• Rallycross France: Julien Hardonnière :

    Rallycross France: Julien Hardonnière : "C'est un nouveau chapitre qui s'ouvre"

    Après avoir jeté son dévolu sur la Dacia Sandero ex-David Moulin, c'est sur le circuit de Kerlabo que Julien Hardonnière Lire la suite
  • Autocross / CrossCar Europe: L'étape de Saint-Georges-de-Montaigu en live streaming

    Autocross / CrossCar Europe: L'étape de Saint-Georges-de-Montaigu en live streaming

    Ce week-end, suivez l'étape du championnat d'Europe FIA d'Autocross en live streaming sur le circuit de Saint-Georges-de-Montaigu.   Lire la suite
  • Oliver Solberg inarrêtable en Lettonie

    Oliver Solberg inarrêtable en Lettonie

    Alors que le pilote suédois retrouve ce week-end les terres sur lesquelles il est devenu le plus jeune pilote de Lire la suite
  • FIA World RX: Un nouveau contexte à apprivoiser pour Johan Kristoffersson

    FIA World RX: Un nouveau contexte à apprivoiser pour Johan Kristoffersson

    Alors que le sextuple champion du Monde a dominé les deux premières épreuves du World RX disputées au début du Lire la suite
  • Rallycross France: Gautier Sarhy:

    Rallycross France: Gautier Sarhy: "Plus de questions à me poser"

    Troisième du classement général du championnat de France Junior mais largement distancé par les deux poids lourds de cette campagne Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 

FIA World RX2: Quand De Ridder affrontait Max Verstappen

deridderportrait2canada22017

Bien que favori pour le titre dans les rangs de la série RX2, ce serait trop vite oublier que Guillaume De Ridder faisait partie il y a quelques années des meilleurs espoirs du continent européen. Un parcours qui lui a notamment permis de croiser le fer avec Max Verstappen et nombre de pilotes désormais actifs au plus haut-niveau du sport automobile mondial.

Autant dire que le challenge qu'il s'est fixé à l'heure de formaliser ses objectifs n'est clairement pas de nature à l'effrayer. A défaut d'une carrière en Formule 1, le pilote belge oeuvre désormais en coulisses pour permettre à certains des pensionnaires du championnat du Monde de la spécialité d'atteindre le Graal suprême depuis son poste d'ingénieur motoriste chez Renault F1.

"Il est vrai que c'est plutôt marrant quand on y pense puisque je travaille désormais sur les moteurs de trois pilotes que j'ai pu affronter en Karting. Parmi-eux, on peut citer Carlos Sainz, Max Verstappen et Stoffel Vandoorne. Je me souviens même être parvenu à les battre de temps à autres et à faire jeu égal avec eux. Même en Formule 2, si on regarde les noms des pilotes alignés dans ce championnat, j'ai concouru contre une bonne moitié du paddock. Le monde du sport auto est vraiment petit" s'amuse Guillaume De Ridder.

"J'ai encore plein de très bons souvenirs de cette période. Même si je pilotais à l'époque pour une petite équipe privée, nous avions tout de même réussi à obtenir de très bons résultats"

Pas de quoi inciter Guillaume De Ridder à fanfaronner inutilement à l'heure de retrouver les rangs de la série RX2.

"Les pilotes contre lesquels je me bats en RX2 sont aussi rapides que ceux que je pouvais affronter en Karting. Autant dire que si je veux remporter le titre cette année, je vais véritablement devoir donner le meilleur de moi-même"