• Trois pour un titre, le comparatif entre Bossard, Peu et Pailler avant Kerlabo

    Trois pour un titre, le comparatif entre Bossard, Peu et Pailler avant Kerlabo

    Alors que la lutte fait rage entre Bossard, Pailler et Peu pour la première place du classement général, l'étape de Lire la suite
  • Rallycross France: Stéphane Champain anticipe déjà 2025

    Rallycross France: Stéphane Champain anticipe déjà 2025

    Attendu à Pont-de-Ruan au début du mois de juillet, Stéphane Champain n'avait pas eu d'autre choix que celui de déclarer Lire la suite
  • Rallycross France : Olivier Bossard :

    Rallycross France : Olivier Bossard : "L'esprit de compétition, c'est dans notre ADN"

    Alors qu'Olivier Bossard refermera ce week-end à Kerlabo une parenthèse longue de 15 ans passée à l'écart de la discipline Lire la suite
  • FIA World RX: Futur papa, Ole-Christian Veiby se focalise sur Nyirád

    FIA World RX: Futur papa, Ole-Christian Veiby se focalise sur Nyirád

    Alors que l'arrivée d'un heureux événement se prépare du côté d'Ole-Christian Veiby, puisque la naissance de son premier enfant est Lire la suite
  • FIA Euro RX2e : Nils Andersson reste sur la défensive avant la Hongrie

    FIA Euro RX2e : Nils Andersson reste sur la défensive avant la Hongrie

    Dominateur en Suède à l'occasion de la première confrontation de la saison 2024, Nils Andersson se montre méfiant à l'heure Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 

FIA Euro RX1: Patrick O'Donovan poursuit sa montée en puissance

odonovanpatrickccd2aada 0338 6d16 3aca 7c3677b86c62

Actuel leader provisoire du championnat Britannique Supercar, le pilote britannique de 18 ans a poursuivi sa montée en puissance le week-end dernier en Hongrie à l'occasion de sa première apparition dans les rangs de la catégorie reine sur la scène Euro RX1.

La suite de cet article est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous à pureRallycross.com ci-dessous pour 12 mois pour seulement 23.99 euros (soit moins de 2 euros par mois) directement par carte bancaire ou via votre compte PayPal.

Vous pouvez également vous abonner en téléchargeant notre application 100% Rallycross sur iOS et Android

Lien Google Play: https://ggle.io/4loT 
Lien App Store: https://bityl.co/BL0K 

 

Avec déjà deux succès et trois podiums à mettre à son actif sur les quatre courses auxquelles il a pris part en 5 Nations Trophy, Patrick O'Donovan était arrivé sur la pointe des pieds en Hongrie la semaine passée.

Sans aucune pression liée au résultat, l'ancien pensionnaire du FIA RX2e s'est employé à confirmer tous les espoirs qu'il avait déjà pu laisser entrevoir l'an dernier en prenant la quatrième place du championnat électrique.

Toujours aussi offensif dans son pilotage, "Baby Doran" a surtout fait preuve d'une régularité pour le moins évidente en claquant pas moins de deux Top 5 sur les trois manches qualificatives au programme pour décrocher une inespérée quatrième place au classement intermédiaire.

Saupoudrez le tout du gain du cinquième meilleur tour absolu du week-end et vous comprendrez que le leader du Supercar britannique a clairement réussi à donner un coup de jeune à sa vieillissante Ford Fiesta.

odonovanpatricke7392f17 561e 7575 d3cb b03472779f60

Certes, une crevaison collectée en demi-finale tout autant qu'une réprimande pour avoir voulu faire un peu trop de résistance lui ôteront définitivement l'opportunité de prolonger plus longtemps son week-end mais cela n'aura pas été suffisant à réfréner l'enthousiasme de l'intéressé.

"J'ai pris un plaisir énorme sur ce circuit. Découvrir un circuit comme celui-ci m'a surtout inciter à repousser mes limites d'une autre manière, indique le jeune pilote de 18 ans.

"Nous avons réussi à aligner de gros résultats avec cette quatrième place au classement intermédiaire puis en remportant ma course de progression. C'est juste dommage que nous ayons eu aussi peu de réussite en demi-finale. J'occupais pourtant la deuxième place avant qu'une crevaison ne survienne. Cela aura été suffisant à annihiler mes chances de qualification en vue du dernier Top 5 du week-end"

Philosophe, Patrick O'Donovan tendait à se focaliser sur le positif.

"De manière générale, je suis satisfait de ce que j'ai pu produire ce week-end. Il y a énormément de points positifs à retirer de cette première course en Euro RX1 et il me tarde déjà de pouvoir reprendre ma route sur le front du championnat britannique dans 15 jours sur le circuit de Mondello Park"

odonovanollied661530f 73a5 6b59 6725 35a4221566e0

Pour sa part, O'Donovan Senior n'a pas manqué d'apprécier les performances de son fiston. Si sa Proton Iriz a été ralentie par des problèmes électriques, l'ancien champion britannique Supercar a pu se consoler d'une autre manière.

"Le circuit de Nyirad est un véritable challenge qui demande pas mal de réflexion. Sans un engagement très élevé derrière le volant, il est impossible de performer sur cette piste mais je suis fier de la manière dont Patrick a géré son week-end. Cette crevaison en demi-finale est frustrante car cela aurait été assez énorme de le voir prendre part à la finale pour tenter d'aller chercher un podium.

"Je crois qu'il a montré ce week-end de quoi il pouvait être capable. De mon côté, je continue à développer cette Proton. Nous avons encore eu quelques problèmes de jeunesse à déplorer mais la bonne nouvelle est que nous disposons d'un très bon châssis. Nous avons en tout cas pu nous en apercevoir sur un circuit aussi technique que celui de Nyirad. Cette voiture a un gros potentiel et nous devons juste faire en sorte d'affiner son comportement pour atteindre le niveau de performance que nous souhaitons atteindre"

banniereabonnementaccueil