• FIA World RX: Bakkerud LIFE Afrique du Sud (vidéo)

    FIA World RX: Bakkerud LIFE Afrique du Sud (vidéo)

    Retrouvez le dernier épisode de la web-série dédiée à Andreas Bakkerud en vidéo ci-dessous et immergez-vous dans les coulisses de Lire la suite
  • Rallycross France: Jochen Coox vers un ultime challenge

    Rallycross France: Jochen Coox vers un ultime challenge

    Si le multiple champion de Belgique de Rallycross évolue depuis deux saisons désormais sur la scène tricolore, 2020 pourrait être Lire la suite
  •  Rallycross France: David Vincent:

    Rallycross France: David Vincent: "Pas ce que j'imaginais"

    Si le pilote de la Clio 4 a tiré un trait sur son investissement en Rallycross en convertissant un deuxième Lire la suite
  • Rallycross France: Xavier Goubill à l'heure des choix

    Rallycross France: Xavier Goubill à l'heure des choix

    Si Xavier Goubill n'a pas eu à attendre la dernière épreuve de la saison 2019 pour mettre la main sur Lire la suite
  • Trophée Andros: Olivier Panis rejoint le Sebastien Loeb Racing

    Trophée Andros: Olivier Panis rejoint le Sebastien Loeb Racing

    Après l'arrêt des activités de la structure Comtoyou Racing sur le front du Trophée Andros, Olivier Panis trouvera refuge au Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

RallyX on ICE: Kevin Eriksson a une revanche à prendre

erikssonkevinportraitomsebar2018

Vainqueur de la première édition du RallyX on ICE en 2016, Kevin Eriksson n'est depuis plus jamais parvenu à s'imposer sur le championnat de Rallycross sur glace Scandinave. A quelques jours du coup d'envoi de l'édition 2019 à venir en plein cœur de la rutilante station de sports d'hiver d'Are, l'ancien pensionnaire du championnat du Monde FIA et vainqueur de l'étape de Buxtehude entend bien prendre sa revanche sur son cadet, Oliver Eriksson.

 

 

Tandis que le pensionnaire de la structure OMSE sera attendu, dans le meilleur des cas, sur le front de la série Euro RX au printemps prochain, Kevin Eriksson a bien l'intention de retrouver le rythme de la compétition au plus vite.

"L'hiver a été long et même si j'ai eu de quoi me tenir occupé, c'est aussi très sympa que de pouvoir être enfin de retour derrière un volant. Je suis enjoué de retrouver le RallyX on ICE et le Supercar Lites. Sur la glace et dans ces conditions d'adhérence précaires, on sait tous qu'une Supercar Lites demeure l'une des meilleures voitures qu'on puisse prendre en main. D'ailleurs, on sait aussi que sur la glace les Supercar Lites sont encore plus rapides qu'une Supercar"

Si le RallyX on ICE fait généralement le plein parmi les pilotes à même de s'investir sur la scène du Supercar et du Supercar Lites, c'est aussi parce que le revêtement délicat auquel devront se confronter les favoris pour la couronne givrée est le meilleur moyen de saisir les limites de sa monture.

"Il faut avoir le cœur bien accroché pour piloter sur la glace et enchaîner les passages par les portières d'un virage à l'autre. C'est pour cette raison que le RallyX on ICE se révèle aussi excitant. Dans ce championnat, nous n'avons pas à nous soucier de l'usure des pneumatiques et l'objectif reste tout simplement d'y aller "flat out". Contrôler les dérives de sa voiture est la clé de la performance et si tu parviens à maîtriser ce paramètre, il y a alors de fortes chances pour que tu sois en mesure de te révéler comme un pilote de premier choix sur cette surface"

Pour Kevin Eriksson néanmoins, venir à bout de son jeune frère Oliver sera l'un de ses objectifs assumés pour cette campagne à venir du 18 au 23 mars. Vainqueur de la série hivernale la saison dernière, Oliver Eriksson s'était ensuite imposé dans les rangs du RX2 Series en enlevant la première place du classement général devant Guillaume De Ridder.

Pour l'heure, il s'agira d'une question de hiérarchie familiale entre les deux hommes.

"L'an dernier, mon petit frère est parvenu à prendre le meilleur sur moi en décrochant le titre sur le RallyX on ICE. En revanche, on sait qu'on ne pourra pas prendre tous les risques puisque c'est nous qui serions directement en première ligne pour les réparer au cas où cela viendrait à se produire. Cela ne va pas m'empêcher de tout donner pour tenter de battre Oliver et faire en sorte qu'il arrête de l'ouvrir sans cesse à la maison comme il a su le faire l'hiver dernier lorsqu'il est parvenu à empocher le titre"

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

titanstarifs

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

alexandrelogolb250ld

 

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld