Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 applicationiosapplicationandroid

 

 

pubbanniereappel 

Challenge Europe: Un titre de vice-champion pour Eric Guillemette

 

guillemetteloh13lv1Déjà auteur d'une série de quatre podiums en cinq épreuves disputées en 2013, Eric Guillemette a conclu sa saison sur le front du Rallycross Challenge Europe de la meilleure des manières. Second au classement général du championnat avant l'épreuve finale disputée sur le circuit Tchèque de Sosnova, le pilote de la Renault Clio s'est offert une nouvelle performance de choix, en terminant sur la troisième marche du podium derrière Ulrik Linnemann et Sven Seeliger. De quoi permettre à Eric Guillemette de s'emparer du titre de vice-champion Super 1600 au terme de cette première édition du Rallycross Challenge Europe.

 

Confronté à un tracé Tchèque qui ne pardonne aucune erreur d'appréciation en raison de sa technicité, Eric ne perdait pas de temps pour s'adapter aux exigences de Sosnova. Bien que limité à deux séances d'essais libres, la Renault Clio Super1600 prouvait toute son efficacité en s'assurant du second temps des essais chronométrés.

« Sosnova est un circuit très différent de ceux que l'on peut rencontrer sur le championnat de France. Les parties terres sont très piégeuses et j'ai d'ailleurs failli me faire surprendre en finale. Mais mis à part ce détail, c'est un circuit qui reste magique. Je ne sais pas si c'est le meilleur tracé que nous ayons eu depuis le début du championnat, mais c'est en tout cas celui sur lequel j'ai pris le plus de plaisir. Il fallait rester concentré à 100% sur son sujet, car ce n'est pas le genre de circuit qui tolère la moindre faute » explique Eric Guillemette, avant de poursuivre :

"La clef pour réussir à Sosnova, c'était d'éviter les embûches d'un premier virage qui favorise les contacts. Mon objectif était d'assurer ce titre de vice-champion, et compte-tenu de la configuration des deux premiers virages, il fallait rester concentrer et ne pas se montrer trop gourmand, car les erreurs sont vites arrivées. De plus, après une première manche difficile où je me fais piéger dans le tour joker, je savais que je ne pouvais plus me permettre de commettre d'erreurs, et c'est la raison pour laquelle je me suis bien gardé d'aller au contact sur les départs. C'était une course très tactique, et je devais avant-tout m'assurer de deux bons chronos pour conclure mes qualifications"

Une stratégie qui allait s'avérer payante pour le tricolore. Avec un 4ème, puis un 3ème temps à son actif, ce dernier obtenait sa qualification directe pour une Finale A au départ de laquelle il retrouvait un certain Ulrik Linnemann, vainqueur de deux épreuves sur le front du RallycrossRX, tout autant que ses adversaires principaux pour une place sur le podium final du Championnat. Parmi-eux, l'ancien double champion d'Europe Sven Seeliger tout autant que l'actuel leader du général, le Tchèque Stanislav Susta.

« Après mon erreur de la première manche qualificative où je pars à la faute dans le tour joker, je savais que le reste du meeting allait être compliqué du fait que les écarts étaient extrêmement réduits entre les pilotes du Super1600. Quand on voit le niveau de compétitivité de mes adversaires, je dois admettre que j'étais déjà satisfait de pouvoir me qualifier directement pour la finale A. J'ai d'ailleurs effectué un très bon envol au départ de la finale. J'ai même failli virer en tête à la sortie du premier virage, puis nous nous sommes un peu touchés avec Ulrik Linnemann" note Eric, qui plutôt que de tout risquer dès la première courbe de la finale, préférait assurer sa position dans le Top 3 en vue du classement général.

"Notre objectif étant de terminer sur le podium final du championnat, je ne voulais pas jouer la victoire à n'importe quel prix même si je reste un peu sur ma faim, car je pense que Linnemann n'était pas intouchable"

Troisième au moment de couper la ligne d'arrivée, Eric s'assurait ainsi de son cinquième podium en six courses disputées dans le cadre du Rallycross Challenge Europe cette saison. De quoi verrouiller définitivement sa place de vice-champion dans le sillage du Tchèque Stanislav Susta.

"J'ai vraiment vécu une très belle aventure en m'engageant dans ce Rallycross Challenge Europe cette année. L'environnement est complètement différent de ce que j'avais pu connaître par le passé. L'ambiance est nettement plus détendue, et ce contexte m'a vraiment permis de me lâcher. Même si les contacts sont nombreux sur la piste, cela ne déteint pas sur les relations qui peuvent exister entre les pilotes. J'avais besoin de me confronter à un nouveau challenge, à de nouveaux circuits ainsi qu'à de nouveaux pilotes cette année. Ce fut une totale réussite de mon point de vue, et je suis satisfait de conclure sur une bonne note" explique Eric, qui mettra un point final à sa saison les 12 et 13 octobre prochains, à l'occasion de la manche du championnat de France de Rallycross disputée sur le tracé de Dreux.

"Cette manche de Dreux me permettra de fêter ce titre de vice-champion en compagnie de mes partenaires. Mais je compte bien profiter de mon passage par le championnat de France pour tenter de ramener une victoire après cinq podiums engrangés cette année en Rallycross Challenge Europe »

Crédit photo: www.pics-motorsport.com 

guillemetteloh13lv1

 

pubbanniereappel

pureRallycross TV

 

Nos Partenaires

pubcarreappel 

syxtronics

 pubcarreappel

 

fgracing

pubcarreappel 

14kh

 

picsmotorsport250ld

 

logophautopassion

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld