• Une saison à oublier pour Christophe Barbier?

    Une saison à oublier pour Christophe Barbier?

    Seulement septième de la Coupe de France de Division 4 en 2023, le pilote de la Citroën DS3 n'est jamais Lire la suite
  • Avant Las Vegas, Elias Svensson teste la nouvelle FC2

    Avant Las Vegas, Elias Svensson teste la nouvelle FC2

    Alors que le pensionnaire de la catégorie CrossCar dans les rangs du championnat RallyX a pris la direction des États-Unis Lire la suite
  • Nitrocross: Guillaume De Ridder:

    Nitrocross: Guillaume De Ridder: "Une période frustrante à vivre"

    Alors que l'on pensait la carrière sportive du premier champion FIA RX2e de l'histoire du Rallycross à l'arrêt complet, Guillaume Lire la suite
  • Rallycross France : Kevin Jacquinet ne change pas une formule qui gagne

    Rallycross France : Kevin Jacquinet ne change pas une formule qui gagne

    De retour à son meilleur niveau sur la scène du championnat de France de Rallycross grâce à deux podiums glanés Lire la suite
  • RallyX Nordic: Espen Isaksætre a retenu la leçon

    RallyX Nordic: Espen Isaksætre a retenu la leçon

    Alors que le vice-champion d'Europe FIA Euro RX3 a choisi de focaliser ses forces sur le championnat RallyX pour cette Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 

eracelogo

Dakar: Une reprise productive pour Sébastien Loeb

loebdakar2017j5

Alors que les conditions météorologiques n'ont fait aucun cadeau aux pensionnaires du Dakar 2017 au cours des derniers jours, la reprise de la compétition ce lundi a permis à Sébastien Loeb et Daniel Elena de conserver leur deuxième place au général dans le sillage de Stéphane Peterhansel.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'en obtenant le deuxième chrono de la journée de lundi, Loeb a bien entamé une semaine compliquée sur le plan stratégique puisque aucune assistance n'était autorisée hier soir, à Uyuni, au terme d'une étape disputée sur un terrain sablonneux dont la parcours chronométré fut réduit à 161 kilomètres en lieu et place des 332 prévus à l'origine.

De quoi pousser l'animateur du championnat du Monde de Rallycross a tirer un bilan pour le moins favorable en dépit d'un retard sur Peterhansel désormais porté à une minute et 57 secondes.

« La navigation au début était difficile dans les dunes, il y avait des way-points pas faciles à trouver. Mais on a fait du bon boulot. On ne s’est que très peu égaré et très vite retrouvé à chaque fois. Au final c'est une bonne étape ! Je ne sais pas encore ce qu'ont fait les autres, mais au moins on ne s'est pas fait doubler et c'est plutôt bon signe. C'est le genre de spéciales dans lesquelles Stéphane [Peterhansel] est très fort. On n'a pas à se plaindre souligne Loeb.

Ce mardi, le Rallye repart en direction de Salta et s'apprête donc à quitter la Bolivie pour investir le nord de l'Argentine.

LOGODRIVINGCAREXPERIENCE2

 

eracelogo