• Rallycross France: Jules Maizel:

    Rallycross France: Jules Maizel: "Ça ne remplace pas l'adrénaline de la course"

    Malgré des débuts pourtant très prometteurs dans les rangs de la Coupe de France de Division 3 début 2021, Jules Lire la suite
  • Nova Motorsport va offrir une nouvelle dimension aux pneus Cooper Tires

    Nova Motorsport va offrir une nouvelle dimension aux pneus Cooper Tires

    Après l'annonce du groupe Goodyear de sa volonté de se séparer des activités compétitions de la firme Avon/Cooper Motorsport il Lire la suite
  • Nitrocross: Guillaume De Ridder,

    Nitrocross: Guillaume De Ridder, "Viva Las Vegas..."

    Alors que Guillaume De Ridder s'apprête à reprendre du service derrière un volant à l'occasion de l'ultime étape du championnat Lire la suite
  • RallyX Nordic: Entrée gratuite pour le coup d'envoi du championnat 2024

    RallyX Nordic: Entrée gratuite pour le coup d'envoi du championnat 2024

    Après une première campagne d'expérimentation en 2023, RX Promotion a confirmé la tenue de son festival "RallyXtream weekend", qui se Lire la suite
  • Rallycross France: Arthur Barbault-Forget veut franchir un nouveau cap

    Rallycross France: Arthur Barbault-Forget veut franchir un nouveau cap

    Après deux premières campagnes en F2000 respectivement récompensées par une septième et une huitième place au classement général de la Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 

eracelogo

FIA World RX: Mettet annonce la couleur pour 2024

Ide 2023 WorldRX BEL PS 01 9871

Après les organisateurs suédois d'Höljes, c'est au tour du tracé de Mettet d'envoyer des signaux plus que positifs au championnat du Monde FIA de Rallycross.

La suite de cet article est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous à pureRallycross.com ci-dessous pour 12 mois pour seulement 23.99 euros (soit moins de 2 euros par mois) directement par carte bancaire ou via votre compte PayPal sur notre plateforme entièrement sécurisée.

Vous pouvez également vous abonner en téléchargeant notre application 100% Rallycross sur iOS et Android

Lien Google Play: https://tinyurl.com/32ffvttb
Lien App Store: https://tinyurl.com/5n779m5u


Si Morgan Ostlund a confirmé à demi-mot le retour du FIA World RX à Höljes lors du premier week-end du mois de juillet, le président du comité d'organisation a également souligné l'engouement généré par la future réglementation permettant aux véhicules thermiques d'affronter les Supercars électriques.

"J'ai personnellement rencontré plusieurs pilotes qui souhaitent s'investir en championnat du Monde avec leurs Supercars thermiques", rappelait Ostlund dans les colonnes du Nya Wermlands Tidningen.

"De mon point de vue, les choses vont dans la bonne direction. Désormais, il faut juste attendre que les dernières pièces du puzzle se mettent en place. À partir de là, nous pourrons relâcher le frein à main."

Du côté de la Belgique aussi, les organisateurs de Mettet semblent très optimistes en dépit d'un calendrier et d'une réglementation qui tardent à se formaliser.

Pour preuve, le circuit de Mettet a confirmé sur son site internet que le tracé wallon accueillerait pour la deuxième année consécutive le World RX. Mieux, le comité d'organisation a même communiqué sur la date retenue puisque c'est lors du week-end du 17 et 18 août que le championnat du Monde devrait retrouver la province de Namur.

Pas si étonnant quand on se replonge quelques mois en arrière. Alors que les RX1e du World RX étaient encore à quai suite aux investigations menées au lendemain de l'incendie de Lydden Hill, le maître des lieux Freddy Tacheny avait pris le risque de maintenir l'événement.

Solidaire, l'entrepreneur belge et spécialiste des médias n'y était pas allé par quatre chemins à l'époque.

"Même sans la catégorie reine du World RX, nous avons toutefois choisi de maintenir l'épreuve!", soulignait Tacheny en août dernier.

"Pour les fans, pour les pilotes et pour le sport auto. Les sports mécaniques doivent sans cesse surmonter des obstacles et relever de nouveaux défis. Ce sont dans ces moments particuliers qu’il faut rester soudés autour de notre passion pour la faire vivre."

Un courage qui n'avait en revanche guère été récompensé par les tourments de la météo avec une dernière journée de compétition littéralement noyée sous les averses.

banniereabonnementaccueil


 

eracelogo