• Rallycross UK: Les Britanniques musclent leur jeu

    Rallycross UK: Les Britanniques musclent leur jeu

    Si le championnat Britannique a perdu le lustre qu'il semblait avoir obtenu au milieu des années 2010, la nouvelle décennie Lire la suite
  • Rallye France: Victoire pour Marceau Launay, abandon pour Antoine Massé

    Rallye France: Victoire pour Marceau Launay, abandon pour Antoine Massé

    Plusieurs pensionnaires réguliers du championnat de France de Rallycross étaient au départ du Rallye de la Côte Fleurie ce week-end. Lire la suite
  •  Rallycross France: Fin de l'histoire pour Antoine Massé

    Rallycross France: Fin de l'histoire pour Antoine Massé

    Titré sacré champion de France 2018 au terme d'une épopée qui s'était chargée de marquer les esprits, Antoine Massé a Lire la suite
  • Johan Kristoffersson attend le feu vert

    Johan Kristoffersson attend le feu vert

    En dépit d'un troisième podium consécutif glané sur la scène du WRC 3 en autant de sorties distillées à ce Lire la suite
  • RallyX Nordic: Linus Ostlund poursuit avec OMSE

    RallyX Nordic: Linus Ostlund poursuit avec OMSE

    Deuxième du classement général la saison dernière dans le sillage de Ben-Philip Gundersen dans les rangs de la catégorie Supercar Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

RallyX Nordic (Flisa): Oliver Eriksson piège Robin Larsson

erikssonolivervictoitrenordic2019

Si le leader de la série Euro RX était ressorti de l'épreuve de Riga le week-end dernier avec un premier succès à mettre à son actif cette saison dans les rangs du RallyX Nordic, Robin Larsson n'a cette fois rien pu faire pour empêcher Oliver Eriksson de signer une troisième victoire en cinq courses.

Vainqueur des qualifications avec quatre longueurs d'avance sur Robin Larsson, le pilote de la Honda Civic OMSE a sagement su dominer Robin Larsson en finale tandis que Jere Kalliokoski se saisissait d'un nouveau podium devant la VW Polo du Hedstrom Motorsport de Christer Dalmans et la Honda Civic d'Ulrik Linnemann.

Une performance qui permet à Oliver Eriksson de reprendre neuf points d'avance sur un Robin Larsson désormais deuxième du général et qui a profité des qualifications difficiles d'un Jere Kalliokoski contenu au huitième rang du classement intermédiaire et qui abandonne sa position au leader de la série Euro RX pour six unités.

En Supercar Lites, Ben Philip Gundersen est tombé sur un os. Si le norvégien n'a fait qu'une bouchée de ses adversaires à l'issue des quatre manches en devançant Linus Ostlund et Petter Narsa, l'ancien champion d'Europe TouringCar s'est contenté de la cinquième place en finale tandis que Linus Ostlund, son concurrent direct pour le titre, empochait son premier succès de la saison devant Mats Oskarsson et Anders Michalak. De 15 points de retard sur Gundersen avant Flisa, Ostlund n'en comptabilise plus que 10 tandis que Sondre Evjen passe de la deuxième à la troisième place du classement général.

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

titanstarifs

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld