• Jens Hvaal revient sur son départ de la série Euro RX3

    Jens Hvaal revient sur son départ de la série Euro RX3

    Pressenti pour devenir l'une des figures fortes des séries FIA Euro RX, Jens Hvaal a malgré tout pris la décision Lire la suite
  • Rallycross France: L'heure de la remise en question pour Christophe Rio

    Rallycross France: L'heure de la remise en question pour Christophe Rio

      Bien décidé à franchir un nouveau cap dans les rangs de la Coupe de France de Division 4, Christophe Lire la suite
  • Rallycross France: Le jour où Juha Rytkonen fit trembler le World RX

    Rallycross France: Le jour où Juha Rytkonen fit trembler le World RX

    Nouveau pensionnaire de la structure PGRX aux côtés de Steven Bossard, Juha Rytkonen s'est surtout fait remarquer pour avoir semé Lire la suite
  • FIA CrossCar: Vincent Mercier ne doute pas de ses forces

    FIA CrossCar: Vincent Mercier ne doute pas de ses forces

    De retour à la case CrossCar avec le constructeur Speedcar pour un programme dans les rangs du championnat d'Europe FIA, Lire la suite
  • Lohéac: Clément Jolive s'accroche à son rêve ...

    Lohéac: Clément Jolive s'accroche à son rêve ...

    Petit poucet de l'univers du sport automobile, Clément Jolive avait déjà réalisé son rêve en 2022 en s'alignant dans les Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 

FIA World RX: Que du positif pour Andreas Bakkerud

bakkerud2018audi

Alors que Silverstone marque le coup d'envoi de la dernière ligne droite de cette intersaison 2017/2018, le nouveau pensionnaire de la structure Audi Sport / EKS affiche un visage pour le moins réjoui.

Si le norvégien a passé une bonne partie de son hiver à se tester au volant de l'Audi S1 version 2017, la nouvelle monture semble présenter des garanties à même de ravir l'intéressé.

"Mon premier feeling est plutôt bon. J'ai passé les dernières semaines à tenter de me familiariser le plus rapidement possible avec une voiture qui est différente, ne serait-ce que de par son empattement, aux différentes Supercar que j'ai eu la chance de piloter par le passé"

Si le norvégien prendra ses quartiers définitifs en Allemagne à compter du mois de mai prochain, il a déjà pu voir un certain Mattias Ekstrom à l'oeuvre.

"Je suis impressionné de la manière avec laquelle l'équipe prête attention aux moindres détails qui, au terme d'une saison de compétition, peuvent être à même de faire la différence. Il est évident que Mattias n'est pas seulement qu'un pilote brillant mais qu'il demeure aussi un excellent technicien. J'essaie d'apprendre un maximum de choses à ses côtés"

A l'image de son patron d'écurie, Bakkerud a bien pour intention de se muer en un parfait complément du champion du Monde 2016.

"La première étape sera d'aider EKS et Audi Sport à remporter le titre par équipe. La deuxième étape relève d'une approche plus personnelle mais il est clair que le titre mondial pilote fait partie de mes objectifs"