• FIA World RX: Electrique, des prochaines heures décisives ...

    FIA World RX: Electrique, des prochaines heures décisives ...

    C'est en cette fin de semaine que la fameuse deadline fixée par la FIA concernant la création d'un toujours très Lire la suite
  •  FIA Euro RX: Derek Tohill lâche l'affaire

    FIA Euro RX: Derek Tohill lâche l'affaire

    Aligné le week-end dernier à Silverstone lors de la première étape du championnat Britannique de Rallycross, Derek Tohill fait partie Lire la suite
  • FIA World RX: Cyril Raymond

    FIA World RX: Cyril Raymond "confiant" pour Abu Dhabi?

    Alors que le varois a eu le temps de s'adonner à deux journées de tests au volant de la Clio Lire la suite
  •  FIA World RX: Des pilotes aux profils très hétérogènes!

    FIA World RX: Des pilotes aux profils très hétérogènes!

    Le compte-à-rebours nous séparant de la première étape du championnat du Monde FIA de Rallycross est entré dans son ultime Lire la suite
  • FIA World RX (Preview): Quelle physionomie de championnat pour 2019?

    FIA World RX (Preview): Quelle physionomie de championnat pour 2019?

    L'hiver a fait son œuvre et les rebondissements en série observés depuis août 2018 auront abouti à des chamboulements majeurs Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

RallyX Nordic: Oliver Solberg en leader à Tierp

solbergnordic2018

Positionné aux commandes du championnat, Oliver Solberg s'est offert un véritable récital en mettant la main sur la première manche qualificative du RallyX Nordic ce samedi.

Le pilote de la DS3 s'est imposé avec une confortable marge sur Oliver Eriksson et Thomas Bryntesson tandis que Robin Larsson et Ulrik Linnemann ont réussi à compléter le Top 5 du Supercar. De son côté, Peter Hedstrom a été sanctionné pour avoir découpé Lukas Walfridsson à l'entrée du joker lap. 

Sur le front du Supercar Lites, Kevin Eriksson s'est emparé du gain de la Q1 devant Guillaume De Ridder et Vasily Gryazin. Si Reinis Nitiss n'a pas forcé pour tenter de faire déjouer son équipier de la firme SRT Motorsport ce samedi, cela n'a pas empêché le champion d'Europe Supercar en titre de terminer la journée au sein du Top 5 en compagnie de Mats Oskarsson. Deuxième du général, Ben-Philip Gundersen a été contraint de ferrailler dans sa série et doit se contenter du 6ème temps devant Csucsu et la paire Nilsson/Evjen.

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

alexandrelogolb250ld

 

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld