• Sébastien Loeb:

    Sébastien Loeb: "Une atmosphère différente"

    Capable de déjouer les pronostics le week-end dernier en Uruguay alors qu'il comptait pourtant 17 longueurs de retard sur Johan Lire la suite
  • Comment Loeb est parvenu à faire chuter Kristoffersson ...

    Comment Loeb est parvenu à faire chuter Kristoffersson ...

    Durant trois saisons consécutives dans les rangs du FIA World RX, jamais Sébastien Loeb n'était parvenu à prendre le dessus Lire la suite
  • Rallycross France: Benoît Morel:

    Rallycross France: Benoît Morel: "Ca ne pardonne pas"

    Contenu à seulement quelques piges pour le fun cette année dans les rangs de la Coupe de France de Division Lire la suite
  • Une saison étrange pour JB Dubourg

    Une saison étrange pour JB Dubourg

    Alors que le sextuple vainqueur du Trophée Andros s'apprête à remettre son titre en jeu, JB Dubourg est revenu sur Lire la suite
  • RX France: Emmanuel Le Borgne:

    RX France: Emmanuel Le Borgne: "Piloter cette Scirocco a une saveur particulière"

    Après une campagne 2021 pourtant prometteuse aux commandes d'une VW Polo, Emmanuel Le Borgne a fait le choix de monter Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

banniereappli130422

 

 

 

Rallycross France (Lavaré): Samuel Peu s'impose à Lavaré

peusamuel2019lavare


Alors que le leader du championnat de France Supercar n'était encore jamais parvenu à s'imposer cette saison, Samuel Peu est logiquement aller chercher un premier succès au terme d'un duel de premier choix avec Philippe Maloigne.

 


Samuel Peu ne s'était jamais imposé dans la Sarthe depuis le début de sa désormais longue et riche carrière en Rallycross. C'est désormais chose faite pour le pilote de la Peugeot 208 qui fait coup triple. Outre une victoire inédite à Lavaré, il signe son premier succès de l'année tout en étant le premier pilote à faire triompher Pipo Moteurs en championnat de France de Rallycross.


Si Philippe Maloigne a pris le meilleur envol en finale, il n'a pas su résister aux assauts de Samuel Peu. Deuxième, le pilote de la Clio 4 retrouve les honneurs du podium. Une donne qu'il n'était plus parvenu à convertir depuis la manche d'ouverture de Lessay tandis que Jean-Sébastien Vigion s'offrait son premier Top 3 de la saison. Si les multiples problèmes de cellules électroniques ont ralenti cette deuxième journée de compétition et une finale Supercar retardée de 15 minutes après plusieurs essais infructueux, David Olivier a quant à lui parfaitement géré son retour à la compétition en s'assurant des points de la quatrième place devant Grégory Le Guernevé tandis que Fabien Chanoine, David Meslier et Emmanuel Anne ont tous les trois été contraints à l'abandon en finale.

 

Super1600 // Jimmy Terpereau à domicile

Déjà leader du Super1600 à l'issue des qualifications, Jimmy Terpereau s'est imposé sans trembler sur ses terres de Lavaré en prenant le dessus à deux reprises sur Yvonnick Jagu. Après avoir fait chuter le leader du championnat en demi-finale, le pilote de la C2 en a remis une couche en finale pour remporter sa deuxième victoire de la saison 2019. Auteur d'une stratégie offensive dans le joker lap, Jimmy Terpereau s'est engouffré dans le tour lent avant Yvonnick Jagu pour laisser les commandes provisoires du meeting au pilote de la Skoda. Néanmoins, Terpereau récupérera son dû en fin de course pour s'offrir le gain de la plus haute marche du podium devant Jagu et Valentin Comte. Longtemps quatrième, David Moulin abandonnait sa position au profit de David Moulin tandis que le trio Hardonnière/Massé/Jan était contraint à l'abandon en début de course.

 

Twingo RX // Dylan Dufas retrouve la victoire*

Auteur d'une victoire à Essay, Dylan Dufas n'avait pas été en mesure d'accrocher le moindre podium sur les trois autres épreuves du championnat. Néanmoins, son passage par Lavaré fut autrement plus concluant. Vainqueur des qualifications, le leader de la Coupe de France résistait à un départ agité qui laissera Romain Masselin sur le carreau. Pendant que Xavier Allereau et Christophe Lortie coupaient la ligne d'arrivée dans le sillage de Dylan Dufas, Clément Jan échouait aux portes du podium devant Paul Cocaign et Brandon Gauthier mais marquait les points de la deuxième place au championnat Junior. Pas suffisant pour autant pour conserver les commandes du général puisque Dylan Dufas lui chipe la position de leader pour deux unités seulement.

*Quelques dizaines de minutes après l'arrivée, Dylan Dufas était disqualifié de la finale pour une poussette avec gain de place sur les premiers mètres de course. Le vainqueur officiel de cette étape de Lavaré est donc Xavier Allereau tandis que Clément Jan signe une troisième victoire chez les Juniors et conserve les commandes du classement général

 

 

Division 3 // David Vincent double la mise

Le duel entre David Vincent et Xavier Briffaud n'a pas eu lieu. Pourtant deuxième du classement intermédiaire, le pilote de la MINI n'a pas réussi à franchir le cap des demi-finales après une roue arrachée sur les premiers mètres de course. De quoi faciliter la tâche de David Vincent qui a pourtant dû s'employer en finale face à un Fabrice Larderet en grande forme. Le pilote de la DS3 s'est même retrouvé en tête le temps de quelques secondes avant que David Vincent ne reprenne le commandement de la course. Pour sa part, Benoît Morel s'est fait piéger sur le départ et doit se contenter de la quatrième place de cette finale de Lavaré devant Nicolas Beauclé et Charles Emmanuel Torzec. Opportuniste, David Durand signe son premier podium de la saison en coupant la ligne d'arrivée au troisième rang en dépit de qualifications pourtant compliquées et conclues au 13ème rang. A noter les éliminations de Julien Anodeau, David Le Ferrand et de Maxime Sordet dès le stade des demi-finales.

 

Division 4 // Sébastien Le Ferrand ouvre son compteur

En difficulté à l'heure de s'arracher de la grille depuis le coup d'envoi du meeting, Sébastien Le Ferrand a pourtant réalisé l'envol parfait en finale pour déborder Xavier Goubill et Jean-Mickael Guérin. Ultra-efficace sur un tour lancé, le pilote de la Peugeot 208 n'aura jamais été menacé tout au long des sept tours de l'ultime confrontation du meeting et s'impose pour la première fois de la saison 2019 devant Jean-Mickael Guérin et Xavier Goubill. Quatrième, Tony Bardeau est quant à lui parvenu à contrôler la paire Dorian Deslandes/Jean-François pour échouer aux portes d'un deuxième podium consécutif après celui obtenu à Faleyras.

pureRallycross TV

 

Tweets

Nos Partenaires

syxtronics

 

fgracing

 

14kh

 

picsmotorsport250ld

 

logophautopassion

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld