• RallyX Nordic: Damien Crépeau ne regrette pas le voyage

    RallyX Nordic: Damien Crépeau ne regrette pas le voyage

    Voilà une plombe que l’ancien double champion de France de Cross Car ne s’était plus retrouvé aux commandes d’une telle Lire la suite
  • RallyX Nordic: Sondre Evjen perd le contact

    RallyX Nordic: Sondre Evjen perd le contact

    Bien aidé en cela par la manoeuvre de Peter Hedstrom en demi-finale, Sondre Evjen a clairement perdu le contact avec Lire la suite
  • Rallycross France: Jimmy Terpereau bascule sur un programme complet en Euro RX

    Rallycross France: Jimmy Terpereau bascule sur un programme complet en Euro RX

    Annoncé pour un programme complet en championnat de France de Rallycross, c'est finalement vers une nouvelle campagne européenne que Jimmy Lire la suite
  • RallyX Nordic: Deux à la suite pour Johan Kristoffersson

    RallyX Nordic: Deux à la suite pour Johan Kristoffersson

    Plutôt habitué à enchaîner les succès, Johan Kristoffersson est tombé sur un Niclas Gronholm de gala le week-end dernier en Lire la suite
  • RallyX Nordic: Tommi Hallman, c’est du solide!

    RallyX Nordic: Tommi Hallman, c’est du solide!

    Impeccable d'efficacité depuis le coup d'envoi de la saison 2021, le rookie de la catégorie Supercar Lites ne cesse d'impressionner. Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

ESports: Set ESports cartonne, Blomqvist s'impose, les Pailler s'accrochent!

esportpailleriracing1950

Si les grands championnats de la planète Rallycross sont encore à l'arrêt, les acteurs de la scène ESports demeurent quant à eux plus actifs que jamais. Des qualifications pour le championnat du Monde IRacing qui rassemble quelques figures bien connues de la discipline jusqu'au World RX Esports Series qui se déroulait ce dimanche sur la piste de Hell, les Rallycrossers ont su se mettre en évidence.

Surprise de la manche d'ouverture du World RX Esports Series disputée le mois dernier sur la piste d'Abu Dhabi, Shane Van Gisbergen n'a rien pu faire pour contrer les assauts du spécialiste de l'Endurance Tom Blomqvist.

Si Timmy Hansen fut pourtant le plus prompt à réagir en remportant le gain des deux premières manches qualificatives sur le sec, l'arrivée de la pluie permettait à Shane Van Gisbergen de faire parler la poudre en claquant deux victoires consécutives en Q3 et Q4.

Pas de quoi stopper l'enthousiasme du champion du Monde de Rallycross 2019 qui conservait la première place du classement intermédiaire avant de remporter sa demi-finale et de s'élancer depuis la pole position de l'ultime confrontation du jour. Auteur du meilleur envol, Timmy Hansen anticipait son passage par le Joker Lap pour tenter de contrer les assauts de Van Gisbergen dès le deuxième tour. Une situation qui allait faire les affaires de Tom Blomqvist. Pourtant repêché à l'issue des demi-finales, le pilote BMW profitait d'une trajectoire dégagée suite au passage de Timmy Hansen par le Joker Lap pour affirmer sa montée en puissance.

Rapidement délesté de sa deuxième place par Van Gisbergen, Hansen se retrouvait pris dans le trafic mais sauvait sa place sur le podium au terme d'une lutte musclée avec les pensionnaires des championnats RX2 Series et Euro RX Super1600 Henrik Krogstad et Marius Bermingrud.

Après deux épreuves disputées, Van Gisbergen occupe les commandes du classement provisoire avec 55 points contre 49 pour Timmy Hansen.

Du côté de la compétition réservée aux "pro" de la simulation automobile, la firme Set ESports a encore affirmée sa domination avec un nouveau succès à mettre à l'actif de Killian Dall'olmo qui s'impose devant Quentin Dall'olmo et John Harris.

esporthansenhell

IRacing: Fabien et Jonathan Pailler s'accrochent!

Sur le front de la plateforme IRacing, encore dix semaines seront nécessaires pour tenter de déterminer quels seront les 14 pilotes à pouvoir s'aligner sur le championnat du Monde de Rallycross IRacing.

Tenante du titre avec Sami-Matti Trogen, la structure Set ESports de Jussi Pinomaki pointe en tête du classement provisoire grâce à l'excellente semaine réalisée par Jonne Ollikainen. Pensionnaire de la RX Academy, ce dernier a pris l'ascendant au général sur Jake Robertson et Garres Manes.

Titré en 2019 sur le front de la RX Academy et futur pensionnaire du championnat d'Europe Euro RX Super1600 avec Set Promotion, Rasmus Tuominen complète quant à lui le Top 5.

Seulement 17ème la semaine dernière, Fabien Pailler se repositionne au 14ème rang et intègre désormais le fameux Top 14 qualificatif pour le championnat du Monde IRacing. Pour sa part, Jonathan Pailler se maintient parmi le Top 12 du général provisoire. Entre les deux spécialistes du Supercar, le pilote Set ESports Killian Dall'olmo poursuit quant à lui sa montée en puissance avec une 13ème place à mettre à son actif.

Pensionnaire du Team Yellow by Hansen Motorsport et de retour sur la scène du RX2 Series pour cette saison 2020, Henrik Krogstad fait quant à lui son apparition sur parmi le Top 25 avec une 22ème place qui lui permet toujours de rester dans la course à la qualification pour le championnat du Monde IRacing.