• RallyX Nordic: Damien Crépeau ne regrette pas le voyage

    RallyX Nordic: Damien Crépeau ne regrette pas le voyage

    Voilà une plombe que l’ancien double champion de France de Cross Car ne s’était plus retrouvé aux commandes d’une telle Lire la suite
  • RallyX Nordic: Sondre Evjen perd le contact

    RallyX Nordic: Sondre Evjen perd le contact

    Bien aidé en cela par la manoeuvre de Peter Hedstrom en demi-finale, Sondre Evjen a clairement perdu le contact avec Lire la suite
  • Rallycross France: Jimmy Terpereau bascule sur un programme complet en Euro RX

    Rallycross France: Jimmy Terpereau bascule sur un programme complet en Euro RX

    Annoncé pour un programme complet en championnat de France de Rallycross, c'est finalement vers une nouvelle campagne européenne que Jimmy Lire la suite
  • RallyX Nordic: Deux à la suite pour Johan Kristoffersson

    RallyX Nordic: Deux à la suite pour Johan Kristoffersson

    Plutôt habitué à enchaîner les succès, Johan Kristoffersson est tombé sur un Niclas Gronholm de gala le week-end dernier en Lire la suite
  • RallyX Nordic: Tommi Hallman, c’est du solide!

    RallyX Nordic: Tommi Hallman, c’est du solide!

    Impeccable d'efficacité depuis le coup d'envoi de la saison 2021, le rookie de la catégorie Supercar Lites ne cesse d'impressionner. Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

Entame satisfaisante pour Kevin Hansen

hansenkevinraid

Remplaçant de Blade Hildebrand, Kevin Hansen a vécu hier une première inédite sur le Rally Andalucia. Aux commandes du prototype OT3 du Red Bull Off-Road Junior Team, le suédois s'est assuré d'une performance décente au terme de la boucle de 258 km tracé autour de Villamartin.

 

 

Septième d'une catégorie rassemblant 18 candidats, le pensionnaire du FIA World RX a pu prendre ses marques avec un navigateur à sa droite.

"Cette spéciale était vraiment très intéressante. Nous avons doublé plusieurs T2 en début de course et notre rythme était plutôt bon, souligne Kevin Hansen.

"Quant à mon équipier, je crois qu'il a fait du très bon boulot avec la navigation. Les 100 premiers kilomètres se sont déroulés sans la moindre encombre mais les choses se sont ensuite compliquées puisque nous nous sommes retrouvés dans le sillage et dans la poussière d'autres véhicules. Cela nous a fait perdre du temps et quelques positions mais je reste globalement satisfait de mes performances sur cette première étape"

Avant de mettre le cap sur Barcelone pour les rounds 7 et 8 du FIA World RX, Kevin Hansen aura encore droit à quatre étapes en Andalousie dont un nouveau morceau de choix long de 243 km ce jeudi.