• FIA CrossCar: Vincent Mercier ne doute pas de ses forces

    FIA CrossCar: Vincent Mercier ne doute pas de ses forces

    De retour à la case CrossCar avec le constructeur Speedcar pour un programme dans les rangs du championnat d'Europe FIA, Lire la suite
  • Lohéac: Clément Jolive s'accroche à son rêve ...

    Lohéac: Clément Jolive s'accroche à son rêve ...

    Petit poucet de l'univers du sport automobile, Clément Jolive avait déjà réalisé son rêve en 2022 en s'alignant dans les Lire la suite
  • RallyX Nordic: Jens Hvaal:

    RallyX Nordic: Jens Hvaal: "J'ai encore beaucoup de choses à apprendre"

    Auteur d'une apparition particulièrement remarquée en fin de saison dernière au volant de l'Audi S1 de l'équipe JC Raceteknik, Jens Lire la suite
  • FIA Euro RX3: Dylan Dufas en reconquête ...

    FIA Euro RX3: Dylan Dufas en reconquête ...

    Si Dylan Dufas a confirmé cette semaine qu'il remettrait bien en jeu sa victoire obtenue la saison dernière à Buxtehude Lire la suite
  • FIA CrossCar: Une arme revue et corrigée pour David Méat

    FIA CrossCar: Une arme revue et corrigée pour David Méat

    Battu d'une courte tête la saison dernière par Ivan Pina Chinchilla pour le compte du titre de champion d'Europe de Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 

RallyX Nordic (Holjes): Bryntesson et De Ridder ouvrent le bal!

bryntessonnordic2018

Si le championnat de France reprenait ses droits ce week-end, c'est bien entendu sur le RallyX Nordic qu'il fallait garder un œil. Dans les rangs du Supercar, Thomas Bryntesson s'est remis de sa désillusion catalane en Euro RX pour s'offrir son premier succès de la saison tandis que le francilien d'adoption - Guillaume De Ridder - fut clairement au dessus du lot en Supercar Lites.

 

 

Vainqueur des qualifications, Peter Hedstrom n'aura pas été en mesure de contrer le retour de Thomas Bryntesson lors des phases finales. Titré à l'automne dernier, le norvégien aura défendu son statut avec classe en s'imposant en finale face à Lukas Walfridsson tandis que Mats Ohman récupérait le gain de la troisième marche du podium. De son côté, si Oliver Solberg a tout tenté pour déloger de la deuxième place, le norvégien a été contraint à l'abandon au même titre que Peter Hedstrom et Philip Gerhman en finale.

Attendu au tournant, Oliver Eriksson a dû déclarer forfait suite à des problèmes techniques survenus sur sa Ford Fiesta Mk7 en demi-finale.

En RX Lites, Guillaume De Ridder n'a pas manqué de prendre ses marques en vue de la première manche de la série RX2 qui débutera le week-end prochain en Belgique. Intenable en première manche qualificative, le parisien d'adoption a subi la loi de Linus Ostlund en Q2 et de Sondre Evjen en Q3 avant de rappeler à tout ce beau monde qu'il était bien le successeur désigné de Cyril Raymond lors de phases finales durant lesquelles il ne fut jamais inquiété. Le pilote Belge s'est imposé devant Linus Ostlund et Sondre Evjen lors de l'ultime Top 6.

deridder2018nordic