• Rallycross France: Une prise en main concluante pour Steven Bossard

    Rallycross France: Une prise en main concluante pour Steven Bossard

    Alors que le coup d'envoi du championnat de France de Rallycross sera donné ce week-end sur le circuit de Lessay, Lire la suite
  • FIA RX2e: Nils Andersson fait planer le doute

    FIA RX2e: Nils Andersson fait planer le doute

    Titré champion FIA Euro RX2e la saison dernière sous les couleurs de KMS et du Team "E", Nils Andersson n'a Lire la suite
  • Fabien Pailler débutera sa saison en Euro RX

    Fabien Pailler débutera sa saison en Euro RX

    Alors que Jonathan Pailler s'apprête à jeter toutes ses forces dans la bataille ce week-end à l'occasion de la reprise Lire la suite
  • Rallycross France: Nicolas Beauclé forfait pour Lessay

    Rallycross France: Nicolas Beauclé forfait pour Lessay

    Le double vainqueur sortant de la Coupe de France de Division 3 a indiqué qu'il ne serait pas de la Lire la suite
  • RallyX Nordic: Le match est lancé pour Jimmie Osterberg

    RallyX Nordic: Le match est lancé pour Jimmie Osterberg

    Neuvième du classement général CrossCar avec deux podiums à mettre à son actif en 2023, Jimmie Ostberg a profité de Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 

FIA World RX: IMG confirme le calendrier Projekt E

eprojekt3

Amenée à devenir la catégorie support du futur championnat du Monde électrique, IMG a dévoilé ce vendredi le calendrier du Projekt E en vue de la saison 2020.

La série pensée et conçue par Manfred Stohl et la firme STARD bénéficiera d'un calendrier composé de cinq épreuves avec une manche d'ouverture à venir dès le mois de mai prochain sur la piste de Spa-Francorchamps avant de se poursuivre en Norvège un mois plus tard. Enfin, les trois dernières épreuves se tiendront à compter de la mi-juillet sur un tracé qui doit encore être confirmé par la FIA et le promoteur du World RX tandis que le Nurburgring et Riga seront également de la partie.

Prenant racine au sein d'un véritable châssis de Supercar, le kit électrique permettra à cette nouvelle catégorie de mettre en action des montures développant l'équivalent de plus de 610 chevaux.