• Rallycross France: Pas de regrets pour David Vincent ...

    Rallycross France: Pas de regrets pour David Vincent ...

    En dépit d'une entame de championnat pour le moins mitigée sur le circuit de Lessay à la fin du mois Lire la suite
  • RallyX Nordic : Marceau Launay :

    RallyX Nordic : Marceau Launay : "Je dois franchir un cap"

    Respectivement quatrième et sixième des deux premières épreuves du championnat RallyX Nordic disputées sur le circuit de Tierp, Marceau Launay Lire la suite
  • Autocross France : Tony Lhomond toujours leader, Thomas Christol ouvre son compteur

    Autocross France : Tony Lhomond toujours leader, Thomas Christol ouvre son compteur

    Perturbée par des conditions climatiques délicates lors de la première journée de compétition, la troisième étape de la saison 2024 Lire la suite
  • RallyX Nordic: Lukas Andersson connaît la recette

    RallyX Nordic: Lukas Andersson connaît la recette

    À l'image de la saison 2023 où le rookie de la catégorie Supercar Lites avait déjoué tous les pronostics en Lire la suite
  • FIA World RX: Tommy Kristoffersson :

    FIA World RX: Tommy Kristoffersson : "C'est une situation très stressante"

    Si la structure KMS a mis en évidence, avec un succès certain, le potentiel de ses deux nouvelles VW Polo Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 

Dakar: Sébastien Loeb perd la tête ...

loebdakar2017j4

Installé aux commandes du classement général depuis deux étapes, Sébastien Loeb n'est pas parvenu à conserver son avantage alors que la quatrième confrontation du Rallye emmenait les pilotes de San Salvador de Jujuy à Tupiza.

Si le durcissement des règles de navigation a sacrément contribué à rendre la vie difficile aux favoris, pour Sébastien Loeb, c'est plutôt la mécanique qui a fait des siennes durant la journée de jeudi. Ainsi, c'est avec plus de 22 minutes de retard sur un Cyril Desprès désormais propulsé à la première place du classement général que Loeb a conclu son effort. Pire, le pensionnaire du championnat du Monde de Rallycross se retrouve désormais au quatrième rang de l'épreuve dans le sillage du trio Desprès/Peterhansel/Hirvonen.

« Ce fut une journée très compliquée. Au final, je suis content d’être à l’arrivée assure Loeb.

"C’est une bonne surprise de constater que c’est Cyril qui fait le scratch. C’est celui qui avait le plus de retard sur nous donc cela nous permet plus ou moins de rester dans le match malgré les problèmes que nous avons rencontré. Nous sommes en effet restés arrêtés au total une demi-heure dans la spéciale. Daniel s’en était bien sorti sur la première navigation et, d’un seul coup, la voiture n’avançait plus. J’ai fait des resets. Elle repartait puis s’arrêter à nouveau. Nous avons retiré le capot arrière, essayé plusieurs choses et, finalement, un coup de dégrippant a permis à la voiture de repartir. Nous limitons ma casse. Je suis forcément déçu par ces déconvenues mais content tout de même de garder le contact. »

Pour l'heure, les affaires du duo Loeb/Elena ne devraient pas manquer de se corser alors que le Dakar s'attaque à l'altiplano bolivien. Avec 447 kilomètres de spéciale chronométrée entre Tupiza et Oruro, les organismes vont être mis à rude épreuve en raison de l'altitude tandis que deux secteurs de franchissement de dunes seront au programme de cette journée.