• Rallycross France: Laurent Bouliou: “Une voiture faite pour aller au combat”

    Rallycross France: Laurent Bouliou: “Une voiture faite pour aller au combat”

    Après avoir fait cet hiver l’acquisition de la redoutable Peugeot 208 version 2017 ex-Peugeot Sport, Laurent Bouliou a eu l’opportunité Lire la suite
  • Une Audi A1 “Rally2” pour EKS et JC

    Une Audi A1 “Rally2” pour EKS et JC

    De retour sur la scène du Rallye en plus de son investissement en Rallycross, la structure EKS JC va lancer Lire la suite
  • Rallycross UK: Du Supercar électrique dès 2021 // Le choix de la raison?

    Rallycross UK: Du Supercar électrique dès 2021 // Le choix de la raison?

    Alors que le Projekt-E n’aura plus droit de cité sur les épreuves du World RX, STARD et le duo Manfred Lire la suite
  • FIL INFO // Csucsu retrouve le RallyX Nordic avec la DS3 ex-Meunier

    FIL INFO // Csucsu retrouve le RallyX Nordic avec la DS3 ex-Meunier

    Jeudi 4 mars  Csucsu en RallyX Nordic avec la DS3 ex-Meunier  Le pilote Lukas Kornel alias "Csucsu" a confirmé qu'il Lire la suite
  • Rallycross UK: Le 5 Nations Trophy s'ouvre au Supercar électrique

    Rallycross UK: Le 5 Nations Trophy s'ouvre au Supercar électrique

    A compter du printemps prochain, le championnat Britannique de Rallycross "5 Nations Trophy" deviendra la première série à accueillir une Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

FIA eRX2 Series: Les tarifs dévoilés

erx24

Remplaçante du Supercar Lites, la nouvelle série eRX2 lancée conjointement par la FIA, QEV et Olsbergs-MSE a dévoilé les tarifs qu'il faudra débourser à compter du printemps prochain pour s'engager sur le premier championnat électrique officiellement soutenu par la FIA dans les rangs de la discipline Rallycross.

 

 

S'il faudra encore patienter pour connaître le calendrier 2021 du FIA eRX2 Series, le promoteur a confirmé en revanche que 20 voitures seraient disponibles dès le printemps prochain avec six épreuves organisées sur le seul continent européen en marge des manches du championnat du Monde FIA de Rallycross.

Construites sur la base des actuels châssis du RX2 Series, ces nouvelles montures électriques offriront un gain de puissance et de couple nettement supérieur à leur grande sœur thermique. Des 310 chevaux du moteur Ford Duratec 2400cc, les moteurs électriques du FIA eRX2 Series permettront d'atteindre le cap des 385 chevaux.

Pour une saison complète, le tarif tournera entre 150 000 et 160 000 euros tandis que la somme à débourser pour une simple pige sera de 30 000 euros. Soit des prix similaires à ceux du RX2 Series. Une offre qui comprend la mise à disposition d'un mécanicien formé à la technologie électrique ainsi que d'un ingénieur châssis doublé d'un électrotechnicien. A noter que les pneumatiques et les consommables tels que le remplacement des plaquettes de frein sont compris dans le tarif en plus des infrastructures dédiées aux réceptifs.