• Rallycross France: Thomas Fretin: “Je suis un éternel insatisfait”

    Rallycross France: Thomas Fretin: “Je suis un éternel insatisfait”

    Simple rookie dans les rangs de la Coupe de France de Division 3, Thomas Fretin se sera érigé comme l'une Lire la suite
  • STARD fait son retour en ... STCC!

    STARD fait son retour en ... STCC!

    Alors que la série suédoise de voitures de tourisme STCC dans laquelle Johan Kristoffersson a été titré en 2012 et Lire la suite
  • Rallycross France: Jimmy Terpereau salue l'arrivée de J-F Blaise en Super1600

    Rallycross France: Jimmy Terpereau salue l'arrivée de J-F Blaise en Super1600

    Le vainqueur de la Coupe de France de Division 4 2013 n'a pas manqué l'opportunité de saluer l'arrivée de Jean-François Lire la suite
  • Rallycross France: Super1600, un choix bien calibré pour Fabien Drouet

    Rallycross France: Super1600, un choix bien calibré pour Fabien Drouet

    Ancien pensionnaire de la Logan Cup, Fabien Drouet effectuera son retour à la compétition sur le front du championnat de Lire la suite
  • Autocross Europe: Vincent Mercier, petite motorisation, grosse détermination ...

    Autocross Europe: Vincent Mercier, petite motorisation, grosse détermination ...

    Si Vincent Mercier repartira à l'assaut du championnat d'Europe d'Autocross en 2023 avec la ferme volonté de faire chuter les Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 applicationiosapplicationandroid

 

 

pubbanniereappel 

FIA World RX: Johan Kristoffersson au bout du suspense à Lohéac

kristofferssonloheac20182

Au terme d'une finale à couper le souffle, Johan Kristoffersson est allé signer sa septième victoire de la saison en huit courses disputées cette saison. Pourtant contenu dans le sillage des Audi S1 en début de course, le suédois a pu s'appuyer sur une stratégie plus effective dans le Joker Lap pour mettre à mal les ambitions de la paire Ekstrom/Bakkerud.

Parti en tête de la finale, Andreas Bakkerud aurait sans doute mérité meilleure conclusion en Bretagne mais charge est de reconnaître que le manque de flair stratégique de la firme EKS s'est révélé fatal en cette fin d'après-midi à Lohéac.

Aux commandes de la course jusqu'à l'ultime boucle du meeting, ni Bakkerud pas plus qu'Ekstrom n'auront su contenir le retour aux affaires de Kristoffersson et Solberg dont le passage par le joker lap validé d'entrée de jeu ne fut jamais contrée par Audi pas plus que par des Peugeot pour le moins transparentes sur leurs terres.

Si Bakkerud parvenait à accrocher la deuxième marche du podium, c'est à Petter Solberg que revenait l'honneur de boucler la finale depuis le dernier spot mis en jeu. Derrière, Mattias Ekstrom se contentera, une nouvelle fois, d'observer à distance ses concurrents s'attribuer un Top 3 qu'il n'a atteint qu'à une seule et unique reprise depuis le début du championnat.

Au général du championnat, l'avance de Kristoffersson sur un Bakkerud de nouveau second passe de 55 à 59 unités tandis que Solberg refait lui aussi son apparition parmi le Top 3 du World RX avec 160 unités contre respectivement 158 pour Timmy Hansen, 157 pour Mattias Ekstrom et 151 pour Sébastien Loeb.

FIA Euro RX Supercar: Jour de gloire pour Cyril Raymond

Passé tout proche d'un premier succès en Belgique et en Suède, Cyril Raymond a pris sa revanche sur ses terres ce dimanche. Intouchable lors des trois dernières manches qualificatives, le varois a su mettre sa sentence à exécution lors de phases finales maîtrisées de main de maître. Large vainqueur, seul Krisztian Szabo a su rester dans le tempo du pilote Peugeot tandis qu'Anton Marklund, troisième, n'a pas manqué l'occasion de retarder le sacre de Reinis Nitiss en percutant son adversaire letton d'entrée de jeu. Contraint de lâcher du lest, Nitiss coupait la ligne d'arrivée au dernier rang de la finale dans le sillage de Thomas Bryntesson et Jere Kalliokoski. Avant l'étape finale de Riga, l'avance de Nitiss sur Raymond ne demeure plus que de 26 unités tandis que Marklund émerge toujours à 30 unités du leader du Supercar continental.

RX2 Series: De Ridder dans le piège breton

Intouchable sur le plan de la vitesse pure, Guillaume De Ridder regrettera longtemps cette sortie de Joker Lap difficilement négociée. De quoi faire les affaires d'Oliver Eriksson qui remportait le gain de la plus haute marche du podium devant Trogen et le pilote belge. Avec 14 longueurs de retard sur Eriksson, il faudrait désormais un exploit pour que De Ridder aille se saisir à Cape Town d'une couronne qui lui permettrait de prendre la succession de Cyril Raymond sur le front de la série RX2.

Euro RX Super1600: Nuriev touche au graal

Après avoir échoué d'un souffle en Norvège en juin dernier, Aydar Nuriev sera parvenu à déjouer les pièges d'un meeting que Rokias Baciuska semblait avoir sous contrôle après quatre victoires en autant de manches qualificatives disputées. Éliminé d'entrée de jeu en finale, Baciuska voyait Nuriev s'imposer devant Marton tandis qu'avec une troisième place en poche, Artis Baumanis préserve sa première place au général du championnat pour une petite unité tandis que Nuriev revient plus que jamais dans le match avec seulement 6 points de débours sur le leader du championnat.

pubbanniereappel

pureRallycross TV

 

Nos Partenaires

pubcarreappel 

syxtronics

 pubcarreappel

 

fgracing

pubcarreappel 

14kh

 

picsmotorsport250ld

 

logophautopassion

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld