• DiRT 2.0: Un Dall'olmo peut en cacher un autre

    DiRT 2.0: Un Dall'olmo peut en cacher un autre

    Titré sacré champion du Monde de Rallycross sur la plateforme DiRT 2.0 l'an dernier, Killian Dall'olmo a abandonné ce samedi Lire la suite
  • FIL INFO // ES8: Kristoffersson et Ekstrom ne se lâchent plus

    FIL INFO // ES8: Kristoffersson et Ekstrom ne se lâchent plus

    Samedi 27 février  Arctic Rally Finland // Kristoffersson et Ekstrom ne se lâchent plus Pour la deuxième fois consécutive, Johan Kristoffersson Lire la suite
  • Andrea Adamo et Mads Ostberg bluffés par Oliver Solberg

    Andrea Adamo et Mads Ostberg bluffés par Oliver Solberg

    En dépit d’une huitième place au classement général ce vendredi soir, Oliver Solberg s’est néanmoins chargé d’illuminer cette première journée Lire la suite
  • Rallycross France: Bryan Dufas ne s'affole pas

    Rallycross France: Bryan Dufas ne s'affole pas

    Absent des listes du championnat de France Junior l’an dernier, Bryan Dufas effectuera néanmoins ses débuts officiels aux commandes de Lire la suite
  • RallyX Nordic: L'incroyable parcours d'Eirik Berget

    RallyX Nordic: L'incroyable parcours d'Eirik Berget

    Confirmé pour un programme complet dans les rangs du RallyX Nordic en vue de cette saison 2021, Eirik Hesla Berget Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

FIA World RX: Chicherit et Baciuska optent pour la Clio

deridderriga20192interslide

Après Guillaume De Ridder et Cyril Raymond la saison dernière, c'est au tour de Guerlain Chicherit et Rokas Baciuska que d'opter pour la Renault Clio 4. Une monture que les deux hommes feront évoluer le temps d'un programme complet sous les couleurs de la structure GCK Unkorrupted.

 

 

On vous avait promis des surprises dans notre article relatif à la folie de mars publié jeudi soir dans nos colonnes. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le vent a tourné d'une manière inattendue. Si Guerlain Chicherit n'avait pas caché la probabilité qu'il puisse prendre les commandes d'une Clio dans le courant du mois de février, Rokas Baciuska était quant à lui attendu sur l'une des trois Renault Megane.

Une opération qui n'aura finalement pas abouti et qui incitera le jeune lituanien à devoir repartir à la charge sur le front du World RX aux commandes d'une monture revue et corrigée de fond en comble durant la présente intersaison.

"Je suis ravi que de pouvoir compter Rokas Baciuska pour cette nouvelle saison, détaille Guerlain Chicherit. Ce n'est pas seulement un bon gars mais aussi un pilote très rapide et je crois que tout le monde a pu en prendre conscience la saison dernière. Je pense que nous aurons les moyens de construire sur de bonnes bases tout en accompagnant Rokas dans sa progression vers les sommets du Rallycross mondial"

De son côté, et même si Rokas Baciuska se devra de délaisser la Megane avec laquelle il avait réussi à jouer les premier rôles en 2019, le lituanien a bien l'intention de conforter sa pointe de vitesse à ce niveau de la compétition.

"J'ai prouvé en 2019 que j'avais la vitesse pour me battre face aux meilleurs pilotes du championnat mais, pour 2020, mes ambitions seront encore plus fortes. J'ai pu mesurer l'étendue des améliorations apportées aux Clio RS RX cet hiver et je suis bien décidé à me battre pour les premières places. Je ne peux plus être considéré comme un débutant désormais. Je vais donc devoir redoubler d'efforts si je veux franchir un nouveau palier"

Crédit photo: Interslide//Paulo Maria