• Oliver Solberg inarrêtable en Lettonie

    Oliver Solberg inarrêtable en Lettonie

    Alors que le pilote suédois retrouve ce week-end les terres sur lesquelles il est devenu le plus jeune pilote de Lire la suite
  • FIA World RX: Un nouveau contexte à apprivoiser pour Johan Kristoffersson

    FIA World RX: Un nouveau contexte à apprivoiser pour Johan Kristoffersson

    Alors que le sextuple champion du Monde a dominé les deux premières épreuves du World RX disputées au début du Lire la suite
  • Rallycross France: Gautier Sarhy:

    Rallycross France: Gautier Sarhy: "Plus de questions à me poser"

    Troisième du classement général du championnat de France Junior mais largement distancé par les deux poids lourds de cette campagne Lire la suite
  • Rallycross France: Jérémy Lambec anticipe une fin de saison

    Rallycross France: Jérémy Lambec anticipe une fin de saison "palpitante"

    Alors que le pilote de l'Audi A1 se retrouve en tête du classement général Super1600 pour la première fois de Lire la suite
  • Rallycross France: Laurent Bouliou met un terme à sa saison

    Rallycross France: Laurent Bouliou met un terme à sa saison

    Accidenté le week-end dernier suite à une chute domestique, Laurent Bouliou a indiqué qu'il mettait un terme immédiat à sa Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 

FIA World RX (Lohéac): Les jeux sont presque faits!

ekstrom2017canada

Mattias Ekstrom a profité de l'apparition de la pluie ce dimanche pour aller décrocher son premier succès du week-end à Lohéac. Le champion du Monde sortant a devancé Timmy Hansen ainsi qu'un Andreas Bakkerud pourtant vainqueur de sa série devant Johan Kristoffersson et Sébastien Loeb.

 

 

Bien que battus par le pilote Ford, les deux hommes complètent néanmoins le Top 5 devant Ken Block et Kevin Hansen tandis que Janis Baumanis poursuit sur sa lancée avec une 8ème place. Ralenti par un mauvais envol qui lui a coûté quelques secondes d'entrée de jeu, Petter Solberg ne pointe qu'au 9ème rang devant Heikkinen et Scheider.

D'autres ont eu moins de réussite. A commencer par Nico Mueller. Victime d'une touchette après le premier droite, le suisse échoue à la 15ème place mais à seulement trois dixièmes de JB Dubourg. Les dès semblent en revanche jetés pour Kevin Eriksson. Sorti de la bonne trace avant l'épingle du circuit, son abandon le rejette désormais à la 16ème place du classement intermédiaire tandis que Timerzyanov s'est heurté à un train arrière perturbé par une casse de suspension.

Si Kristoffersson prend les commandes du meeting avec un point d'avance sur Loeb, Ekstrom reste à l'affût puisqu'il ne cumule que 5 longueurs de retard sur le leader. Derrière, la lutte se révèle toute aussi intense pour le Top 5 avec un trio Bakkerud/Timmy Hansen/Block regroupé en seulement une unité. Si la qualification paraît être dans la poche pour Solberg, Kevin Hansen et Baumanis, Heikkinen, Scheider et Nitiss sont encore sous le coup d'un éventuel retour de Niclas Gronholm avant le coup d'envoi de la Q4. Pour les autres, dont JB Dubourg et Nico Mueller, l'issue du meeting semble scellée puisque les deux hommes se devraient de signer un Top 3 en Q4 pour espérer rallier le fameux Top 12.