• RallyX Nordic: Martin Enlund: “Je suis très fier de mon équipe”

    RallyX Nordic: Martin Enlund: “Je suis très fier de mon équipe”

    Alors que le jeune Suédois de 23 ans effectue cette année sa première saison à l’échelon de la catégorie Open Lire la suite
  • Rallycross France: Chanel Launay, encore des choses à prouver!

    Rallycross France: Chanel Launay, encore des choses à prouver!

    En dépit d’un excellent début de saison dans les rangs du championnat Junior, la transfuge de la Coupe de France Lire la suite
  • Rallycross France : Nicolas Bezard

    Rallycross France : Nicolas Bezard "Superstar" ...

    Si le prénom est définitivement à la mode dans les rangs de la Coupe de France de Division 3, Nicolas Lire la suite
  • Rallycross France: Christophe Barbier est bien décidé

    Rallycross France: Christophe Barbier est bien décidé "à ne rien lâcher"

    Leader de la Coupe de France de Division 4 grâce à deux podiums consécutifs obtenus sur les tracés de Lessay Lire la suite
  • Rallycross France: Davy Jeanney:

    Rallycross France: Davy Jeanney: "Sur le fil du rasoir"

    Alors que Davy Jeanney tentera de décrocher son premier podium de la saison 2024 lors de la prochaine étape de Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 

Le rêve prend fin pour Oliver Solberg en WRC2

solbergportugal237172b32a 8195 f973 2d3f 8183fff75926

Alors que l'ancien champion RallyX Nordic tablait sur cette nouvelle édition du Rallye de l'Acropole pour prolonger ses espoirs de décrocher le titre en WRC2, Oliver Solberg a finalement été contraint de se rendre à la raison ce samedi matin en confirmant son abandon.

La suite de cet article est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous à pureRallycross.com ci-dessous pour 12 mois pour seulement 23.99 euros (soit moins de 2 euros par mois) directement par carte bancaire ou via votre compte PayPal sur notre plateforme entièrement sécurisée.

Vous pouvez également vous abonner en téléchargeant notre application 100% Rallycross sur iOS et Android

Lien Google Play: https://ggle.io/4loT
Lien App Store: https://bityl.co/BL0K


Il n'y aura pas d'exploit pour Oliver Solberg. Si le Suédois a pourtant fait forte impression en multipliant les temps scratches tout au long de la saison, sa quatrième place au général à 18 longueurs d'Andreas Mikkelsen signifiait qu'il n'avait désormais plus droit à l'erreur s'il souhaitait briguer le titre de champion du Monde WRC2.

Hélas pour Oliver Solberg, des problèmes de carburant en auront décidé autrement en Grèce ce week-end.

"Il s'agit forcément d'une énorme déception, souligne Oliver.

"Le mois dernier en Finlande, nous avions pourtant de nouveau prouvé notre vitesse en prenant la sixième place de l'épreuve derrière les WRC et nous étions arrivés en Grèce ce week-end avec l'intention de rééditer pareille performance. Néanmoins, il était écrit que cette épreuve ne serait pas pour nous. Dès la première spéciale disputée vendredi, nous avons été contraints de nous arrêter suite à des problèmes de carburant. Nous avons tenté de corriger le problème pour la spéciale suivante mais cela n'a pas fonctionné"

Même de retour à l'assistance, les ingénieurs Skoda Motorsport ne pourront que constater leur impuissance.

"L'équipe a regardé mais tout le monde a vite compris que nous ne pouvions pas corriger cette panne sur place. Pour moi tout comme pour mon équipier, c'est une grosse déception car nous savons que nos derniers espoirs de décrocher le titre viennent de partir en fumée"

A défaut de titre, Oliver Solberg cherchait néanmoins à se focaliser sur le positif. Après tout, aucun autre pilote du WRC2 n'a signé autant de temps scratches que lui tout au long de cette saison 2023.

En effet, sur le seul championnat WRC2, le Suédois s'est accaparé l'équivalent de 44 spéciales.

"J'avais dit avant le début de cette saison qu'il était également important pour moi de prouver ma pointe de vitesse. Je voulais montrer que j'étais capable de remporter des spéciales, de gérer des rallyes et de signer des victoires. Je pense que nous avons su nous mettre en évidence cette année, et ce, même si toute une série de problèmes sont venus se mettre en travers de notre route. Nous avons perdu des points à plusieurs occasions et même si c'est frustrant, cela fait aussi partie du sport"

Désormais, c'est avec la volonté de terminer 2023 sur une bonne note qu'Oliver envisage la suite de sa saison.

"Nous nous présenterons sur les prochaines épreuves avec l'envie d'aller chercher des victoires et d'accumuler autant de temps scratches que possible. Je suis désolé pour mes partenaires et nos sponsors. C'est un week-end difficile mais nous serons bientôt de retour. Je suis également déçu pour le public grec. Il y a tellement de gens extraordinaires qui gravitent autour de cette épreuve. Rien que le fait de voir comment les organisateurs et les locaux ont dû lutter contre les incendies puis les inondations de ces derniers jours suffit à en faire un peuple et un pays incroyables"

banniereabonnementaccueil