Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

banniereappli130422

 

 

 

Dakar: Sébastien Loeb en a "marre" ...

loeb2016porraitdakar

Désormais délesté de toute chance de succès au terme d'une seconde semaine de course difficile, Sébastien Loeb a laissé entrevoir une certaine lassitude psychologique alors qu'il s'apprête à conclure le premier Dakar de sa carrière.

 


Relégué au 9ème rang à plus de 2 heures 25 minutes de l'actuel leader, Stéphane Peterhansel, le nonuple champion du Monde des Rallyes a une nouvelle fois souffert ce jeudi. Bien que second de l'étape, Sébastien a été contraint de compter sur le générosité de son équipier, Cyril Desprès, pour conclure la spéciale dans le sillage de l'ancien spécialiste du deux roues après un bris de cardan survenu à deux kilomètres de l'arrivée.

Et manifestement, le pilote Peugeot ne prend guère de plaisir dès lors qu'il n'est plus en mesure de se battre pour la victoire ...

"Vivement que ça se termine ! Ce n'est pas que ça ne me plaît pas, mais c'est long. Et maintenant, il n'y a plus grand-chose à aller chercher, c'est rouler pour rouler, donc je suis assez impatient à l'idée d'arriver au bout de ce Rallye estimait Loeb lors de son retour au bivouac ce jeudi.

 

Désormais délesté de toute chance de succès au terme d'une seconde semaine de course difficile, Sébastien Loeb a laissé entrevoir une certaine lassitude psychologique alors qu'il s'apprête à conclure le premier Dakar de sa carrière. 
 
Relégué au 9ème rang à plus de 2 heures 25 minutes de l'actuel leader, Stéphane Peterhansel, le nonuple champion du Monde des Rallyes a une nouvelle fois souffert ce jeudi. Bien que second de l'étape, Sébastien a été contraint de compter sur le générosité de son équipier, Cyril Desprès, pour conclure la spéciale dans le sillage de l'ancien spécialiste du deux roues après un bris de cardan survenu à deux kilomètres de l'arrivée. 
 
Et manifestement, le pilote Peugeot ne prend guère de plaisir dès lors qu'il n'est plus en mesure de se battre pour la victoire ... "Vivement que ça se termine ! Ce n'est pas que ça ne me plaît pas, mais c'est long. Et maintenant, il n'y a plus grand-chose à aller chercher, c'est rouler pour rouler, donc je suis assez impatient à l'idée d'arriver au bout de ce Rallye estimait Loeb lors de son retour au bivouac ce jeudi.

banniereabonnement

pureRallycross TV

 

Tweets

Nos Partenaires

syxtronics

 

fgracing

 

14kh

 

picsmotorsport250ld

 

logophautopassion

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld