• FIA World RX: Pourquoi GCK mise sur les Clio 4?

    FIA World RX: Pourquoi GCK mise sur les Clio 4?

    Si l'arrivée de la GCK Academy avec Guillaume De Ridder et Cyril Raymond fut une heureuse surprise, l'idée d'aligner les Lire la suite
  • RallyX on ICE: Timmy Hansen en mode déserteur

    RallyX on ICE: Timmy Hansen en mode déserteur

      Engagé sur le front du RallyX on ICE et dans les rangs de la catégorie CrossKart, Timmy Hansen n'ira Lire la suite
  • Rallycross France: Faux-départ pour David Olivier

    Rallycross France: Faux-départ pour David Olivier

    Si le pilote de la Dacia Logan avait annoncé ses chances de réintégrer le Supercar tricolore comme extrêmement faibles cet Lire la suite
  • RallyX on ICE: Sebastian Eriksson s'impose

    RallyX on ICE: Sebastian Eriksson s'impose

    Première des trois étapes du Rallyx on ICE disputées en plein cœur de la station de ski d'Are en Suède Lire la suite
  • Rallycross France: Une succession à assumer pour Alexandre Janot

    Rallycross France: Une succession à assumer pour Alexandre Janot

    Auteur de deux sorties la saison dernière aux commandes de la Toyota Corolla sacrée à cinq reprises consécutives sur la Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Trophée Andros: JB Dubourg à l'assaut de Val Thorens

dubourgjb2017androsportrait

Seul aux commandes de son Renault Captur, JB Dubourg débutera son programme sur la scène du Trophée Andros ce week-end sur la piste de Val Thorens. Une étape sur laquelle il s'est toujours imposé depuis 2015.

Si l'attraction de cette édition 2018/2019 du Trophée Andros tournera invariablement autour des performances alignées par les trois montures électriques confiées à Franck Lagorce, Nicolas Prost ou encore Aurélien Panis, de son côté, JB Dubourg tentera de contrer les velléités d'une concurrence assurément aiguisée. Outre un Benjamin Rivière et un Nathanael Berthon qui avaient su donner du fil à retordre au pensionnaire du DA Racing la saison dernière, Olivier Panis sera quant à lui de retour aux affaires tandis qu'Eddy Bénézet intégrera pour la première fois les rangs de la catégorie Elite Pro.

Une chose est sûre, si JB Dubourg sait qu'il devra ouvrir son programme hivernal sur une note élevée pour se hisser en qualité de candidat à sa propre succession. Une donne qui ne constitue pas véritablement un sujet d’inquiétude pour le triple champion sortant.

Et pour cause ...

« Je commence à me sentir comme à la maison à Val-Thorens, c'est le circuit où j'ai le plus gagné ! C'est une course à part dans le calendrier, car c'est la reprise du Trophée Andros et tout le monde arrive pour confirmer ses ambitions et marquer les esprits. Bien sûr, j'ai mes petites techniques ici, notamment dans les deux épingles qui conditionnent le reste de la course. J'ai toujours gagné une course à « Val-Tho » depuis 2015, je n'ai pas envie de stopper cette série. » assume JB Dubourg.

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

alexandrelogolb250ld

 

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld