• Rallycross France: Laurent Terroitin:

    Rallycross France: Laurent Terroitin: "Je n'avais plus le choix"

    Alors que Laurent Terroitin va effectivement pouvoir être au départ de la première manche du championnat de France de Rallycross Lire la suite
  • Rallycross France: Juha Rytkönen:

    Rallycross France: Juha Rytkönen: "L'objectif est clair"

    Profil assurément surdimensionné pour le championnat de France de Rallycross, Juha Rytkönen entamera son périple sous les couleurs de l'équipe Lire la suite
  • La perspective d'un retour en World RX s'éloigne pour Gustav Bergström

    La perspective d'un retour en World RX s'éloigne pour Gustav Bergström

    Pensionnaire de la structure KMS depuis quelques saisons et animateur du championnat du Monde FIA de Rallycross depuis 2022, les Lire la suite
  • FIA Euro RX: Rolf Volland n'a aucun doute sur le potentiel de Litwinowicz en Supercar

    FIA Euro RX: Rolf Volland n'a aucun doute sur le potentiel de Litwinowicz en Supercar

    Alors que le pilote polonais a confirmé ce lundi qu'il s'engagerait sur la base d'un programme complet à l'échelon de Lire la suite
  • FIA Euro RX: Damian Litwinowicz:

    FIA Euro RX: Damian Litwinowicz: "Je ne m'attendais pas à ça"

    Totalement inconnu lors de son arrivée sur la scène du championnat d'Europe Super1600 en 2021, Damian Litwinowicz est sur le Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 

Démarrage en trombe pour Johan Kristoffersson, Braten vers le Supercar ...

kristofferssonwrc22

Le champion du Monde de Rallycross en titre a profité de la journée de jeudi pour attaquer la deuxième étape du WRC sur un rythme élevé.

Au volant de sa Skoda Fabia R5, Johan Kristoffersson s'est en effet offert le gain du 4ème temps lors de la super spéciale tracée en plein coeur de Karlstad en terminant à seulement 8 dixièmes du champion WRC2 sortant, Pontus Tidemand.

"J'ai eu un peu trop de patinage sur le départ, et je pense que cela suffit à expliquer le retard cumulé à l'arrivée estimait Kristoffersson au terme de cette boucle d'un kilomètre.

Si de nouvelles chutes de neige sont attendues en masse ce vendredi, Kristoffersson ne se plaignait pas de sa situation.

"Dans ce contexte, ce n'est pas si mauvais que d'avoir une position de départ éloignée des favoris"

A l'issue des deux premières spéciales de la matinée ce vendredi, Kristoffersson pointait à la 22ème place du classement général d'une épreuve menée pour l'instant par Thierry Neuville.

De son côté, Anders Braten a indiqué jeudi soir qu'il était sur le point de confirmer son arrivée sur la scène du Supercar. Actif sur la scène de la catégorie TouringCar depuis 2014, le norvégien a terminé à deux reprises sur le podium final du championnat d'Europe dont un titre de vice-champion obtenu la saison dernière pour un total d'une victoire pour neuf podiums en carrière.

Interrogé par la presse norvégienne, l'intéressé a indiqué qu'il revendiquait effectivement une transition en direction de la catégorie reine sans pour autant se permettre de révéler quoi que ce soit des tenants et des aboutissants de son futur programme. Pour l'heure, le norvégien de 25 ans s'est contenté de souligner qu'il s'affairait à rassembler de nouveaux partenaires pour boucler sa saison 2018.