• Sébastien Loeb:

    Sébastien Loeb: "Une atmosphère différente"

    Capable de déjouer les pronostics le week-end dernier en Uruguay alors qu'il comptait pourtant 17 longueurs de retard sur Johan Lire la suite
  • Comment Loeb est parvenu à faire chuter Kristoffersson ...

    Comment Loeb est parvenu à faire chuter Kristoffersson ...

    Durant trois saisons consécutives dans les rangs du FIA World RX, jamais Sébastien Loeb n'était parvenu à prendre le dessus Lire la suite
  • Rallycross France: Benoît Morel:

    Rallycross France: Benoît Morel: "Ca ne pardonne pas"

    Contenu à seulement quelques piges pour le fun cette année dans les rangs de la Coupe de France de Division Lire la suite
  • Une saison étrange pour JB Dubourg

    Une saison étrange pour JB Dubourg

    Alors que le sextuple vainqueur du Trophée Andros s'apprête à remettre son titre en jeu, JB Dubourg est revenu sur Lire la suite
  • RX France: Emmanuel Le Borgne:

    RX France: Emmanuel Le Borgne: "Piloter cette Scirocco a une saveur particulière"

    Après une campagne 2021 pourtant prometteuse aux commandes d'une VW Polo, Emmanuel Le Borgne a fait le choix de monter Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

banniereappli130422

 

 

 

FIA World RX: Max Pucher joue les équilibristes

mjpplan2017

Entre l'annonce de sa collaboration avec le promoteur d'un Global Rallycross Championship contraint de mettre ses activités en sommeil et le retour du MJP Team Austria en FIA World RX avec Toomas Heikkinen et Andrew Jordan, Max Pucher joue clairement sur du velours.

Via le communiqué publié par l'équipe autrichienne ce jeudi, le patron du Team Austria a ainsi évité toute allusion à son rattachement au Global Rallycross et à une série européenne mettant en scène des châssis tubulaires à des coûts moindres dès 2019. A vrai dire, Max Pucher aura plutôt choisi de la jouer fine. Si ce dernier en a profité pour glisser un léger tacle à l'indéniable augmentation des coûts sur la scène du FIA World RX, la stratégie privilégiée par l'éminent entrepreneur autrichien fut plutôt de jouer la carte de l'apaisement.

"Ce fut une décision difficile pour nous que de ne pas participer à la totalité de la saison 2018 du FIA World RX. Si Andrew et Toomas ont tous les deux prouvé qu'ils étaient d'excellents pilotes capables de jouer un rôle au niveau mondial, pour eux comme pour les équipes privées, parvenir à décrocher le soutien de sponsors relève toujours d'une entreprise aussi délicate. Les coûts sont en constante augmentation et expliquent les raisons de ces difficultés. Pour autant, j'ai une confiance toujours aussi absolue quant à l'avenir de cette discipline et nous verrons comment les choses seront amenées à évoluer dans un futur proche" soulignait Max Pucher tout en affichant une impatience manifeste à l'idée de constater le niveau de forme des nouvelles Ford Fiesta construites cet hiver et qui apparaîtront sur la scène du FIA World RX lors des rendez-vous de Silverstone, Lohéac et Estering.

"Nos nouvelles Fiesta vont s'appuyer sur un nouveau châssis, de nouvelles suspensions et il en sera de même concernant le moteur et la boîte de vitesses. Depuis nos premiers tests, nous avons continué à assurer le développement de ces voitures et je dois dire que je suis plus que ravi à l'idée d'imaginer nos voitures prendre la piste dans les rangs du World RX, et ce, même si ce sera une entreprise difficile que de tenir tête aux équipes officielles"

pureRallycross TV

 

Tweets

Nos Partenaires

syxtronics

 

fgracing

 

14kh

 

picsmotorsport250ld

 

logophautopassion

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld