• DiRT 2.0: Un Dall'olmo peut en cacher un autre

    DiRT 2.0: Un Dall'olmo peut en cacher un autre

    Titré sacré champion du Monde de Rallycross sur la plateforme DiRT 2.0 l'an dernier, Killian Dall'olmo a abandonné ce samedi Lire la suite
  • FIL INFO // ES8: Kristoffersson et Ekstrom ne se lâchent plus

    FIL INFO // ES8: Kristoffersson et Ekstrom ne se lâchent plus

    Samedi 27 février  Arctic Rally Finland // Kristoffersson et Ekstrom ne se lâchent plus Pour la deuxième fois consécutive, Johan Kristoffersson Lire la suite
  • Andrea Adamo et Mads Ostberg bluffés par Oliver Solberg

    Andrea Adamo et Mads Ostberg bluffés par Oliver Solberg

    En dépit d’une huitième place au classement général ce vendredi soir, Oliver Solberg s’est néanmoins chargé d’illuminer cette première journée Lire la suite
  • Rallycross France: Bryan Dufas ne s'affole pas

    Rallycross France: Bryan Dufas ne s'affole pas

    Absent des listes du championnat de France Junior l’an dernier, Bryan Dufas effectuera néanmoins ses débuts officiels aux commandes de Lire la suite
  • RallyX Nordic: L'incroyable parcours d'Eirik Berget

    RallyX Nordic: L'incroyable parcours d'Eirik Berget

    Confirmé pour un programme complet dans les rangs du RallyX Nordic en vue de cette saison 2021, Eirik Hesla Berget Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

FIA World RX: Après Riga, l'ombre de Mattias Ekstrom plane sur Cape Town (partie 2)

ekstromportrait2017

Après Riga puis une pige distillée aux côtés de Robin Larsson en RallyX Nordic durant laquelle il est allé offrir le titre à son jeune équipier suédois, la fatidique question  concernant une éventuelle participation de Mattias Ekstrom à l'étape finale du World RX de Cape Town hante désormais l'esprit des frères Hansen. Si certains éléments tendent à faire d'Ekstrom un pigiste de luxe en Afrique du Sud, d'autres arguments semblent en revanche indiquer qu'il ne retrouvera pas aux commandes de l'une des Audi S1 EKS.

Nous avons donc choisi de dresser un double plaidoyer. L'un alimentant les raisons pour lesquelles le suédois pourrait bien venir troubler le jeu de cette fin de saison 2019 et l'autre mettant en scène toutes les raisons pour lesquelles le double champion DTM s'en tiendra sagement à son statut de patron de la firme EKS.

 

banniereabonnementaccueil


aboban2

aboban4


aboban5


aboban3