• Le hasard fait souvent bien les choses pour Guillaume De Ridder

    Le hasard fait souvent bien les choses pour Guillaume De Ridder

    Si le champion FIA RX2e n'a pas été en mesure de décrocher un volant dans les rangs du World RX Lire la suite
  • Rallycross France: Le flair de Jean-Sébastien Vigion

    Rallycross France: Le flair de Jean-Sébastien Vigion

    L'intersaison est souvent le moment opportun pour parvenir à dénicher les meilleures affaires disponibles sur le marché. Une chose est Lire la suite
  • FIA World RX: Un chiffre magique pour Holjes

    FIA World RX: Un chiffre magique pour Holjes

    Si la saison 2022 n'a pas permis aux organisateurs d'Holjes d'accueillir une étape du championnat du Monde FIA, ces derniers Lire la suite
  • FIA World RX: Des changements majeurs annoncés pour 2023

    FIA World RX: Des changements majeurs annoncés pour 2023

    Alors que le conseil mondial de la FIA a validé ce mercredi le calendrier de la saison 2023, quantité de Lire la suite
  • Patrick O'Donovan reprend déjà du service

    Patrick O'Donovan reprend déjà du service

    Titré le mois dernier dans le cadre du championnat Britannique Supercar, Patrick O'Donovan s'apprête déjà à reprendre du service en Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 applicationiosapplicationandroid

 

 

pubbanniereappel 

Dakar: Sébastien Loeb perd la tête ...

loebdakar2017j4

Installé aux commandes du classement général depuis deux étapes, Sébastien Loeb n'est pas parvenu à conserver son avantage alors que la quatrième confrontation du Rallye emmenait les pilotes de San Salvador de Jujuy à Tupiza.

Si le durcissement des règles de navigation a sacrément contribué à rendre la vie difficile aux favoris, pour Sébastien Loeb, c'est plutôt la mécanique qui a fait des siennes durant la journée de jeudi. Ainsi, c'est avec plus de 22 minutes de retard sur un Cyril Desprès désormais propulsé à la première place du classement général que Loeb a conclu son effort. Pire, le pensionnaire du championnat du Monde de Rallycross se retrouve désormais au quatrième rang de l'épreuve dans le sillage du trio Desprès/Peterhansel/Hirvonen.

« Ce fut une journée très compliquée. Au final, je suis content d’être à l’arrivée assure Loeb.

"C’est une bonne surprise de constater que c’est Cyril qui fait le scratch. C’est celui qui avait le plus de retard sur nous donc cela nous permet plus ou moins de rester dans le match malgré les problèmes que nous avons rencontré. Nous sommes en effet restés arrêtés au total une demi-heure dans la spéciale. Daniel s’en était bien sorti sur la première navigation et, d’un seul coup, la voiture n’avançait plus. J’ai fait des resets. Elle repartait puis s’arrêter à nouveau. Nous avons retiré le capot arrière, essayé plusieurs choses et, finalement, un coup de dégrippant a permis à la voiture de repartir. Nous limitons ma casse. Je suis forcément déçu par ces déconvenues mais content tout de même de garder le contact. »

Pour l'heure, les affaires du duo Loeb/Elena ne devraient pas manquer de se corser alors que le Dakar s'attaque à l'altiplano bolivien. Avec 447 kilomètres de spéciale chronométrée entre Tupiza et Oruro, les organismes vont être mis à rude épreuve en raison de l'altitude tandis que deux secteurs de franchissement de dunes seront au programme de cette journée.

pubbanniereappel

pureRallycross TV

 

Nos Partenaires

pubcarreappel 

syxtronics

 pubcarreappel

 

fgracing

pubcarreappel 

14kh

 

picsmotorsport250ld

 

logophautopassion

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld