• Rallycross France: Nicolas Beauclé n'est pas rassasié!

    Rallycross France: Nicolas Beauclé n'est pas rassasié!

    Cet article est réservé à nos abonnés. Pour y accéder, veuillez vous connecter dans la partie supérieure droite de l'écran. Lire la suite
  • Titans RX (Lydden Hill): Un nécessaire devoir d'adaptation pour Jérome Grosset-Janin

    Titans RX (Lydden Hill): Un nécessaire devoir d'adaptation pour Jérome Grosset-Janin

    Cet article est réservé à nos abonnés. Pour y accéder, veuillez vous connecter dans la partie supérieure droite de l'écran. Lire la suite
  • Rallycross France (Kerlabo): Interview Guy Moreton

    Rallycross France (Kerlabo): Interview Guy Moreton

    Cet article est réservé à nos abonnés. Pour y accéder, veuillez vous connecter dans la partie supérieure droite de l'écran. Lire la suite
  • Rallycross France (Kerlabo): Une question d'honneur pour Peu, Maloigne dans le viseur?

    Rallycross France (Kerlabo): Une question d'honneur pour Peu, Maloigne dans le viseur?

    Cet article est réservé à nos abonnés. Pour y accéder, veuillez vous connecter dans la partie supérieure droite de l'écran. Lire la suite
  • Rallycross Belgique: Thierry Neuville 9ème à Maasmechelen

    Rallycross Belgique: Thierry Neuville 9ème à Maasmechelen

    Avant de prendre la direction de la Finlande à la fin du mois de juillet pour une nouvelle étape du Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Le Global Rallycross Europe débarque avec le MJP Team Austria

raymondatlanticcity2017

Quelques heures seulement après avoir annoncé le retrait de la catégorie Supercar de son championnat 2018, le Global Rallycross vient de confirmer l'arrivée du MJP Racing Austria à ses côtés assumer le développement de la division GRC Platinum tandis qu'une série européenne du GRC verra le jour en 2019.

Dérivée des RX Lites // RX2 actuellement à l'oeuvre aux Etats-Unis et dans le cadre du World RX, cette catégorie Platinum sera amenée à recevoir de nouvelles évolutions afin d'offrir plus de vélocité aux montures usitées jusqu'ici. Début 2019, le GRC en profitera pour lancer sa propre série européenne avec un calendrier composé de 8 à 12 épreuves tandis que les championnats nord-américains et européens seront amenés à se confronter à l'occasion d'une grande finale prévue en fin d'année.

L'objectif assumé de faire chuter les coûts et de remplacer le Supercar actuel par une série basée sur un chassis tubulaire et des performances moteurs plus pertinentes grâce à une cylindrée plus importante. En somme, c'est sur la base des véhicules du T3F actuellement à l'oeuvre dans les rangs du championnat de France que le Global Rallycross a choisi de miser.

"Nous partageons avec le GRC la même passion pour le Rallycross indique Max Pucher. Nous souhaitons mettre en commun notre savoir faire pour produire d'excellentes voitures tout en nous appuyant sur un format de course palpitant. Depuis quelques temps, nous observons à notre échelle quantité de pilotes qui ne peuvent tout simplement plus trouver les sponsors nécessaires pour construire des programme au plus haut-niveau de la discipline Rallycross. Nous sommes donc plus qu'impatients à l'idée de lancer le GRC Europe et d'y attirer les stars les plus en vues ainsi que les étoiles montantes de la discipline"

A noter que la première expérimentation concernant les nouveaux véhicules de la classe Platinum verra le jour en octobre prochain sur un circuit de Lydden Hill où se déroulera la finale du GRC 2018.

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

titanstarifs

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

alexandrelogolb250ld

 

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld