• Rallycross France: Pas de regrets pour David Vincent ...

    Rallycross France: Pas de regrets pour David Vincent ...

    En dépit d'une entame de championnat pour le moins mitigée sur le circuit de Lessay à la fin du mois Lire la suite
  • RallyX Nordic : Marceau Launay :

    RallyX Nordic : Marceau Launay : "Je dois franchir un cap"

    Respectivement quatrième et sixième des deux premières épreuves du championnat RallyX Nordic disputées sur le circuit de Tierp, Marceau Launay Lire la suite
  • Autocross France : Tony Lhomond toujours leader, Thomas Christol ouvre son compteur

    Autocross France : Tony Lhomond toujours leader, Thomas Christol ouvre son compteur

    Perturbée par des conditions climatiques délicates lors de la première journée de compétition, la troisième étape de la saison 2024 Lire la suite
  • RallyX Nordic: Lukas Andersson connaît la recette

    RallyX Nordic: Lukas Andersson connaît la recette

    À l'image de la saison 2023 où le rookie de la catégorie Supercar Lites avait déjoué tous les pronostics en Lire la suite
  • FIA World RX: Tommy Kristoffersson :

    FIA World RX: Tommy Kristoffersson : "C'est une situation très stressante"

    Si la structure KMS a mis en évidence, avec un succès certain, le potentiel de ses deux nouvelles VW Polo Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 

Ça ne passe pas pour Oliver Solberg...

solbergportual189169386 319743836174054 2539371537152302473 n

De retour dans l'arène du WRC2 après son rendez-vous manqué sur le front du WRC sur le Safari Rally en juin dernier, Oliver Solberg n'a pas résisté à la première journée du Rallye d'Estonie ce vendredi.

 

 

Son meilleur temps signé lors du shakedown doublé d'un troisième chrono à cinq secondes de Mads Ostberg dans la deuxième spéciale de l'épreuve n'auront pas permis à l'ancien champion RallyX Nordic 2018 de poursuivre sa montée en puissance.

Radiateur endommagé à la réception d'un jump, le suédois a été contraint de déclarer forfait dès l'ES3 et ne parviendra pas à poursuivre sa série de deux victoires consécutives sur cette épreuve.

"J'ai toujours eu de très bons souvenirs de mes passages par l'Estonie mais ce ne sera pas le cas cette année, souligne Oliver Solberg.

"Ce qui m'est arrivé est un petit peu étrange. Sans doute que nous avons atterri de manière un peu trop brutale à la réception du jump mais le radiateur n'a pas résisté avec une fuite d'eau. Nous avons arrêté la voiture immédiatement après que l'alerte de température d'eau se soit affichée sur notre tableau de bord. Malheureusement, le moteur a souffert dans l'aventure et il nous a été impossible de poursuivre notre effort. C'est dommage car le Rallye d'Estonie figure parmi mes épreuves favorites. Je suis désolé pour toute mon équipe qui avait abattu un formidable boulot avec la voiture mais, désormais, il nous faut tirer un trait sur cette épreuve"