• FIA World RX: Marcus Gronholm n'est pas inquiet

    FIA World RX: Marcus Gronholm n'est pas inquiet

    Si la pluie s'est imposée comme un obstacle majeur pour permettre à Niclas Gronholm de pouvoir revendiquer la victoire lors Lire la suite
  •  FIA World RX: Un mal pour un bien pour Niclas Gronholm?

    FIA World RX: Un mal pour un bien pour Niclas Gronholm?

    Incapable de se saisir de la moindre victoire à Holjes le weekend dernier alors même qu'il occupait la tête du Lire la suite
  • Timmy Hansen

    Timmy Hansen "pressé de retrouver la 208 WRX"

    Pendant que Johan Kristoffersson s'empressait de signer son retour en Rallycross par une première victoire, son successeur au palmarès du Lire la suite
  • RallyX Nordic (Holjes): La surprise Enzo Ide

    RallyX Nordic (Holjes): La surprise Enzo Ide

    Engagé dans un processus d’apprentissage de la discipline interrompu l'été dernier par un grave accident domestique, Enzo Ide était sans Lire la suite
  • FIA Euro RX: Encore du boulot pour Pontus Tidemand

    FIA Euro RX: Encore du boulot pour Pontus Tidemand

    Si le suédois est loin d'avoir vécu un week-end simple à gérer pour sa première sortie en compétition officielle avec Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

spalogooctobrebanniere

Rallycross France (Dreux): Samuel Peu conclut en beauté

peusupercardreuxdépart2019lv

Déjà sacré champion de France de Rallycross il y a trois semaines sur le circuit de Mayenne, Samuel Peu a conclu sa saison de la meilleure des manières en alignant une troisième victoire pour achever son oeuvre.

Le duel entre la fratrie Pailler et Samuel Peu entamé dès le coup d'envoi des qualifications n'aura duré que jusqu'au premier virage de la finale. Fabien et Jonathan Pailler éjectés dès les premiers mètres de course en même temps que Jean-Sébastien Vigion, le champion de France 2019 a pu dérouler son effort sans avoir à se méfier de la concurrence. Si Fabien Chanoine profitait de la situation pour s'emparer de la deuxième place, Samuel Peu coupait la ligne d'arrivée avec une confortable avance de quatre secondes sur la Clio tandis que Fabien Pailler signait un retour aux affaires foudroyant en s'assurant du gain de la troisième marche du podium.

Au classement général du championnat, Jean-Sébastien Vigion était assuré du titre de vice-champion de France avant même le départ de l'ultime Top 8 suite à l'élimination de Philippe Maloigne dès le stade des demi-finales tandis que Fabien Pailler ponctuait sa quatrième sortie de la saison 2019 par une cinquième place au général du Supercar.

En Super1600, Yuri Belevskiy n'a eu aucun mal à disposer de Jimmy Terpereau. Pour Yvonnick Jagu, les choses se sont corsées d'entrée de jeu après une erreur d'appréciation à la fin du premier tour. Une opportunité dont a su profiter Martin Massé pour terminer sa saison par un deuxième podium obtenu devant Valentin Comte, David Moulin et Julien Hardonnière.


Titré dès le terme des qualifications, David Vincent a su profiter des errements stratégiques d'un Maxime Sordet rapidement propulsé aux commandes de la finale en Division 3. Hélas pour le pilote de la DS3, son joker lap anticipé a contribué à faire le jeu du double vainqueur de la Coupe de France qui s'imposera avec une marge de trois secondes d'avance sur l'ancienne pointure du BMX mondial. Troisième, Benoît Morel empêchait Xavier Briffaud de conclure son effort en Rallycross par un ultime podium tandis que David Le Ferrand et David Durand fermaient la marche devant Nicolas Beauclé et Pascal Lecamus.

Xavier Goubill s'était fixé un ultime challenge dans les rangs de la Coupe de France de Division 4. Si le pilote de la 306 ne s'était encore jamais imposé sur le circuit de l'Ouest Parisien, le double vainqueur de la Coupe de France a fait le job ce week-end. Pourtant sérieusement menacé par Dorian Deslandes durant les qualifications, Xavier Goubill aura toujours su conservé une confortable marge pour couper la ligne d'arrivée devant la révélation de la saison 2019 tandis que Jean-Mickael Guérin s'assurait d'un cinquième podium cette année en coupant le drapeau à damiers devant Jean-François Blaise et Lucas Leroy.


Pendant que Dylan Dufas réalisait la passe de deux en remportant à la fois le titre de champion de France Junior et celui de vainqueur de la Coupe de France Twingo RX, c'est Lucas Darmezin qui fit parler la poudre. Souvent passé proche d'une performance de choix cette saison, la pointe de vitesse du rookie fut enfin récompensée par une première victoire. Deuxième devant Luc Derrien, Dylan Dufas terminait sa saison sur une bonne note de même que Mathieu Moreau qui s'offrait un nouveau Top 5 devant Maxime Morin. Pour sa part, Clément Jan n'aura pas réussi l'exploit tant attendu. Discret en qualifications, le pilote de l'Ecurie Bretagne ne parvenait pas à dépasser le cap des demi-finales et perdait logiquement toutes chances de décrocher le titre de champion de France Junior.

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

ALL STAR LAUNCH INSTA1

spalogooctobrecarre

appli

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld