• DiRT 2.0: Un Dall'olmo peut en cacher un autre

    DiRT 2.0: Un Dall'olmo peut en cacher un autre

    Titré sacré champion du Monde de Rallycross sur la plateforme DiRT 2.0 l'an dernier, Killian Dall'olmo a abandonné ce samedi Lire la suite
  • FIL INFO // ES8: Kristoffersson et Ekstrom ne se lâchent plus

    FIL INFO // ES8: Kristoffersson et Ekstrom ne se lâchent plus

    Samedi 27 février  Arctic Rally Finland // Kristoffersson et Ekstrom ne se lâchent plus Pour la deuxième fois consécutive, Johan Kristoffersson Lire la suite
  • Andrea Adamo et Mads Ostberg bluffés par Oliver Solberg

    Andrea Adamo et Mads Ostberg bluffés par Oliver Solberg

    En dépit d’une huitième place au classement général ce vendredi soir, Oliver Solberg s’est néanmoins chargé d’illuminer cette première journée Lire la suite
  • Rallycross France: Bryan Dufas ne s'affole pas

    Rallycross France: Bryan Dufas ne s'affole pas

    Absent des listes du championnat de France Junior l’an dernier, Bryan Dufas effectuera néanmoins ses débuts officiels aux commandes de Lire la suite
  • RallyX Nordic: L'incroyable parcours d'Eirik Berget

    RallyX Nordic: L'incroyable parcours d'Eirik Berget

    Confirmé pour un programme complet dans les rangs du RallyX Nordic en vue de cette saison 2021, Eirik Hesla Berget Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

Entame difficile pour Terpereau, Ripes proche de la victoire!

ripesbenoit

Si le circuit d'Essay accueillait le week-end dernier la première manche du championnat de France de Fol'Car, rien ne s'est passé comme prévu pour Jimmy Terpereau.

 

 

Engagé sur un double programme Fol'Car/Rallycross cette saison, Jimmy Terpereau avait fait de cette double couronne de champion de France un objectif assumé. Aligné aux commandes d'une Renault Clio 3 RS sur le circuit des Ducs aux côtés de Benoît Morel, l'ex-pensionnaire de la série Euro RX Super1600 n'aura toutefois pas réussi à soigner son entrée en matière.

Associé à Benoît Morel, Jimmy Terpereau se sera contenté de la sixième place des essais chronométrés pour terminer le meeting à la 11ème place.

Vainqueur sortant de la Coupe de France, l'ingénieur motoriste de la structure Pailler Compétition Benoît Ripes est quant à lui passé à quelques encablures de la victoire. Parti en tête en finale après avoir signé le meilleur tour absolu lors des essais chronométrés, un problème de transmission s'est chargé de ralentir la progression du pilote girondin qui a toutefois conclu son meeting sur la deuxième marche du podium dans les rangs de la classe 2 ouverte aux véhicules de plus de deux litres de cylindrée. 

Pour sa part, et avant de débuter son programme dans les rangs de la Coupe de France de Division 3, il faudra souligner la performance de Jules Maizel qui s'est assuré du statut de meilleur Junior dans l'Orne.