• Montalegre fait presque carton plein, l'Asie pointe le bout de son nez

    Montalegre fait presque carton plein, l'Asie pointe le bout de son nez

    Alors que le tracé portugais accueillera pour la huitième fois une épreuve du championnat du monde FIA de Rallycross, Montalegre Lire la suite
  • Le hasard fait souvent bien les choses pour Guillaume De Ridder

    Le hasard fait souvent bien les choses pour Guillaume De Ridder

    Si le champion FIA RX2e n'a pas été en mesure de décrocher un volant dans les rangs du World RX Lire la suite
  • Rallycross France: Le flair de Jean-Sébastien Vigion

    Rallycross France: Le flair de Jean-Sébastien Vigion

    L'intersaison est souvent le moment opportun pour parvenir à dénicher les meilleures affaires disponibles sur le marché. Une chose est Lire la suite
  • FIA World RX: Un chiffre magique pour Holjes

    FIA World RX: Un chiffre magique pour Holjes

    Si la saison 2022 n'a pas permis aux organisateurs d'Holjes d'accueillir une étape du championnat du Monde FIA, ces derniers Lire la suite
  • FIA World RX: Des changements majeurs annoncés pour 2023

    FIA World RX: Des changements majeurs annoncés pour 2023

    Alors que le conseil mondial de la FIA a validé ce mercredi le calendrier de la saison 2023, quantité de Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 applicationiosapplicationandroid

 

 

pubbanniereappel 

Bryntesson, Sanin et Andersson aux commandes à Holjes

bryntesson2016belgiquejump

Avec deux premières sessions de qualifications à disputer sur les fronts des séries Euro RX Super1600 et TouringCar ainsi que le coup d'envoi du meeting dans les rangs du RX Lites. 

 

 

Super1600: La surprise Egor Sanin 

Manifestement très à l'aise sous la pluie après sa démonstration opérée au Portugal en début de championnat, Janni Ligur a retrouvé toute son efficacité sous les averses suédoises en parvenant à dominer Ulrik Linnemann et le leader du championnat, Krisztian Szabo, lors des essais libres. La donne s'est en revanche révélée beaucoup plus compliquée pour Artis Baumanis. Seulement crédité du 11ème temps, le pilote Letton parvenait à se récupérer avec un Top 5 lors de la première manche qualificative.

Une première session qui a vu le retour au premier plan d'Egor Sanin. Le vainqueur du Challenge Europe a facilement dominé Ulrik Linnemann pour empocher son premier succès de la saison en qualifications tandis que la paire hongroise Luigi/Szabo signait un tir groupé avec une 3ème et une 4ème place à mettre à l'actif des deux hommes.

Pour autant cette première hiérarchie était à nouveau bousculée lors du second run de la journée avec le meilleur temps de la Q2 à mettre à l'actif de la Citroen Saxo d'Espen Isaksaetre qui parvenait à faire déjouer un Egor Sanin de nouveau dans le coup. Deuxième, le pilote russe prenait l'avantage sur son compatriote Shigaboutdinov tandis que Luigi et Vimmer complétaient à nouveau le Top 5. Une deuxième confrontation qu'Ulrik Linnemann va devoir rapidement digéré. Contraint à l'abandon, Linnemann a suivi le même chemin que les autres favoris, dont la paire Szabo/Ligur.

Après deux sessions disputées, Sanin occupe les commandes du classement provisoire avec 7 points d'avance sur la Saxo d'Isaksaetre et 13 longueurs sur Luigi pour un Top 3 parfaitement inédit cette saison. D'ailleurs, c'est la première fois dans l'histoire du Super1600 qu'une Lada se retrouve en tête d'un meeting européen. Derrière, les pilotes Set Promotion emmenés par Shigaboutdinov et Baumanis complètent le Top 5.

Respectivement 12ème et 14ème ce soir, Linnemann et Szabo accusent quant à eux 29 et 34 points de retard sur le leader, Egor Sanin.

RX Lites: Bryntesson domine Raymond

Fidèle à ses habitudes, Cyril Raymond entamait le meeting d'Holjes par le meilleur temps absolu du RX Lites lors des essais libres devant Marcus Hoglund et Thomas Bryntesson, l'expérimenté norvégien se chargera de rétablir la donne quelques minutes plus tard lors de la première session du week-end en enlevant tranquillement le gain de la Q1 devant Thomas Holmen et Joachim Hvaal. Surtout, il faudra retenir l'excellente prestation de l'ancien champion d'Europe 1999, Magnus Hansen qui, pour son retour à la compétition, s'offrait le 4ème meilleur en Q1. De son côté, Cyril Raymond payait au prix fort son mauvais envol au cours de la dernière série. Rapidement pris dans le trafic, jamais le leader du championnat ne sera en mesure de rependre le dessus, concluant son effort à la 11ème place. Autant dire qu'il devra se reprendre dès demain à l'occasion du second run du week-end.


TouringCar: Magda Andersson dans son élément 

Discret au cours depuis bientôt deux ans sur le front du TouringCar, Torleif Lona profitait de la première manche qualificative pour enfin signer son retour aux avant-postes en dominant Magda Andersson et Ben Philip Gundersen. Cependant, dans une catégorie toujours aussi imprévisible, le vainqueur de Hell, Philip Gehrman ne trouvait pas la solution, se contentant d'un modeste 11ème chrono tandis que le champion d'Europe 2014, Daniel Lundh, n'émergeait pour sa part qu'à la 16ème place.

Lors du deuxième run, Magda Andersson se resaisissait pour signer son premier scratch du week-end devant Ben-Philip Gundersen et Torleif Lona. De quoi faire les affaires de la féminine qui s'empare du même coup du gain du classement intermédiaire avec trois longueurs d'avance sur Torleif Lona. Gundersen complète le Top 3 devant Larsen et Gehrman.

pubbanniereappel

pureRallycross TV

 

Nos Partenaires

pubcarreappel 

syxtronics

 pubcarreappel

 

fgracing

pubcarreappel 

14kh

 

picsmotorsport250ld

 

logophautopassion

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld