• FIA World RX (Lettonie): Pourquoi Kevin Hansen a-t-il été repêché en finale?

    FIA World RX (Lettonie): Pourquoi Kevin Hansen a-t-il été repêché en finale?

    Stoppée par un drapeau rouge dans le sixième tour après le crash d'Andreas Bakkerud, la demi-finale 2 de la course Lire la suite
  •  FIA Euro RX: JB Dubourg, touché mais pas coulé!

    FIA Euro RX: JB Dubourg, touché mais pas coulé!

    Parti à Riga avec la ferme intention de réduire l'écart qui le séparait d'Oliver Eriksson au classement général de la Lire la suite
  • FIA World RX: JC Raceteknik pousse les favoris dans la tourmente

    FIA World RX: JC Raceteknik pousse les favoris dans la tourmente

    Si la jeune structure suédoise emmenée par Joel Christoffersson brille par son professionnalisme depuis sa création, elle est assurément en Lire la suite
  •  FIA World RX (Lettonie): Pas de frustration pour Reinis Nitiss

    FIA World RX (Lettonie): Pas de frustration pour Reinis Nitiss

    Après un an d’absence sur la scène du championnat du Monde FIA, Reinis Nitiss était le week-end dernier de retour Lire la suite
  • FIA World/Euro RX: Vitesse pure, vitesse moyenne: Première inédite pour Kevin Hansen et Sondre Evjen

    FIA World/Euro RX: Vitesse pure, vitesse moyenne: Première inédite pour Kevin Hansen et Sondre Evjen

    Comme de coutume au lendemain de chaque étape des séries World RX et Euro RX, il est temps d'établir un Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

spabannieresept2020

FIA World RX: Thomas Holmen mise sur l'électrique

holmenportraitholjes2019

Ancien pensionnaire du RX2 Series, le truculent pilote norvégien ambitionne un retour prochain sur la scène internationale. Et pour Thomas Holmen, le passage du thermique à l'électrique représente une opportunité sans guère d'égal.

Considéré comme l'une des valeurs montantes du RX2 Series fin 2017, Thomas Holmen n'est plus réapparu à ce niveau de la compétition depuis pareille date. Cette année, le norvégien s'est contenté de quelques piges en RallyX Nordic et s'était notamment mis en évidence en remportant la première manche du Supercar Lites disputée sur la piste d'Holjes en mai dernier.

Cette fois, c'est avec un regard des plus intéressés que le norvégien se penche sur l'éclosion de la future catégorie Projekt-E.

"Je suis plus qu'enjoué par le Projekt-E. Je viens d'un pays où les voitures électrique sont devenues la norme et il s'agit d'une technologie en laquelle je crois fortement. Et si les constructeurs tout autant que les consommateurs sont eux aussi séduits par cette idée, il ne fait guère de doutes que la compétition automobile doit s'employer à suivre le même chemin. Quant au Rallycross, je suis certain que l'électrique est la voie à suivre pour cette discipline. C'est en tout cas le moyen idéal pour relancer l'attractivité de la discipline aux yeux de jeunes pilotes dont la volonté est de pouvoir intégrer à terme le championnat du Monde FIA de Rallycross"

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

spacarresep2020

appli

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld