• DiRT 2.0: Un Dall'olmo peut en cacher un autre

    DiRT 2.0: Un Dall'olmo peut en cacher un autre

    Titré sacré champion du Monde de Rallycross sur la plateforme DiRT 2.0 l'an dernier, Killian Dall'olmo a abandonné ce samedi Lire la suite
  • FIL INFO // ES8: Kristoffersson et Ekstrom ne se lâchent plus

    FIL INFO // ES8: Kristoffersson et Ekstrom ne se lâchent plus

    Samedi 27 février  Arctic Rally Finland // Kristoffersson et Ekstrom ne se lâchent plus Pour la deuxième fois consécutive, Johan Kristoffersson Lire la suite
  • Andrea Adamo et Mads Ostberg bluffés par Oliver Solberg

    Andrea Adamo et Mads Ostberg bluffés par Oliver Solberg

    En dépit d’une huitième place au classement général ce vendredi soir, Oliver Solberg s’est néanmoins chargé d’illuminer cette première journée Lire la suite
  • Rallycross France: Bryan Dufas ne s'affole pas

    Rallycross France: Bryan Dufas ne s'affole pas

    Absent des listes du championnat de France Junior l’an dernier, Bryan Dufas effectuera néanmoins ses débuts officiels aux commandes de Lire la suite
  • RallyX Nordic: L'incroyable parcours d'Eirik Berget

    RallyX Nordic: L'incroyable parcours d'Eirik Berget

    Confirmé pour un programme complet dans les rangs du RallyX Nordic en vue de cette saison 2021, Eirik Hesla Berget Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

FIA Euro RX: Jere Kalliokoski de retour

kalliokoskifinlande2019

Après une saison d'exil sur le championnat de Finlande de Rallycross et dans les rangs du RallyX Nordic, Jere Kalliokoski a confirmé son retour sur le front du championnat d'Europe Euro RX Supercar.

Troisième du classement général en RallyX Nordic l'an dernier dans le sillage de Robin Larsson et Oliver Eriksson, l'ancien pensionnaire des structures Albatec Racing et G-FORS repartira à l'assaut de la série Euro RX aux commandes de sa Ford Fiesta ex-STARD exploitée par sa propre équipe.

"J'ai pu accumuler pas mal d'expérience lors des mes passages par Albatec et G-FORS au cours des dernières saisons, indique Kalliokoski.

"Désormais, je sais à quoi m'attendre sur ce championnat. Je ressors d'une saison 2019 intense où j'ai partagé mon effort entre championnat de Finlande et RallyX Nordic et je dois admettre que mes deux troisièmes places au classement général ne sont pas de nature à me satisfaire. Je vais repartir en 2020 sur les mêmes bases que celles entrevues l'an dernier car notre travail a porté ses premiers fruits. Je vais retrouver quantité de pilotes que je connais très bien cette année mais je compte bien me battre sur chacune des épreuves inscrites à mon programme"