• Rallycross France: Une prise en main concluante pour Steven Bossard

    Rallycross France: Une prise en main concluante pour Steven Bossard

    Alors que le coup d'envoi du championnat de France de Rallycross sera donné ce week-end sur le circuit de Lessay, Lire la suite
  • FIA RX2e: Nils Andersson fait planer le doute

    FIA RX2e: Nils Andersson fait planer le doute

    Titré champion FIA Euro RX2e la saison dernière sous les couleurs de KMS et du Team "E", Nils Andersson n'a Lire la suite
  • Fabien Pailler débutera sa saison en Euro RX

    Fabien Pailler débutera sa saison en Euro RX

    Alors que Jonathan Pailler s'apprête à jeter toutes ses forces dans la bataille ce week-end à l'occasion de la reprise Lire la suite
  • Rallycross France: Nicolas Beauclé forfait pour Lessay

    Rallycross France: Nicolas Beauclé forfait pour Lessay

    Le double vainqueur sortant de la Coupe de France de Division 3 a indiqué qu'il ne serait pas de la Lire la suite
  • RallyX Nordic: Le match est lancé pour Jimmie Osterberg

    RallyX Nordic: Le match est lancé pour Jimmie Osterberg

    Neuvième du classement général CrossCar avec deux podiums à mettre à son actif en 2023, Jimmie Ostberg a profité de Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 

FIA Euro RX (Belgique): Andréa Dubourg mise sur la fiabilité

dubourgandreabarcelone20182

Treizième du classement intermédiaire à Barcelone, Andréa Dubourg était passé tout proche d'une qualification pour les phases finales de la série Euro RX lors de l'ouverture du championnat en avril dernier. Cette fois, le pensionnaire du DA Racing a bien l'intention de se refaire une santé au volant de sa Peugeot 208 WRX.

En Belgique, et sur un circuit sur lequel il s'était assuré d'un podium dans les rangs de la série Euro RX Super1600 en 2015, Andréa Dubourg a bien pour intention de se rattraper de son rendez-vous manqué avec la Catalogne et de mettre en évidence les qualités de sa monture.

« Il faut reconnaître que nous arrivions à Barcelone un peu dans l'inconnu et très vite nous avons pu constater les bénéfices du travail effectué par toute l'équipe pendant la courte intersaison après le Trophée Andros. Les temps réalisés dimanche (9e et 6e) confirment que nous disposons d'une bonne base, notamment en terme de puissance moteur, de bon augure pour le circuit de Mettet et ses deux grandes lignes droites. Le tracé belge est assez atypique avec un départ très court qui enchaîne avec un virage serré où ce n'est pas toujours le poleman qui ressort en tête. Globalement, c'est une piste très exigeante pour la voiture et qui demande un pilotage précis et appliqué. Là encore, nous disposons d'un réel atout avec une 208 WRX fiable, comme nous l'avions en Espagne. Il sera très important d'attraper le bon wagon dès le début des qualifications pour rester dans le haut du tableau. »