•  Rallycross Italie: Dylan Dufas à la relance

    Rallycross Italie: Dylan Dufas à la relance

    Après une première sortie en Super1600 marquée par un podium surprise sur la piste d’Essay en octobre dernier, Dylan Dufas Lire la suite
  • RallyX Nordic: Haapamaki et Ferratum débarquent avec la Fiesta Supercar ERX

    RallyX Nordic: Haapamaki et Ferratum débarquent avec la Fiesta Supercar ERX

    Alors que le RallyX Nordic autorisera à compter de l'étape d'Holjes la participation des véhicules électriques dédiés au Rallycross et Lire la suite
  •  RallyX Nordic: Faute de World RX, Kristoffersson veut corriger le tir

    RallyX Nordic: Faute de World RX, Kristoffersson veut corriger le tir

    Mis à mal par les assauts d'une concurrence pour le moins musclée à Nysum, Johan Kristoffersson a très clairement l'ambition Lire la suite
  • FIL INFO // Anton Marklund double la mise

    FIL INFO // Anton Marklund double la mise

    Samedi 8 mai  Rallycross Hongrie: Tamas Karai bousculé à Kakucs Auteur du meilleur temps lors des deux séances d'essais libres Lire la suite
  • FIA Euro RX: Csucsu avec la Clio FORS

    FIA Euro RX: Csucsu avec la Clio FORS

    Lukacs Kornel alias Csucsu a confirmé ce vendredi qu'il était de retour sur le front de la série Euro RX Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

Face à la pandémie, EKS se retire du Rallye

ekstromrally12020

Alors que la structure EKS avait annoncé dès l'automne 2019 sa volonté de concentrer ses activités sur le championnat de Suède des Rallyes, Mattias Ekstrom a confirmé ce mercredi que l'équipe double championne du Monde de Rallycross allait mettre un terme à son investissement.

 

 

En raison de la crise provoquée par la pandémie de Coronavirus, l'ancien double champion DTM ne poursuivra pas l'aventure dans les rangs du championnat de Suède des Rallyes en dépit d'une flotte de véhicules comprenant deux Skoda Fabia R5 et une Ford Fiesta R2.

"Depuis le début du mois de mars, le monde est frappé par une pandémie qui a contribué à mettre l'industrie du sport automobile à l'arrêt. Le monde évolue et EKS va faire de même. C'est la raison pour laquelle nous allons nous retirer avec effet immédiat du championnat de Suède des Rallyes," indique le communiqué de la firme suédoise.

Si EKS continue d'apporter son expertise technique en World RX via le programme JC Raceteknik sur la scène internationale, Mattias Ekstrom a en revanche été contraint de se ranger derrière une sage décision concernant le Rallye.

"J'ai toujours adoré le Rallye et les sensations que cette discipline sont à même de provoquer. Piloter aussi vite que possible sur des routes tortueuses n'a pas de prix mais, cette fois, et compte-tenu de la situation, nous ne pouvons pas maintenir notre structure de compétition en l'état et valider nos objectifs qui étaient depuis quelques mois focalisés sur la discipline Rallye. Depuis sa création jusqu'à maintenant, EKS s'est toujours évertué à dicter des tendances fortes dans l'univers du sport automobile et nous allons conserver cette approche et garder nos yeux grands ouverts pour rester à l'affût de toutes les opportunités qui pourront s'ouvrir à nous"

Si EKS ne se maintiendra pas en son nom propre dans l'univers du Rallye, Mattias Ekstrom a toutefois indiqué que l'équipe suédoise continuerait de maintenir ses activités intactes dans le domaine de la compétition client.