• Trophée Andros: Julien Fébreau dans le vif du sujet

    Trophée Andros: Julien Fébreau dans le vif du sujet

    (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Après un programme partiel disputé l'an dernier sur le Trophée Andros, Julien Fébreau va lui-aussi retrouver le Lire la suite
  • Trophée Andros: Un seul objectif en tête pour JB Dubourg

    Trophée Andros: Un seul objectif en tête pour JB Dubourg

    (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Tenant du titre sur le front du Trophée Andros, JB Dubourg remettra sa couronne en jeu ce Lire la suite
  • Rallycross France:

    Rallycross France: "Deux époques différentes" pour David Fèvre

    De retour à temps complet en championnat de France de Rallycross Supercar depuis la saison 2021, David Fèvre fait partie Lire la suite
  • Un rêve devenu réalité pour Klara Andersson

    Un rêve devenu réalité pour Klara Andersson

    Après avoir surpris les observateurs dès sa première campagne distillée sur le front du championnat du Monde FIA de Rallycross, Lire la suite
  • Rallycross France: Jean-François Blaise:

    Rallycross France: Jean-François Blaise: "Je suis convaincu d'avoir fait le bon choix"

    Transfuge de la catégorie F2000, le vainqueur de la Coupe de France de Rallycross 2022 est convaincu d'avoir fait le Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

banniereappli130422

 

 

 

FIA World RX: Que du positif pour Andreas Bakkerud

bakkerud2018audi

Alors que Silverstone marque le coup d'envoi de la dernière ligne droite de cette intersaison 2017/2018, le nouveau pensionnaire de la structure Audi Sport / EKS affiche un visage pour le moins réjoui.

Si le norvégien a passé une bonne partie de son hiver à se tester au volant de l'Audi S1 version 2017, la nouvelle monture semble présenter des garanties à même de ravir l'intéressé.

"Mon premier feeling est plutôt bon. J'ai passé les dernières semaines à tenter de me familiariser le plus rapidement possible avec une voiture qui est différente, ne serait-ce que de par son empattement, aux différentes Supercar que j'ai eu la chance de piloter par le passé"

Si le norvégien prendra ses quartiers définitifs en Allemagne à compter du mois de mai prochain, il a déjà pu voir un certain Mattias Ekstrom à l'oeuvre.

"Je suis impressionné de la manière avec laquelle l'équipe prête attention aux moindres détails qui, au terme d'une saison de compétition, peuvent être à même de faire la différence. Il est évident que Mattias n'est pas seulement qu'un pilote brillant mais qu'il demeure aussi un excellent technicien. J'essaie d'apprendre un maximum de choses à ses côtés"

A l'image de son patron d'écurie, Bakkerud a bien pour intention de se muer en un parfait complément du champion du Monde 2016.

"La première étape sera d'aider EKS et Audi Sport à remporter le titre par équipe. La deuxième étape relève d'une approche plus personnelle mais il est clair que le titre mondial pilote fait partie de mes objectifs"

pureRallycross TV

 

Tweets

Nos Partenaires

syxtronics

 

fgracing

 

14kh

 

picsmotorsport250ld

 

logophautopassion

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld