• FIA World RX: Bakkerud LIFE Afrique du Sud (vidéo)

    FIA World RX: Bakkerud LIFE Afrique du Sud (vidéo)

    Retrouvez le dernier épisode de la web-série dédiée à Andreas Bakkerud en vidéo ci-dessous et immergez-vous dans les coulisses de Lire la suite
  • Rallycross France: Jochen Coox vers un ultime challenge

    Rallycross France: Jochen Coox vers un ultime challenge

    Si le multiple champion de Belgique de Rallycross évolue depuis deux saisons désormais sur la scène tricolore, 2020 pourrait être Lire la suite
  •  Rallycross France: David Vincent:

    Rallycross France: David Vincent: "Pas ce que j'imaginais"

    Si le pilote de la Clio 4 a tiré un trait sur son investissement en Rallycross en convertissant un deuxième Lire la suite
  • Rallycross France: Xavier Goubill à l'heure des choix

    Rallycross France: Xavier Goubill à l'heure des choix

    Si Xavier Goubill n'a pas eu à attendre la dernière épreuve de la saison 2019 pour mettre la main sur Lire la suite
  • Trophée Andros: Olivier Panis rejoint le Sebastien Loeb Racing

    Trophée Andros: Olivier Panis rejoint le Sebastien Loeb Racing

    Après l'arrêt des activités de la structure Comtoyou Racing sur le front du Trophée Andros, Olivier Panis trouvera refuge au Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Démarrage en trombe pour Johan Kristoffersson, Braten vers le Supercar ...

kristofferssonwrc22

Le champion du Monde de Rallycross en titre a profité de la journée de jeudi pour attaquer la deuxième étape du WRC sur un rythme élevé.

Au volant de sa Skoda Fabia R5, Johan Kristoffersson s'est en effet offert le gain du 4ème temps lors de la super spéciale tracée en plein coeur de Karlstad en terminant à seulement 8 dixièmes du champion WRC2 sortant, Pontus Tidemand.

"J'ai eu un peu trop de patinage sur le départ, et je pense que cela suffit à expliquer le retard cumulé à l'arrivée estimait Kristoffersson au terme de cette boucle d'un kilomètre.

Si de nouvelles chutes de neige sont attendues en masse ce vendredi, Kristoffersson ne se plaignait pas de sa situation.

"Dans ce contexte, ce n'est pas si mauvais que d'avoir une position de départ éloignée des favoris"

A l'issue des deux premières spéciales de la matinée ce vendredi, Kristoffersson pointait à la 22ème place du classement général d'une épreuve menée pour l'instant par Thierry Neuville.

De son côté, Anders Braten a indiqué jeudi soir qu'il était sur le point de confirmer son arrivée sur la scène du Supercar. Actif sur la scène de la catégorie TouringCar depuis 2014, le norvégien a terminé à deux reprises sur le podium final du championnat d'Europe dont un titre de vice-champion obtenu la saison dernière pour un total d'une victoire pour neuf podiums en carrière.

Interrogé par la presse norvégienne, l'intéressé a indiqué qu'il revendiquait effectivement une transition en direction de la catégorie reine sans pour autant se permettre de révéler quoi que ce soit des tenants et des aboutissants de son futur programme. Pour l'heure, le norvégien de 25 ans s'est contenté de souligner qu'il s'affairait à rassembler de nouveaux partenaires pour boucler sa saison 2018.

 

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

titanstarifs

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

alexandrelogolb250ld

 

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld