• Rallycross France: Super1600, un choix bien calibré pour Fabien Drouet

    Rallycross France: Super1600, un choix bien calibré pour Fabien Drouet

    Ancien pensionnaire de la Logan Cup, Fabien Drouet effectuera son retour à la compétition sur le front du championnat de Lire la suite
  • Autocross Europe: Vincent Mercier, petite motorisation, grosse détermination ...

    Autocross Europe: Vincent Mercier, petite motorisation, grosse détermination ...

    Si Vincent Mercier repartira à l'assaut du championnat d'Europe d'Autocross en 2023 avec la ferme volonté de faire chuter les Lire la suite
  • Rallycross France: Pas de compromis pour Damien Meunier

    Rallycross France: Pas de compromis pour Damien Meunier

    Passé tout proche d'un premier titre de champion de France en carrière dans l'arène du Supercar, Damien Meunier n'a pas Lire la suite
  • CrossCar Europe: Quand David Méat “remet les choses en place”

    CrossCar Europe: Quand David Méat “remet les choses en place”

    Si le pilote tricolore aura réussi à marquer l'histoire de sa discipline en remportant le gain des deux premiers titres Lire la suite
  • Rallycross France: Le contrat est rempli pour Maximilien Eveno

    Rallycross France: Le contrat est rempli pour Maximilien Eveno

    Revenu à la compétition in extremis suite à une proposition de dernière minute de José Da Luz, Maximilien Eveno se Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 applicationiosapplicationandroid

 

 

pubbanniereappel 

Rallycross France (Faleyras): Julien Fébreau et Antoine Massé sur une bonne note

supercarfaleyras2018lv

Respectivement deuxième et quatrième du classement général du championnat de France Supercar, Julien Fébreau et Antoine Massé ont conclu la première journée de compétition dans une égalité parfaite après s'être partagé le gain des deux manches qualificatives du jour.

 

 

Vainqueur de la Q1 devant Jonathan Pailler Antoine Massé, Julien Fébreau n'a pas su se saisir d'un départ aussi efficace en fin de journée. Contraint de relâcher son effort à l'amorce du virage 1, c'est Antoine Massé qui retirait les marrons du feu devant Jean-Sébastien Vigion. Si le pilote de la Peugeot 208 ne sera plus rejoint et empochait son deuxième scratch de la saison 2018, Jean-Sébastien Vigion s'offrait pour sa part sa meilleure sortie depuis Abbeville avec le gain du deuxième meilleur temps devant Julien Fébreau et Philippe Maloigne. Cinquième, Samuel Peu aura quant à lui profité des largesses de Guerlain Chicherit à la sortie du joker lap pour priver le leader du championnat d'un Top 5 en Q2 tandis que la performance du jour revenait à David Olivier avec un solide 7ème temps aligné devant Adeline Sangnier et Laurent Bouliou.

Auteur du meilleur envol dans sa série, une bougie défectueuse a privé Fabien Pailler d'une performance de choix alors qu'il figurait en qualité de leader du Supercar samedi matin à l'issue des essais libres tandis que Guillaume Bergeon essuyait une crevaison au cap de la mi-course. Si Fébreau et Massé se partagent le gain de la première place provisoire du meeting ce samedi, Vigion reste quant à lui dans le match avec seulement 7 points de retard sur les deux hommes tandis que Jonathan Pailler et Philippe Maloigne complètent le Top 5 devant Peu, Chicherit et Chanoine. Mauvaise journée en revanche pour Fabien Pailler (15ème) et un Damien Meunier contenu à une modeste 17ème place.

Super1600: Yvonnick Jagu mène la danse

Jimmy Terpereau victime d'une crevaison en Q1, il aura fallu attendre la Q2 pour voir les deux leaders du championnat de France Super1600 s'affronter par chronos interposés. Vainqueur de la Q1, Yvonnick Jagu n'a rien pu faire pour contenir la pointe de vitesse d'un Jimmy Terpereau qui s'imposera sur la plus courte des marges puisque les deux hommes n'étaient séparés que par un seul dixième à l'issue des quatre tours. Si Yvonnick Jagu conforte sa première place au classement provisoire du meeting avec 11 points d'avance sur un Julien Hardonnière enfin de retour à son meilleur niveau, Jimmy Terpereau pointe à la quatrième place à seulement un point d'un Top 3 complété par Olivier Spampinato. Lui aussi victime d'une crevaison en Q1, Laurent Chartrain doit quant à lui se contenter de la sixième place du classement intermédiaire.

Twingo RX: Danveau contrôle, Menez mène la danse

Si Emmanuel Danveau n'a pas été en mesure de s'imposer ce samedi et reste sur une série de six manches sans la moindre victoire en qualifications, le leader du championnat sera tranquillement parvenu à contrôler sa journée avec deux troisièmes places. Battu par Baptiste Menez et Luc Derrien en Q1, Danveau aura été bousculé en Q2 avant de signer son retour aux avant-postes en fin de course. Cependant, c'est à Mathieu Moreau que sera revenu le gain de la Q2. L'expérimenté pensionnaire de la Twingo RX signe son premier scratch de la saison en s'imposant devant Christophe Lortie et le leader de la Coupe de France et du championnat de France Junior. Leader de l'ultime série, Clément Jan aura tout perdu dans le dernier virage et devait se contenter d'un cinquième chrono en Q2 derrière Baptiste Menez. Nouvelle journée difficile en revanche pour Valentin Comte. Septième de la Q1, il s'est contenté d'un neuvième temps en Q2. Après deux manches, Baptiste Menez compte respectivement deux et six longueurs d'avance sur Mathieu Moreau et Emmanuel Danveau.

vincentlv2018

Division 3: Vincent et Le Guernevé au coude à coude

Absents à Faleyras, Xavier Briffaud et Maxime Sordet auront pu observer à distance leurs deux adversaires majeurs pour le titre dominer le contenu de cette première journée. Auteur du meilleur temps devant Grégory Le Guernevé en Q1, David Vincent a remis le couvert en Q2 en dominant à nouveau le pilote de la Peugeot 208 tandis que Benoît Morel signait son premier top 3 du week-end alors qu'il s'offre en Gironde sa première sortie de la saison 2018. Avec un score parfait de 100 unités, Vincent devance ce soir Grégory Le Guernevé de 10 longueurs tandis que Jacquinet, Morel et Delaunay se retrouvent à la lutte pour la troisième place du classement provisoire en étant contenus en quatre unités seulement ce samedi.

Division 4: Xavier Goubill au dessus du lot

Vainqueur des deux premières manches qualificatives du jour, Xavier Goubill aura une première fois triomphé devant Aurélien Crochard et Florian Zavattin en Q1 avant d'en rajouter une couche en milieu d'après-midi devant Jean-Mickael Guérin et Gilles Lambert. Décrochés aux rangs 4 et 5, Aurélien Crochard a su profiter d'un Florian Zavattin en délicatesse sur le dernier virage du circuit pour lui subtiliser la quatrième place de l'ultime série du jour. Mauvaise pioche en revanche pour Jessica Tarrière. Victime d'un problème mécanique en Q1, la féminine ne s'est pas élancée en Q2 tandis que Jean-François Blaise, pourtant performant lors des essais libres, n'a pas été en mesure de prendre le départ des deux premières sessions du meeting.

Ce soir, Xavier Goubill compte 15 longueurs d'avance sur la paire Guérin/Crochard tandis que Zavattin reste dans le match pour le Top 3 avec seulement quatre points de retard sur le pilote de la 206 et sur celui de la Clio 3. Belle percée d'Anthony Mauduit qui signe sa meilleure performance de la saison avec un Top 5 à son actif et qui devra résister au retour d'un quatuor Lambert/Pinson/Bardeau/Barbier contenu en seulement quatre points dans son sillage.

pubbanniereappel

pureRallycross TV

 

Nos Partenaires

pubcarreappel 

syxtronics

 pubcarreappel

 

fgracing

pubcarreappel 

14kh

 

picsmotorsport250ld

 

logophautopassion

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld