• Dylan Dufas va renouer avec la série FIA Euro RX3

    Dylan Dufas va renouer avec la série FIA Euro RX3

    Vainqueur de la dernière étape du championnat FIA Euro RX3 en août 2023 sur l'Estering de Buxtehude, Dylan Dufas va Lire la suite
  • RallyX Nordic: Maiko Tamm revient avec des ambitions élevées

    RallyX Nordic: Maiko Tamm revient avec des ambitions élevées

    Titré la saison dernière dans les rangs de la catégorie Open 4WD Pro Am, Maiko Tamm va passer à la Lire la suite
  • Rallycross France: Retour contrarié pour Nicolas Bertho

    Rallycross France: Retour contrarié pour Nicolas Bertho

    Rookie sur le front de la catégorie Super1600 la saison dernière, Nicolas Bertho avait bon espoir à l'idée de pouvoir Lire la suite
  • Rallycross France: Luc Derrien est prêt à faire feu

    Rallycross France: Luc Derrien est prêt à faire feu

    Alors que le coup d'envoi du championnat de France se rapproche à grands pas, Luc Derrien s'apprête quant à lui Lire la suite
  • Rallycross France: Laurent Bouliou a pris ses marques

    Rallycross France: Laurent Bouliou a pris ses marques

    À moins de 15 jours du coup d'envoi de la saison 2024, Laurent Bouliou a pu profiter de la dernière Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 

E-Sport: Les choix audacieux des pensionnaires du World RX

dirt2

A défaut de compétition véritable sur le circuit de Barcelone ce week-end, les pensionnaires du FIA World RX se retrouveront derrière leur écran pour tenter de prendre le dessus sur les spécialistes du e-sport sur la plateforme DiRT 2.0.

Et parmi les pilotes engagés ce week-end, certains n'ont pas manqué d'effectuer quelques choix audacieux. Si Killian Dall'olmo nous avait loué les qualités de la Peugeot 208 sur DiRT 2.0, le champion du Monde virtuel en titre se retrouvera aux commandes d'une Audi S1 EKS et s'imposera assurément un petit défi personnel ce dimanche pour une course diffusée en streaming sur les plateformes digitales.

Néanmoins, outre la fratrie Hansen confrontée à un choix logique, Johan Kristoffersson a préféré les charmes de la lionne en lieu et place de la VW Polo.

De son côté, Andreas Bakkerud a opté pour son ancienne monture EKS et patientera encore quelques semaines pour découvrir sa nouvelle Megane GCK. Même chose pour Henrik Krogstad. Nouveau pensionnaire du Team Yellow by Hansen Motorsport, le norvégien a opté pour la Renault Megane GCK.

Pour Kevin Abbring, le néerlandais a joué la carte "maison" en jetant son dévolu sur la Renault Clio qu'il retrouvera en World RX sur quelques manches cette année. Même chose pour Oliver Eriksson qui a fait jouer la fibre familiale en s'appuyant sur la Ford Fiesta Mk8 OMSE tandis qu'Oliver Bennett reprendra son habituelle Mini et Timo Scheider sa Seat Ibiza All Inkl. Nous noterons toutefois que si les Peugeot 208 et Audi S1 composent l'essentiel du plateau, personne n'a choisi de s'aligner aux commandes d'une VW Polo pour cette confrontation inédite. 

listedirt