• FIA World RX: Quand Austin accueillait les X-Games (vidéo)

    FIA World RX: Quand Austin accueillait les X-Games (vidéo)

    Alors que le FIA World RX a choisi de poser ses valises sur le Circuit des Amériques d'Austin à compter Lire la suite
  • FIA World RX: Le World RX au Texas dès 2018

    FIA World RX: Le World RX au Texas dès 2018

    Alors que le Grand Prix de F1 se déroulait le week-end dernier au Texas sur le tracé d'Austin, le FIA Lire la suite
  • FIA World RX: De Kristoffersson à Marklund, une saison particulière pour Laurent Fédacou!

    FIA World RX: De Kristoffersson à Marklund, une saison particulière pour Laurent Fédacou!

      Anciens équipiers au sein du Volkswagen Team Sweden, Anton Marklund et Johan Kristoffersson sont tous les deux parvenus à Lire la suite
  • Sami-Matti Trogen, la pépite finlandaise qui monte!

    Sami-Matti Trogen, la pépite finlandaise qui monte!

    Plus jeune pilote de l'histoire à avoir remporté une épreuve du Super1600 sur le front du Challenge Europe, le jeune Lire la suite
  • Rallycross UK: Comment Nathan Heathcote a réussi à faire chuter le roi Godfrey!

    Rallycross UK: Comment Nathan Heathcote a réussi à faire chuter le roi Godfrey!

    Après Dan Rooke en 2016, c'est au tour du jeune Nathan Heathcote d'inscrire son nom au palmarès du championnat Britannique Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

 logoaout201723

FIA World RX: La course contre la montre de Petter Solberg

solbergplanpaddockcanada2016

 Sitôt de retour en Norvège, la Citroen DS3 de Petter Solberg a été immédiatement prise en charge par les hommes de la structure PSRX. Sauf qu'à deux semaines et demie de l'étape de Lohéac, le temps presse déjà pour le double champion du Monde sortant.

Si le norvégien a profité de son passage par le Canada pour s'emparer des commandes du classement général, il ne s'attendait clairement pas à devoir reprendre la construction de sa monture. Train arrière broyé, c'est coupée en deux parties distinctes que la DS3 a subi sa première cure de jouvence dans les ateliers de son sponsor norvégien, Bertel O. Steen.

"Les dégâts sont beaucoup plus importants que ce que j'avais pu constater au premier abord. Et désormais, je sais à quel point le temps presse pour que nous soyons prêts en temps et en heure soulignait Petter auprès de la télévision publique norvégienne NRK.

"C'est dans ces moments là qu'on prend conscience de la force qui nous unit, que ce soit au niveau de notre équipe ou bien de nos sponsors. On table sur le fait que la voiture soit prête en une semaine, mais nous sommes également dépendants du délai de livraison de certaines pièces ajoute le pilote Monster, qui devrait bien entendu profiter d'une séance de roulage avant Lohéac.

"Depuis trois ans, j'ai réussi à glaner deux deuxièmes places pour une victoire à Lohéac, donc on peut dire que j'ai de bonnes références sur ce circuit. Je sais que je suis rapide en France, qui plus est avec les quelques petites évolutions que nous avions en poche à l'heure de prendre la direction du Canada. Cependant, avant d'évoquer Lohéac, je pense avoir suffisamment de choses à penser d'ici là"

banniere20163

Abonnez-vous

abonban1

Samedi 25 mars 

uneguide2017light

Accès téléchargements

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

syxtronics

tarmak2250

 fgracing

samshield2016logold

axellogo

alexandrelogolb250ld

 dprace

 faleyraslogo250ld

DRIVINGCAREXPERIENCE2

 lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld