•  Rallycross France: Benoît Morel, la prime à l’expérience?

    Rallycross France: Benoît Morel, la prime à l’expérience?

      Alors que les débats s’annoncent plus agités que jamais sur le front de la Coupe de France de Division Lire la suite
  • Rallycross France: Emmanuel Danveau:

    Rallycross France: Emmanuel Danveau: "La Division 3 était la meilleure option"

    De retour à la compétition après une saison de pause, le vice-champion de France Junior 2018 de Rallycross entrevoit son Lire la suite
  • Rallycross France: Jan/Fosse, une collaboration logique?

    Rallycross France: Jan/Fosse, une collaboration logique?

    Nouvelle paire formée durant la présente intersaison, Anthony Jan et Grégory Fosse évolueront sous les mêmes couleurs en 2020. Si Lire la suite
  • FIA Euro RX: Svardal confirme son arrivée en Supercar

    FIA Euro RX: Svardal confirme son arrivée en Supercar

    Comme annoncé au début du mois de décembre, le norvégien Sivert Svardal a confirmé ce jeudi qu'il s'attaquerait à un Lire la suite
  • Rallycross France: Emmanuel Danveau est prêt à faire “feu”

    Rallycross France: Emmanuel Danveau est prêt à faire “feu”

    Vice-champion de France Junior fin 2018 dans le sillage de Valentin Comte, Emmanuel Danveau fut l’an dernier contraint de rester Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Rallycross France (Châteauroux): François Duval impérial

duvalchateauroux2019lv

François Duval n'a pas manqué son retour sur la scène du championnat de France de Rallycross. Déjà auteur d'un succès sous les couleurs de la structure Pailler Compétition en 2015 sur le circuit de Faleyras, le pilote belge s'est imposé au terme d'une deuxième journée de compétition d'une rare maîtrise.

En délicatesse la veille sous les averses du circuit berrichon, François Duval n'aura pas eu à trembler ce dimanche. Vainqueur des deux dernières manches qualificatives au programme, ce dernier parvenait à faire vaciller Julien Fébreau en finale. Pourtant détenteur de la pole position, le pensionnaire du DA Racing n'aura pas été en mesure de résister à l'assaut porté dès les premiers mètres de course par l'ancienne pointure du championnat du Monde des Rallyes.

Derrière, la lutte s'est vite recentrée autour de Julien Fébreau et Samuel Peu pour le gain de la deuxième marche du podium. Si le premier cité remportait la bataille, Samuel Peu réalisait quant à lui une excellente opération en vue du championnat en profitant d'une paire Maloigne/Chanoine recalée aux rangs 4 et 6 tandis que Jonathan Pailler, après un début de course agitée, parvenait à se replacer pour compléter le Top 5 en s'intercalant entre les deux hommes. Au classement général du championnat, Samuel Peu réalise un premier break en prenant 11 et 18 points d'avance sur Philippe Maloigne et Fabien Chanoine.

De son côté, Jean-Sébastien Vigion a tout perdu en 1/2 finales. Pourtant en lice pour l'ultime Top 8, le pilote de la DS3 oubliait de valider son passage par le joker lap et laissait un ticket qu'il avait pourtant glaner de haute-lutte au terme des six tours. Résultat similaire pour un Laurent Bouliou quant à lui contraint à l'abandon d'entrée de jeu sur problème technique.

Super1600: Yvonnick Jagu enchaîne

Impérial sous la pluie ce samedi, Valentin Comte n'a rien pu faire pour contenir le retour aux affaires d'un Yvonnick Jagu qui n'aura fait qu'une bouchée de ses adversaires au cours des deux dernières manches du meeting. Si Valentin Comte a dû braver une averse de grêle en 1/2 finale pour valider sa pole position et confirmer son rang de leader provisoire du meeting de Châteauroux, les deux hommes se retrouvaient en finale pour une ultime duel rapidement réglé dès les premiers mètres de course grâce à un solide départ à mettre à l'actif de la Skoda.

Alors que Valentin Comte s'est accroché jusqu'au bout pour tenir le tempo du leader du championnat, il quittait ce deuxième meeting de la saison avec une deuxième place et un premier podium en carrière à ce stade de la compétition tandis que David Moulin empochait un deuxième Top 3 consécutif devant Julien Hardonnière et Marc Pouderoux. Après deux épreuves, Yvonnick Jagu prend toutefois le large en assumant désormais une avance respective de 17 et 18 points sur ses deux plus proches poursuivants.

Division 3: Benoît Morel ouvre son compteur

Leader de la Division 3 à l'issue du classement intermédiaire, Benoît Morel ne s'est pas laissé impressionner par la concurrence. Seulement deuxième de sa demi-finale dans le sillage de Maxime Sordet, Benoît Morel rectifiait le tir quelques instants plus tard pour enlever son premier succès à ce niveau de la compétition devant David Le Ferrand et Maxime Sordet. Auteur d'un parcours tortueux à Châteauroux, David Vincent devait se contenter de la quatrième place devant Alexandre Janot et Franck Delaunay tandis que Julien Anodeau n'était pas récompensé de ses performances alignées sur la deuxième journée de course en faisant les frais d'un abandon en finale.

Pour sa part, Xavier Briffaud n'aura pas été en mesure de se faufiler jusqu'à l'ultime Top 8. Piégé dès le deuxième virage de la demi-finale, le pilote de la Mini était contraint à l'abandon d'entrée de jeu. Une donne qui permet à Benoît Morel de prendre les commandes de la Coupe de France de Division 3 pour une unité devant David Vincent alors que Maxime Sordet se repositionne au troisième rang du général à quatre longueurs du pilote de la Fiesta qui débarquera sur ses terres d'Essay dans 15 jours en qualité de leader de la catégorie.

Division 4: Xavier Goubill rectifie le tir

Bousculé lors de la première journée de compétition, Xavier Goubill fut intouchable au cours de la dernière ligne droite du meeting. Battu en Q3 par Jean-Mickael Guérin, Xavier Goubill rectifiait le tir en Q4 pour ne plus jamais être menacé pour le compte d'une victoire finale obtenue devant Sébastien Le Ferrand et Jean-Mickael Guerin. Quatrième, Tony Bardeau se relevait d'une première journée compliquée où il fut contraint de négocier ses deux premières manches en slicks sous la pluie tandis que Jean-François Blaise complétait le Top 5 devant Dorian Deslandes.

Au terme d'un parcours parfait qui lui avait permis de prendre les commandes du classement intermédiaire au soir de la première journée de compétition, Jessica Tarrière se faisait piéger en demi-finale suite à un contact avec la Citroen DS3 de Christophe Barbier et annihilait ainsi toutes chances de podium tandis que le dernier cité se faisait déclasser par la direction de course quelques minutes après l'arrivée.

Avec 16 et 22 points d'avance sur Le Ferrand et Guérin, Goubill creuse un premier écart significatif dans les rangs du F2000.


Twingo RX: Premier succès pour Mathieu Moreau

Pensionnaire de la Twingo RX depuis son lancement en 2013, Mathieu Moreau n'était encore jamais parvenu à s'imposer dans la catégorie. C'est désormais chose faite pour le poitevin qui devance Luc Derrien et le rookie Lucas Darmezin pour le compte du podium final tandis que Brandon Gauthier et Dylan Dufas complétaient le Top 5 de cette deuxième étape de la saison 2019 devant Xavier Allereau.

En dépit d'un parcours étincelant en qualifications, Brian Dufas n'aura pas été en mesure de transformer l'essai. Pourtant vainqueur du classement intermédiaire, ce dernier partait à la faute en demi-finale et entraînait Alexandre Restellini dans sa chute pour mettre un terme définitif à son week-end.

Au classement de la Coupe de France Mathieu Moreau prend lui aussi le large avec un avantage de 17 longueurs sur Dylan Dufas. Derrière, le match entre Chêné, Cocaign et Jan est toujours aussi intense puisque les trois hommes ne sont contenus qu'en six unités. Chez les Juniors, Clément Jan maintient sa position de leader avec respectivement 5 points d'avance sur Dylan Dufas et 6 sur la paire Derrien/Masselin.

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

titanstarifs

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld