• FIA World RX: Comment l’électrique a relancé la structure KMS

    FIA World RX: Comment l’électrique a relancé la structure KMS

    Absente des rangs du championnat du Monde de Rallycross entre 2017 et 2019, la structure de Tommy Kristoffersson s’était offert Lire la suite
  • FIA Euro RX1 (Holjes): Du

    FIA Euro RX1 (Holjes): Du "lourd" pour JB Dubourg

    Eliminé dès le stade des demi-finales en Hongrie lors du coup d'envoi de la saison 2022, JB Dubourg entend bien Lire la suite
  • FIA World RX: Barcelone retrouve sa place au calendrier

    FIA World RX: Barcelone retrouve sa place au calendrier

    A l'issue du conseil mondial de la FIA qui s'est conclu ce mercredi à Paris, décision a été prise de Lire la suite
  • Rallycross France: Grégory Fosse impressionne

    Rallycross France: Grégory Fosse impressionne

    Pour sa première sortie dans les rangs du Supercar aux commandes de la Citroën DS3 d’Alexandre Theuil, Grégory Fosse n’a Lire la suite
  • Rallycross France: Thomas Fretin et Nicolas Bezard affolent les compteurs

    Rallycross France: Thomas Fretin et Nicolas Bezard affolent les compteurs

    Si Anthony Pelfrène a su mettre à profit le rendez-vous de Châteauroux pour s'emparer de son premier succès de la Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

banniereappli130422

Rallycross France: Peu manque le coche, Delaunay premier leader

delaunay24719 PS2 5891 1008x672

Si Samuel Peu semblait avoir pris un net avantage sur ses concurrents dans les rangs de la catégorie Supercar, ce fut sans compter sur le spécialiste de l'Autocross Romuald Delaunay qui permet à la DS3 du DA Racing d'entamer sa saison 2021 par une victoire doublée du statut de leader du championnat de France de Rallycross.

 

 

Le scénario semblait presque trop beau pour Samuel Peu. En dépit de qualifications maîtrisées avec trois scratches et le gain du classement intermédiaire à mettre à son actif, le champion de France 2019 n'a pas résisté à la tornade Romuald Delaunay en finale.

Pilote le plus à même de faire vaciller l'ogre Peu sur la piste de Châteauroux, Romuald Delaunay aura affirmé sa montée en puissance dès la Q4 avec un scratch annonciateur. Et pour cause, jamais plus cet après-midi le pensionnaire du DA Racing n'aura vu sa domination contestée.

Vainqueur de sa demi-finale avec plus de deux secondes d'avance sur David Fèvre, Romuald Delaunay prendra sans sourciller les commandes de la la finale pour ne plus les abandonner. Si Samuel Peu a tout tenté pour rectifier le tir en anticipant son passage dans le joker au cinquième tour, Delaunay patientera jusqu'à la dernière boucle pour contrer la tentative de la Peugeot 208.

Troisième, Laurent Bouliou concluait son effort sur le podium après un meeting marqué par une discrète septième place en qualifications tandis que Patrick Guillerme cloturait le premier Top 5 de la saison en compagnie de Philippe Maloigne tandis que Kevin Jacquinet s’est plus que jamais mis en évidence au volant de la Fiesta. Efficace en qualifications avec une bluffante sixième place, l’ancien vainqueur de la Coupe de France de Division 4 conclut son périple avec une satisfaisante septième place décrochée devant la Peugeot 208 ex-Massé de David Fèvre.

Premier leader de cette saison 2021 avec 40 points au compteur contre 38 pour Samuel Peu, Romuald Delaunay se permet surtout de rejeter Laurent Bouliou à 15 longueurs au soir de la première épreuve du championnat. Une excellente opération puisque si Patrick Guillerme et Philippe Maloigne occupent les rangs 3 et 4 du général, ces derniers n'ont pas fait valoir leur intention de s'aligner sur un programme complet en 2021.

Classement général Supercar après Châteauroux

1 DELAUNAY Romuald 40,000
2 PEU Samuel 38,000
3 GUILLERME Patrick 27,000
4 MALOIGNE Philippe 25,000
5 BOULIOU Laurent 25,000
6 FEVRE David 24,000
7 CHAPALAIN Erwan 20,000
8 JACQUINET Kévin 20,000
9 THEUIL Alexandre 12,000
10 LAMBEC Pascal 9,000
11 BRIAND Nicolas 9,000
12 TERROITIN Laurent 8,000
13 COUILLET Yannick 7,000
14 POIRIER Jean-Louis 5,000
15 FRETIN Benoit 4,000
16 MESLIER David 1,000

Super 1600 // Victoire express pour Anthony Paillardon

  

paillardon195111426 556836251979917 2366193195582948240 n

Si son arrivée aux commandes de la Skoda Fabia titrée à deux reprises aux mains d'Yvonnick Jagu en 2018 et 2019 devait propulser Anthony Paillardon parmi les hommes forts du Super1600, le pilote de la monture tchèque n'a pas traîné pour aller décrocher son premier succès en carrière dans la catégorie.

Vainqueur des quatre manches qualificatives au programme, Anthony Paillardon s'offre un carton plein avec le score maximum de 41 unités.

Respectivement deuxième et troisième du classement intermédiaire, Dylan Dufas et Jimmy Terpereau semblaient les mieux placés pour faire chuter le premier leader de la saison mais aucun des deux ne sera parvenu à trouver l'ouverture.

En quête de revanche après sa partition difficile chez les Juniors, Dylan Dufas était une première fois exclu de sa demi-finale avant que sa position de premier suppléant sur la grille de l'ultime Top 8 ne joue en sa faveur puisqu'il récupérera la place laissée vacante par son équipier du Team Meunier Compétition Bernard Renet.

Un changement de dernière minute qui permet à Dylan Dufas de s'emparer de la troisième marche du podium dans le sillage d'un Jimmy Terpereau qui échouera d'un souffle dans les échappements de la Skoda d'Anthony Paillardon puisque moins de trois dixièmes séparaient les deux hommes au passage du drapeau à damiers.

Derrière, Damien Meunier et Jérémy Lambec complétaient le Top 6 en compagnie de David Moulin.

Au général du Super1600, Paillardon fait une percée significative en rejetant Terpereau à neuf longueurs tandis que Meunier occupe la troisième place du championnat. Une issue d'autant plus positive pour le pilote de la Skoda que les deux derniers cités n'ayant pas l'intention de participer à un programme complet cette année, son premier poursuivant alias Nicolas Eouzan affiche un débours déjà conséquent de 16 unités.


Classement général Super1600 après Châteauroux

1 PAILLARDON Anthony 41,000
2 TERPEREAU Jimmy 32,000
3 MEUNIER Damien 28,000
4 EOUZAN Nicolas 25,000
5 DUFAS Dylan 25,000
6 LAMBEC Jérémy 24,000
7 MOULIN David 22,000
8 JARRY Philippe 16,000
9 HARDONNIERE Julien 12,000
10 PICARD Clément 10,000
11 HARDONNIERE Franck 9,000
12 RENET Bernard 5,000

Junior // Carton plein pour David Bouet

bouet196379918 486348239142269 3506255250851875865 n

Face à la faillite du duo Dufas/Masselin durant les qualifications, David Bouet n'a pas manqué d'afficher ses ambitions à l'occasion de la première manche du championnat Junior.

Vainqueur des quatre manches qualificatives au programme, David Bouet aura très clairement surclassé les favoris naturels à la couronne nationale. Intouchable sur le plan comptable, le pilote FORS signe la marque parfaite de 41 unités devant l'autre surprise du jour Florian Meureau.

Total novice à ce niveau de la compétition, ce dernier s'empare de la deuxième marche du podium devant l'expérimenté Baptiste Menez et un Romain Masselin qui sauve les meubles après des qualifications seulement conclues au huitième rang de la catégorie.

A note que quatre autres rookies sont parvenus à rejoindre la finale avec un Baptiste Panissié qui marque les points de la cinquième place devant Tom Le Jossec, Kevin Portal et Mathieu Frétin. De son côté, Arthur Le Boudouil s'est heurté à un déclassement à l'arrivée de la demi-finale alors qu'il venait de décrocher son ticket pour l'ultime Top 8.

Au général du championnat, le trio Bouet, Meureau, Portal devance les habitués du championnat Junior que sont Baptiste Menez et Romain Masselin tandis que Dylan Dufas n'émerge qu'au 8ème rang avec un discret total de 14 unités.

Chez les féminines, Camille Barbe remporte la première course de l'année devant Marine Danveau et Amélie Moliexe tandis qu'Alizée Pottier doit se contenter de la sixième place.


Classement général Junior après Châteauroux

1 BOUET David 41,000
2 MEUREAU Florian 34,000
3 PORTAL Kévin 29,000
4 MENEZ Baptiste 25,000
5 MASSELIN Romain 22,000
6 PANISSIE Baptiste 21,000
7 LE JOSSEC Tom 21,000
8 DUFAS Dylan 14,000
9 FRETIN Mathieu 14,000
10 LE BOUDOUIL Arthur 14,000
11 BELHAIRE Kilian 11,000
12 CHENE Louis 8,000
13 BARBAULT-FORGET Arthur 7,000
14 DUFAS Bryan 6,000
15 BOSCHER Enzo 5,000

Division 3 // Benoît Morel attaque par une victoire

morel197532570 312297620597529 9059337783333639137 n

Ultra-favori pour le titre aux côtés de Mathieu Trévian, Benoît Morel est allé décrocher la victoire sur la piste de Châteauroux.

Archi-dominateur durant les qualifications avec trois scratches alignés sur les quatre manches au programme, le pilote de la Ford Fiesta a parfaitement géré son effort pour s'emparer du score parfait de 41 unités.

Derrière, la hiérarchie établie à l'issue des qualifications a parfaitement été respectée puisqu'Anthony Pelfrène, Mathieu Trévian et Nicolas Beauclé ont franchi le drapeau à damiers de l'ultime confrontation du jour dans le même ordre qu'ils avaient conclu leurs quatre manches.

Cinquième du classement intermédiaire, Laurent Jacquinet n'a pas été en mesure de défendre ses chances en demi-finales. De quoi faire les affaires d'un Maxime Sordet qui complétait le Top 5 final devant Alexandre Janot, Cyril Coué et Franck Delaunay en dépit de qualifications terminées au 7ème rang.

Si Benoît Morel s'offre une performance conforme aux attentes générées par le vice-champion sortant, la surprise du week-end est assurément Anthony Pelfrène. Déjà positionné parmi les pilotes les plus rapides de l'épreuve hors-championnat disputée à Essay en octobre dernier, le pilote de la Clio 4 ne cumule que quatre longueurs de retard sur le premier leader de cette saison 2021 au classement général de la Division 4.

Classement général Division 3 après Châteauroux

1 MOREL Benoit 41,000
2 PELFRENE Anthony 37,000
3 TREVIAN Mathieu 31,000
4 BEAUCLE Nicolas 26,000
5 JANOT Alexandre 24,000
6 SORDET Maxime 22,000
7 DELAUNAY Franck 15,000
8 COUE Cyril 15,000
9 JACQUINET Laurent 13,000
10 BEZARD Nicolas 11,000
11 LANOE Anthony 10,000
12 DURAND David 8,000
13 LOURDEAUX Laurent 7,000
14 FLON Nicolas 6,000
15 LECAMUS Pascal 5,000
16 DANDO Gaëtan 4,000

Division 4 // Anthony Mauduit annonce la couleur

mauduit195597056 257535006145109 5828983246777811092 n

Si Jean-François Blaise et Sébastien Le Ferrand étaient annoncés parmi les favoris à la victoire finale en amont de cette reprise de la saison 2021 dans les rangs de la Coupe de France de Division 4, les deux hommes ont été cueilli à froid par un excellent Anthony Mauduit. Leader du classement intermédiaire à l'issue des qualifications, le pilote de la Renault Clio a maintenu cet avantage jusqu'au dernier drapeau à damiers du meeting sur le circuit de Châteauroux.

De quoi assurer Anthony Mauduit d'un premier succès à ce niveau de la compétition tandis que l'autre surprise de cette manche d'ouverture Romain Barré empochait le gain de la deuxième marche du podium devant Jean-Mickael Guérin.

Avec un score parfait de 41 points, Anthony Mauduit quitte Châteauroux avec respectivement neuf longueurs d'avance sur Jean-François Blaise tandis que le duo Guérin/Barré se partage la troisième place du général avec 31 points chacun. De son côté, Sébastien Le Ferrand n'émerge qu'au cinquième rang avec déjà 16 points de retard sur le premier leader de cette saison 2021.

Classement général Division 4 après Châteauroux

1 MAUDUIT Anthony 41,000
2 BLAISE Jean-François 32,000
3 GUERIN Jean-Mickaël 31,000
4 BARRE Romain 31,000
5 LE FERRAND Sébastien 25,000
6 BARDEAU Tony 23,000
7 BARBIER Christophe 19,000
8 MASSET Antoni 14,000
9 LE LAY Yann 12,000
10 LANOE Alexandre 11,000
11 SEIGNEUR Mattéo 10,000
12 LAURANCE Josselin 8,000
13 ALLEREAU Xavier 8,000

BASRXCapture