•  RallyX Nordic (Tierp): Robin Larsson tient la corde

    RallyX Nordic (Tierp): Robin Larsson tient la corde

    Sous une météo automnale typiquement suédoise mêlant luminosité et une atmosphère relativement fraîche, Robin Larsson a profité de la première Lire la suite
  • Rallycross France (Mayenne): Xavier Goubill à quelques heures d'une nouvelle consécration

    Rallycross France (Mayenne): Xavier Goubill à quelques heures d'une nouvelle consécration

      Cet article est réservé à nos abonnés. Pour y accéder, veuillez vous connecter dans la partie supérieure droite de Lire la suite
  • Rallycross France (Mayenne): Jean-Sébastien Vigion reste dans le rythme

    Rallycross France (Mayenne): Jean-Sébastien Vigion reste dans le rythme

    A l'image de la précédente étape de Pont-de-Ruan sur laquelle il était parvenu à se saisir de sa première victoire Lire la suite
  • Rallycross France (Mayenne): Samuel Peu impérial!

    Rallycross France (Mayenne): Samuel Peu impérial!

    Auteur d'une première journée de compétition sans la moindre fausse note, Samuel Peu tire le bilan d'une entrée en matière Lire la suite
  • Rallycross France (Mayenne): Ça commence à sentir bon!

    Rallycross France (Mayenne): Ça commence à sentir bon!

    Samuel Peu et Xavier Goubill se sont offerts une première journée de compétition sans la moindre fausse note ce samedi Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

FIA World RX (Suède): La prime à l'intelligence à Holjes

 bakkerudholjes2019

Les pensionnaires du FIA World RX ont frôlé des records de bêtise en Q1 ce samedi à Holjes. Après la purge Abu Dhabi en début de saison, cette Q1 s'est résumé en un authentique jeu de massacre.

 

 

Avec 25 pilotes engagés en Suède, il était entendu que la régularité et une prise de risque minimale était la voie à suivre dès la Q1 pour s'assurer d'un strapontin parmi les 12 pilotes à même de se qualifier pour les phases finales.

Et manifestement, le message n'est pas véritablement passé pour certains esprits retors. Pourtant leader du championnat, Timmy Hansen payait au prix fort son optimisme sur le premier virage et débute son meeting par un dramatique 21ème temps qui place clairement le pilote de la 208 en grand danger en amont de la Q2. Parti dans la dernière série, Andreas Bakkerud signait quant à lui le meilleur temps devant les deux Hyundai de Timerzyanov et Gronholm tandis que Kevin Hansen s'assurait d'un quatrième chrono devant Baumanis et les solides Baciuska et Kalliokoski.

Huitième après des essais libres difficiles, Szabo devance Kevin Eriksson et un Cyril Raymond qui - une nouvelle fois - aura brillé par son intelligence de course en prenant le 10ème temps de la matinée alors que son entame de série était pourtant bien mal engagée dans le sillage d'un Fabien Pailler qui s'empare pour sa part du 14ème chrono de la matinée.

Si le spectacle fut indéniablement au rendez-vous durant cette Q1 explosive, Liam Doran a sans aucun doute grévé ses chances pour la suite du meeting suite à un lourd contact avec le décor à l'arrivée de sa série tandis que Reinis Nitiss, poussé par Janis Baumanis, sur le virage 1 a fêté son retour à la compétition par un triple tonneau.

Une chose est sûre, sans une réaction digne de ce nom de Timmy Hansen en Q2, le championnat pourrait bel et bien basculer ce week-end.

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

titanstarifs

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

alexandrelogolb250ld

 

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld