• Oliver Solberg passe à l'heure hybride

    Oliver Solberg passe à l'heure hybride

    Le champion RallyX Nordic débutera dans quelques heures son premier programme officiel sous les couleurs de Hyundai Motorsport. Alors que Lire la suite
  • Guillaume De Ridder : “C’est exactement ce que je recherchais”

    Guillaume De Ridder : “C’est exactement ce que je recherchais”

    Si un contact au départ de la finale n’a pas permis au champion FIA RX2e de se battre pour la Lire la suite
  • FIA World RX: Retour à la case départ pour KMS

    FIA World RX: Retour à la case départ pour KMS

    Tandis que le Hansen Motorsport et Gronholm RX font preuve de la plus grande discrétion en vue de 2022, la Lire la suite
  • Un Dufas peut en cacher un autre

    Un Dufas peut en cacher un autre

    Si la fratrie Dufas n’a pas su résister à l’appel de l’Andorre et au championnat local G-Series, les deux pensionnaires Lire la suite
  • Rallycross France: Les highlights de la Coupe Féminine en vidéo

    Rallycross France: Les highlights de la Coupe Féminine en vidéo

    Revivez ci-dessous les temps forts de la saison 2021 de la Coupe Féminine de Rallycross et l'intense duel auquel se Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

 

FIA World RX: Johan Kristoffersson en leader à Lohéac

kristofferssonSI202109041014 hires jpeg 24bit rgb

Le triple champion du Monde est parvenu à mettre la main sur la première journée de compétition à Lohéac.

 

 

Si Niclas Gronholm avait su profiter de la Q1 pour s'emparer de son premier scratch de la saison, Johan Kristoffersson a parfaitement su rectifier le tir en empochant sa sixième victoire en qualifications depuis Barcelone.

Mal en point au classement général en amont de Lohéac, la paire Kristoffersson/Gronholm profite surtout des ennuis rencontrés ce samedi par Kevin et Timmy Hansen. Les deux leaders du World RX ne pointent ce soir qu'aux rangs 4 et 5 avec un débours respectif de 13 et 18 unités de retard sur Johan Kristoffersson avant le coup d'envoi de la Q3.

Troisième en Suède, Kevin Abbring parvient à nouveau à créer la surprise en complétant le Top 3 à l’issue de cette première journée de compétition.


Du côté de la catégorie RX2e, il aura fallu trois manches qualificatives à Cyril Raymond pour calmer les ardeurs d'un Dorian Deslandes étincelant avec deux scratches consécutifs signés ce samedi. Si Deslandes mène le classement intermédiaire devant Raymond et un Nitiss vainqueur de la Q3, Guillaume De Ridder doit quant à lui se contenter de la quatrième place du général provisoire mais parvient à maintenir dans ses échappements son adversaire majeur pour le titre puisque le finlandais Jesse Kallio accuse un débours de six points sur le pilote belge.


Bakkerud mène la danse en Euro RX1 

bakkerudSI202109040945 hires jpeg 24bit rgb

Si les deux Skoda Fabia de la structure ES Motorsport ont déjoué les pronostics ce samedi en s'attribuant le gain des deux premières manches qualificatives du meeting de Lohéac, c'est Andreas Bakkerud qui s'est montré le plus régulier. Pourtant bousculé au départ de la Q2, le norvégien est parvenu à aller chercher la première place de sa série tandis que son équipier Janis Baumanis se chargeait de faire main basse sur la Q2 en signant son premier scratch de la saison 2021.

Derrière, JB Dubourg et Andréa Dubourg complètent le Top 3 tout en mettant l'accent sur la gestion si cruciale des pneumatiques à Lohéac. Si JB assume un débours de 12 longueurs sur Bakkerud, Andréa pointe quant à lui à 16 points du leader tout en restant sous la menace du trio Karai/Muennich/Baumanis seulement regroupé en trois unités dans le sillage du girondin.

Ralenti par des problèmes de direction assistée en Q2, Fabien Pailler se partage quant à lui la septième place du meeting avec Romuald Delaunay tandis que Jonathan Pailler complète le Top 10.

Enfin, du côté de la série Euro RX3, le duel entre Belevskiy et Pauwels a repris de plus belle. Si le pilote russe du Volland Racing a su mettre la main sur les deux premières manches du jour, Kobe Pauwels lui a répondu en s'imposant en Q3. Ce samedi soir, Belevskiy conforte son statut de leader de la catégorie en assumant une avance de cinq points sur Kobe Pauwels tandis Marat Knyazev complète le Top 3 devant Shigaboutdinov, Jolly et Maximilien Eveno.

Respectivement 11ème, 12ème et 13ème, Jérémy Lambec, Clément Picard et Dylan Dufas demeurent quant à eux toujours en lice en vue d'une qualification pour les phases finales.

BASRXCapture