• RallyX Nordic: Clémentine Lhoste avec la RX Academy

    RallyX Nordic: Clémentine Lhoste avec la RX Academy

    Pensionnaire du Trophée Andros depuis plusieurs saisons, Clémentine Lhoste effectuera le grand saut en direction du RallyX Nordic la saison Lire la suite
  • RallyX on ICE: Photo-finish pour Kevin et Oliver Eriksson

    RallyX on ICE: Photo-finish pour Kevin et Oliver Eriksson

    Après Sebastian Eriksson lors de la première étape du RallyX on ICE disputée ce lundi à Are, la structure OMSE Lire la suite
  • FIA World RX: Cyril Raymond:

    FIA World RX: Cyril Raymond: "De Ridder va en surprendre plus d'un"

    Associé à Guillaume De Ridder sous les couleurs de la GCK Academy, Cyril Raymond tient son comparse Belge en très Lire la suite
  • Rallycross France: Maxime Sordet est déjà attendu au tournant

    Rallycross France: Maxime Sordet est déjà attendu au tournant

    Révélation de la saison 2019 dans les rangs du championnat de France de Rallycross, Maxime Sordet s'apprête à remettre le Lire la suite
  • FIA World RX : Le bon feeling de Cyril Raymond

    FIA World RX : Le bon feeling de Cyril Raymond

    Après deux journées de tests sur le circuit de Dreux cette semaine, le triple champion Supercar Lites est revenu en Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

RallyX Nordic: Eriksson et Evjen débloquent leur compteur à Nysum

eriksson2018olivernordic

Quatrième manche de la saison 2018, l'étape de Nysum a permis à Oliver Eriksson et Sondre Evjen de coiffer leurs premiers lauriers de l'année sur la scène du RallyX Nordic.

 

 

Contraint de devoir prendre son mal en patience en raison d'ennuis mécaniques survenus d'entrée de jeu ce dimanche matin, Ulrik Linnemann n'aura jamais réellement eu l'opportunité de mettre sa pointe de vitesse en exergue sur ses terres de Nysum. Néanmoins, le pilote danois retrouvera toute sa verve sitôt les phases finales venues. Auteur du meilleur départ en finale, il se faisait toutefois déborder par Oliver Solberg sur les premiers mètres de course avant de se saisir de son passage par le tour alternatif sans attendre. Vainqueur des qualifications, Thomas Bryntesson ne parvenait pas pour sa part à tirer profit de sa pole position et se retrouvait progressivement englué dans le trafic tandis qu'Oliver Solberg baissait de rythme pour ne couper la ligne d'arrivée qu'au cinquième rang dans le sillage du pilote JC Race Teknik.

Finalement, c'est à Oliver Eriksson que revenait l'opportunité de signer sa première victoire de la saison 2018. Passé par le joker lap d'entrée de jeu, le leader de la série RX2 signait son meilleur résultat de la saison en RallyX Nordic alors qu'Ulrik Linnemann se saisissait de la deuxième marche du podium devant un Philip Gehrman qui poursuit quant à lui sa belle série de deux Top 3 glanés sur les deux dernières courses.Distancé de quatre unités par Oliver Solberg à l'heure de poser ses valises au Danemark, Bryntesson est revenu à hauteur du pilote de la DS3 alors qu'Oliver Eriksson signe son retour aux affaires en ne cumulant que 10 points de retard sur les deux hommes forts du Supercar.


Supercar Lites: De Ridder pénalisé, Evjen prend sa revanche!

Pourtant vainqueur de sa demi-finale et leader du Supercar Lites à l'issue des trois manches qualificatives au programme, Guillaume De Ridder n'aura pas eu le loisir d'aller au bout de son effort. Pénalisé pour avoir omis de valider son Joker Lap, le pilote Belge de la structure OMSE ne participait pas à la finale. Une situation qui contribuait à faire les affaires du trio Evjen/Olofsson/Gundersen.

Pilote le plus prompt à l'extinction des feux, Sondre Evjen prenait l'avantage sur Simon Olofsson et Ben Philip Gundersen d'entrée de jeu. Rapidement positionné comme l'homme fort de cette finale, Evjen ne validait son joker lap que dans l'ultime tour de la course pour signer sa première victoire de la saison devant Gundersen et Olofsson.

Si De Ridder a laissé échapper de gros points au Danemark, il conserve néanmoins 25 points d'avance sur son premier poursuivant - Ben Philip Gundersen - au général du championnat. Pour sa part, Sondre Evjen complète le podium provisoire du Supercar Lites avec un débours de 32 unités sur le pilote belge.

En TouringCar, l'ancien champion d'Europe Daniel Lundh s'est révélé irrésistible lors des phases finales. Auteur du meilleur envol, le pilote suédois n'a jamais été réellement menacé en dépit du retour de Sivert Svardal en fin de course. Deuxième à l'arrivée, le pilote de la Mazda 8 devance un Jan Emil Wilsberg qui était pourtant parvenu à empocher le gain des qualifications en fin de matinée. A noter la quatrième place du local de l'épreuve, Tobias Daarbak. L'ancien spécialiste du SprintCar est, du haut de ses 16 ans, seulement passé à huit dixièmes de son premier podium en carrière dans les rangs du TouringCar.

Résultat Supercar
1. Oliver Eriksson
2. Ulrik Linnemann
3. Philip Gehrman
4. Thomas Bryntesson
5. Oliver Solberg
6. Ola Froshaug

Résultats Supercar Lites
1. Sondre Evjen
2. Ben Philip Gundersen
3. Simon Olofsson
4. Stein Fredrik Akre
5. Marcus Hoglund
6. Jonathan Walfridsson

Résultats TouringCar
1. Daniel Lundh
2. Sivert Svardal
3. Jan Emil Wilsberg
4. Tobias Daarbak
5. Soren Hedlund
6. Per Magne Royras

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

alexandrelogolb250ld

 

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld