• Montalegre fait presque carton plein, l'Asie pointe le bout de son nez

    Montalegre fait presque carton plein, l'Asie pointe le bout de son nez

    Alors que le tracé portugais accueillera pour la huitième fois une épreuve du championnat du monde FIA de Rallycross, Montalegre Lire la suite
  • Le hasard fait souvent bien les choses pour Guillaume De Ridder

    Le hasard fait souvent bien les choses pour Guillaume De Ridder

    Si le champion FIA RX2e n'a pas été en mesure de décrocher un volant dans les rangs du World RX Lire la suite
  • Rallycross France: Le flair de Jean-Sébastien Vigion

    Rallycross France: Le flair de Jean-Sébastien Vigion

    L'intersaison est souvent le moment opportun pour parvenir à dénicher les meilleures affaires disponibles sur le marché. Une chose est Lire la suite
  • FIA World RX: Un chiffre magique pour Holjes

    FIA World RX: Un chiffre magique pour Holjes

    Si la saison 2022 n'a pas permis aux organisateurs d'Holjes d'accueillir une étape du championnat du Monde FIA, ces derniers Lire la suite
  • FIA World RX: Des changements majeurs annoncés pour 2023

    FIA World RX: Des changements majeurs annoncés pour 2023

    Alors que le conseil mondial de la FIA a validé ce mercredi le calendrier de la saison 2023, quantité de Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 applicationiosapplicationandroid

 

 

pubbanniereappel 

FIA Euro RX (Norvège): Andréa Dubourg veut oublier Barcelone ...

dubourgandrea2017barce

Alors qu'il avait une inestimable opportunité de terminer parmi le Top 6 du Supercar au terme du classement intermédiaire de l'épreuve de Barcelone, Andréa Dubourg avait littéralement annihilé ses chances d'accès aux phases finales suite à une sérieuse figure de style à la sortie du virage 1. Une erreur d'appréciation que l'intéressé aimerait gommer au plus vite en Norvège.

 

 

De retour à la compétition ce week-end au volant de la Citroen DS3, l'ancien pensionnaire du championnat de France espère bien profiter de sa participation à la deuxième étape du calendrier Euro RX pour faire oublie sa bévue catalane.

Reste que le girondin va devoir s'employer à retrouver ses marques au plus vite après neuf semaines consécutives passées à l'écart de la compétition.

« Deux mois sans prendre le départ d'une course, c'est très long ! Nous avons profité de ce long « break » dans le calendrier européen pour effectuer une séance d'essai qui nous a permis d'apporter de grosses évolutions sur la DS 3 WRX pour optimiser la performance. C'est la première fois que je vais rouler à Hell et nous avons la chance de disposer de deux séances d'essais pour nous familiariser sur cette piste si particulière. Le profil de ce circuit me convient, je suis maintenant impatient de retrouver l'intensité des départs de rallycross et signer un bon résultat pour tourner définitivement la page de Barcelone" indiquait Andréa avant de prendre la direction de Trondheim.

Pour sa part, JB Dubourg s'attaque à une mission d'une toute autre ampleur. Bien que vainqueur de l'étape de Faleyras dans les rangs du Supercar le week-end dernier, le défi auquel s'attaque le pilote du DA Racing en Norvège sera sans commune mesure avec la concurrence certes affûtée du championnat de France. Néanmoins, avec une victoire tricolore en poche qui semble l'avoir aidé à recharger ses batteries, c'est sous un tout autre angle que le girondin entrevoit l'étape de Hell.

« Nous avons franchi un cap il y a quinze jours à Lydden Hill. Certes, le week-end s'est terminé par une crevaison, mais nous avons su faire évoluer la 208 WRX pour gagner de la performance avec une bonne base de set-up lançait JB Dubourg.

"Des évolutions confirmées par la victoire à Faleyras le week-end dernier. J’ai déjà roulé à Hell en 2015 avec la C4 WRX et j'en garde un très bon souvenir avec ses enchaînements de virages. Hell est un circuit moins exigeant en terme de puissance moteur, mais vous devez impérativement être dans un bon rythme pour garder votre vitesse. L'un des atouts clés de ce circuit est son Tour Joker avec un gros freinage sur une terre très glissante avant de rentrer dans un virage particulièrement serré, on peut vite perdre de précieuses secondes. La qualification pour les demi-finales est a notre portée, il faudra se battre et ne rien lâcher ! »

Pour le DA Racing, le défi sera double ce week-end ...

pubbanniereappel

pureRallycross TV

 

Nos Partenaires

pubcarreappel 

syxtronics

 pubcarreappel

 

fgracing

pubcarreappel 

14kh

 

picsmotorsport250ld

 

logophautopassion

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld