• Rallycross France: Faux-départ pour David Olivier

    Rallycross France: Faux-départ pour David Olivier

    Si le pilote de la Dacia Logan avait annoncé ses chances de réintégrer le Supercar tricolore comme extrêmement faibles cet Lire la suite
  • RallyX on ICE: Sebastian Eriksson s'impose

    RallyX on ICE: Sebastian Eriksson s'impose

    Première des trois étapes du Rallyx on ICE disputées en plein cœur de la station de ski d'Are en Suède Lire la suite
  • Rallycross France: Une succession à assumer pour Alexandre Janot

    Rallycross France: Une succession à assumer pour Alexandre Janot

    Auteur de deux sorties la saison dernière aux commandes de la Toyota Corolla sacrée à cinq reprises consécutives sur la Lire la suite
  • FIA Euro RX: Jan Marklund au secours de Thomas Bryntesson

    FIA Euro RX: Jan Marklund au secours de Thomas Bryntesson

    Anton Marklund parti s’époumoner sous les couleurs de GCK sur le front du championnat du Monde FIA, Jan Marklund a Lire la suite
  • Rallycross France: Loic Maulny, une pointure de premier choix pour le Super1600

    Rallycross France: Loic Maulny, une pointure de premier choix pour le Super1600

    Transfuge du championnat de France d'Autocross, Loic Maulny profitera de la saison 2019 pour effectuer ses premiers pas sur la Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Sébastien Loeb: "Peut-être ma plus belle victoire"

loebvictoirewrc

En signant sa 79ème victoire en championnat du Monde des Rallyes, Sébastien Loeb s'est fait un malin plaisir à prouver qu'il pouvait plus que jamais toujours être dans le coup au plus haut-échelon du Rallye mondial.

Auteur d'un coup de poker pneumatiques ce dimanche matin, le pilote alsacien et Citroen Racing ont su anticiper l'évolution de la météo en adoptant des slicks à gomme dure quand ses concurrents choisissaient d'opter pour des slicks à gomme tendre. Un avantage sur lequel Sébastien Loeb aura su capitaliser en enlevant deux scratches consécutifs pour porter son avance sur Sébastien Ogier à 7.1s avant de valider, en dépit d'un moteur calé dans la 17ème ES du Rallye, son 79ème succès en carrière. De quoi ravir l'intéressé.

« Ça a été une grosse bagarre jusqu’au bout et quand j’ai découvert que j’avais gagné à l’arrivée de la dernière ES, c’était une sensation incroyable !" estimait Loeb.

"Ça fait vraiment plaisir d’avoir réussi à être de nouveau dans le coup après toutes ces années, car mes concurrents ne m’ont pas attendu en chemin et roulent vraiment sur le fil du premier au dernier mètre. Il n’a pas fallu traîner pour reprendre mes marques aussi bien sur la terre vendredi, que sur le bitume détrempé d’hier. Aujourd’hui, on a fait un bon coup avec les pneus et ensuite on a tenu bon, malgré une petite erreur. Sur le moment, vu le déroulement de la course, j’aurais tendance à dire que c’est peut-être ma plus belle victoire, et je suis ravi de l’offrir à l’équipe qui la mérite vraiment ! »

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

alexandrelogolb250ld

 

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld