• RallyX Nordic: Les favoris montent en puissance

    RallyX Nordic: Les favoris montent en puissance

    Si de nombreux favoris étaient passés à côté de leur sujet sur le circuit de Tierp, ils ont su, en Lire la suite
  • Rallycross France: Jimmy Terpereau:

    Rallycross France: Jimmy Terpereau: "Ce crash était un mal pour un bien"

      Un an tout juste après son terrible accident survenu sur le circuit de Faleyras, Jimmy Terpereau n'a pas attendu Lire la suite
  • RallyX Nordic: Le duel continue entre Sollie et Hagström chez les Juniors

    RallyX Nordic: Le duel continue entre Sollie et Hagström chez les Juniors

    Deuxième étape du championnat RallyX, le rendez-vous de Kouvola a confirmé le week-end dernier la domination du duo Olliver Sollie Lire la suite
  • RallyX Nordic: Julien Meunier:

    RallyX Nordic: Julien Meunier: "J'ai la sensation d'avoir franchi un cap"

    Après un premier week-end de mise en route récompensé par un podium sur le circuit de Tierp, Julien Meunier a Lire la suite
  • Juha Rytkonen :

    Juha Rytkonen : "Ce sont des choses qui ne doivent plus se reproduire"

    Une nouvelle fois excellent en termes d'efficacité en parvenant à remporter pour la deuxième fois consécutive le gain du classement Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 

Autocross Europe: Florent Tafani passe à la vitesse supérieure

tafaniprerov2016

Alors que le nouveau champion d'Europe d'Autocross Buggy1600 n'a pas abandonné l'idée de revenir se frotter aux animateurs du championnat de France de Rallycross Supercar, le pilote Evosprint vient de confirmer qu'il repartirait pour une nouvelle campagne dans les rangs de l'Autocross européen.

Sauf que cette fois, Florent Tafani a choisi d'investir la catégorie reine du SuperBuggy où il retrouvera ses compatriotes Thomas Anacleto et Johnny Feuillade.

« Mon fidèle buggy a été vendu, dès lors deux options se présentaient : remettre mon titre en jeu ou partir en Super Buggy. Tout de suite, le challenge d'aller détrôner l'imbattable Bernd Stubbe et ses sept titres de Champion d'Europe a pris le dessus. Pour relever ce nouveau défi, nous avons pris la décision avec le Team Evo Sprint-RPower de nous engager avec un buggy quatre roues motrices de 650 kilos alimenté par deux moteurs Suzuki développant une puissance de 350 chevaux, nous devrons apprendre très rapidement. C'est sûr, j'ai toujours eu une préférence pour les Buggy 1600, mais le challenge est trop excitant ! Je suis curieux de découvrir une auto plus puissante, mais plus lourde que ma précédente monoplace. Le niveau a considérablement augmenté ces dernières années, les courses seront intenses. C'est également l'occasion de retrouver mes adversaires des saisons 2012 et 2015 et de prendre une revanche. Pour préparer ce nouveau défi dans les meilleures conditions, nous avons prévu de prendre le départ de deux manches du Championnat de France : Saint-Junien et SaintVincent-des-Landes»