• Le compte à rebours est enclenché pour Dorian Deslandes

    Le compte à rebours est enclenché pour Dorian Deslandes

    A 15 jours désormais de la finale de la Coupe de France des rallyes, Dorian Deslandes s'emploie à mettre toutes Lire la suite
  • Tommy Rustad prépare la relève

    Tommy Rustad prépare la relève

    Après avoir brillé la saison dernière en championnat de Norvège des circuits, la fille de l'ancien champion d'Europe de Rallycross Lire la suite
  • Kobe Pauwels file en TCR Europe

    Kobe Pauwels file en TCR Europe

    Le champion d'Europe Euro RX3 a dévoilé ce mercredi la première partie de son programme sportif avec un programme complet Lire la suite
  • Rallycross France: Cyril Coué peaufine son approche

    Rallycross France: Cyril Coué peaufine son approche

    Alors que le pilote de la VW Polo repartira en 2023 pour un troisième programme consécutif dans les rangs de Lire la suite
  • Dan Oberg va se confronter à la mythique montée de Pikes Peak

    Dan Oberg va se confronter à la mythique montée de Pikes Peak

    Pensionnaire régulier du RallyX Nordic et auteur de quelques piges sur le front de la série FIA Euro RX1, le Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 applicationiosapplicationandroid

 

pubbanniereappel

eracelogo

Autocross Europe: Forte délégation tricolore en Lettonie, Reinis Nitiss en wildcard

feuillade207443177 884404895447607 3437493461645054743 n

Alors que le championnat d'Europe d'Autocross s'apprête à reprendre ses droits ce week-end sur le tracé du Musa Raceland, c'est une forte délégation tricolore qui tentera de briller en Lettonie.

Après trois ans d'attente, le double champion de France Buggy1600 Thomas Christol apparaîtra comme l'un des favoris à la succession de Timo Pahler. Auteur de trois sorties continentales l'an dernier, le pilote Camotos s'était offert pas moins de deux victoires mais la résistance s'annonce forte. Respectivement deuxième et troisième du classement général en 2021, le Luxembourgeois Kevin Peters et le Tchèque Jakub Novotny remettront en effet le couvert avec la ferme intention d'inscrire leur nom au palmarès du Buggy1600.

Sur le front du Super Buggy, le champion sortant Florent Tafani ne remettra pas son titre en jeu mais la France pourra s'appuyer sur une référence en la matière en la personne de Johnny Feuillade. Quatrième du général l'an dernier et auteur d'une victoire sur le tracé de Maggiora en fin de saison, l'ancien champion d'Europe Buggy1600 reste fidèle à son châssis Alfa Racing tandis qu'il s'agira d'une campagne de découverte pour Vincent Mercier.

Titré sur le front du Buggy1600 en 2019, le Gersois a mis un terme à sa collaboration avec Fast & Speed mais a trouvé refuge chez un autre constructeur néerlandais avec la firme JVDC.

Ancien pensionnaire du championnat de France de Rallycross, Robert Theuil s'apprête quant à lui à découvrir les charmes du championnat d'Europe. Armé d'une monture ex-Bernd Stubbe, le méditerranéen sera le troisième et dernier représentant de la délégation tricolore dans les rangs du Super Buggy.

Enfin, la catégorie CrossCar ne devrait pas manquer de piquant. Outre l'arrivée de l'ancien champion de France Junior de Rallycross Valentin Comte sous les couleurs de Kamikaz, ce dernier fera équipe avec un certain Reinis Nitiss qui débutera sa saison à domicile tandis que David Méat tentera de défendre sa couronne européenne obtenue l'an dernier.

A noter le retour du jeune Malone Feuillade dans la catégorie Junior Buggy. Ultra-régulier la saison dernière, le pilote d'Issoudun s'était offert la quatrième place du championnat en terminant le précédent exercice dans une égalité parfaite avec son homologue tchèque Arnost Florian.

eracelogo

pubbanniereappel

pureRallycross TV

 

Nos Partenaires

eracelogo

pubcarreappel 

syxtronics

 pubcarreappel

 

fgracing

pubcarreappel 

14kh

 

picsmotorsport250ld

 

logophautopassion

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld