•  Rallycross Finlande: Un contrat télévisuel de choix

    Rallycross Finlande: Un contrat télévisuel de choix

    Le championnat Finlandais de Rallycross va pouvoir bénéficier d'une exposition de premier choix à compter de la saison 2022. Lire la suite
  • Trophée Andros: JB Dubourg face à la guerre des chiffres

    Trophée Andros: JB Dubourg face à la guerre des chiffres

    Distancé au classement général du Trophée Andros lors du triple rendez-vous d'Isola 2000, JB Dubourg n'est désormais plus maître de Lire la suite
  • Dorian Deslandes:

    Dorian Deslandes: "On travaille activement pour 2022"

    Sensation de l’année 2021 depuis son succès obtenu sur le tracé de Lohéac en FIA RX2e, Dorian Deslandes travaille activement Lire la suite
  • Red Bull met un terme à sa collaboration avec le Nitro RX

    Red Bull met un terme à sa collaboration avec le Nitro RX

    Quelques jours après l'annonce de la séparation entre Travis Pastrana et la marque Red Bull, la boisson énergisante a également Lire la suite
  • Rallycross France: Stéphane Leroy s’offre un second souffle

    Rallycross France: Stéphane Leroy s’offre un second souffle

    Alors que le pilote breton fêtera dans quelques mois sa vingtième année de présence dans les rangs du championnat de Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

 

Rallycross France: Peu mis en échec, Terpereau titré

terpereauportrait20211010190734 129096e9 sm

Si Samuel Peu a franchi la ligne d'arrivée de la finale en vainqueur lors de l'avant-dernière étape du championnat de France de Rallycross disputée ce week-end sur le circuit de Dreux, le leader du général a écopé d'une pénalité suite à un contact avec la Citroen DS3 de Romuald Delaunay.

Dix secondes ajoutées à son run qui relèguent Samuel Peu au cinquième rang d'un ultime Top 8 finalement remporté par David Vincent qui s'offre son premier succès en carrière dès sa deuxième sortie à ce niveau de la compétition tandis que le podium était complété par David Fèvre et David Meslier.

Toutefois, en faisant passer son avantage de 17 à 23 points sur Romuald Delaunay avant la dernière épreuve de Faleyras, l'obtention d'un quatrième titre en Supercar ne devrait être qu'une formalité pour Samuel Peu.

Une formalité que s’est chargé de valider Jimmy Terpereau en Super1600 avec un premier titre de champion de France à mettre à l’actif de l’ancien pensionnaire de la série Euro RX. Avec un score parfait de 41 points, le pilote de la C2 a facilement disposé de ses concurrents. Deuxième, Anthony Paillardon complétait le podium en compagnie de Jérémy Lambec.

Maxime Sordet touche au but

Toujours dans l'attente d'un premier succès en Division 3, Maxime Sordet a enfin réussi à transformer l'essai en s'imposant en finale devant Nicolas Beauclé et un Benoît Morel qui accentue légèrement son avance aux commandes du général en profitant de la quatrième place d'Anthony Pelfrène en finale.

Jean-François Blaise créé l'exploit

Pourtant hors du coup pour le titre dans les rangs de la Coupe de France de Division 4 au soir de l'étape de Mayenne, Jean-François Blaise a fait coup double à Dreux. Non seulement le pilote de la Clio 4 est parvenu à empocher son premier succès de la saison devant Jessica Tarrière et Xavier Allereau mais ce dernier profite surtout d'une nouvelle contre-performance à mettre à l'actif d'Anthony Mauduit pour lui subtiliser les commandes du général pour un petit point en amont de la dernière épreuve de la saison 2021. Un retournement de situation proprement inattendu qui récompense toutefois les efforts déployés par l’intéressé depuis l’ouverture du championnat.

Le Boudouil éliminé, Bouet se rapproche

En convertissant pour la deuxième fois de la saison le score parfait de 41 points avec une victoire signée devant Dylan Dufas et Edgar Maloigne chez les Juniors, il ne manque plus que quelques unités à David Bouet pour convertir sa première couronne nationale en Rallycross.

Auteur d'un week-end "sans", Arthur Le Boudouil n'est plus en course pour la première place du championnat tandis que seul Tom Le Jossec possède encore un infime espoir de faire déjouer le pilote FORS à Faleyras.

Camille Barbe inverse la tendance

Après avoir perdu les commandes du général au profit d'Alizée Pottier lors de l'étape de Mayenne, Camille Barbe a su capitaliser sur les problèmes techniques essuyées par la pensionnaire du Masse Motorsport en finale pour inverser la tendance chez les féminines en s'imposant devant Janyce Da Cruz et Marie Morel. Une performance qui garantira à Camille Barbe de débarquer à Faleyras nantie d'un avantage de 10 points sur sa première poursuivante au général.

BASRXCapture