•  FIA World RX (Cape Town): Les finalistes passés au crible

    FIA World RX (Cape Town): Les finalistes passés au crible

    Retrouvez ci-dessous l'analyse détaillée des pilotes parvenus à atteindre le cap de l'ultime Top 6 lors de l'ultime épreuve de Lire la suite
  • FIA World RX: Bakkerud et Hansen calment le jeu

    FIA World RX: Bakkerud et Hansen calment le jeu

    Après cette étape de Cape Town ayant participé à transformer les différentes plateformes de social medias en véritable poudrière, Andreas Lire la suite
  • FIA World RX (Cape Town): Andreas Bakkerud plombé par le secteur 2

    FIA World RX (Cape Town): Andreas Bakkerud plombé par le secteur 2

    Si le norvégien est parti à la faute en finale de Cape Town sur la portion en terre du circuit, Lire la suite
  • RX2 Series: Oliver Eriksson dans la légende

    RX2 Series: Oliver Eriksson dans la légende

    Le suédois de 20 ans n'a pas tremblé à l'heure de valider sa deuxième couronne consécutive dans les rangs du Lire la suite
  •  RX2 Series: Le calendrier 2020 publié

    RX2 Series: Le calendrier 2020 publié

    Au lendemain du deuxième titre consécutif décroché par Oliver Eriksson dans les rangs du RX2 Series, l'antichambre du Supercar a Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Dakar: Triplé pour Peugeot, Loeb se replace

loebdakar2018

Après une première étape difficile marquée par des problèmes de freins qui ne lui ont pas permis de faire mieux que le 29ème temps ce samedi, Sébastien Loeb a réagi lors de la boucle de 267 kilomètres à parcourir autour de Pisco.

Pendant que Stéphane Peterhansel parvenait à prendre la deuxième place de l'étape dans le sillage de Cyril Desprès lors d'une spéciale qui a fait la part-belle à la navigation, Sébastien Loeb a accroché son premier Top 3 de l'année pour se repositionner à la quatrième place du classement général.

De quoi rassurer le pensionnaire du championnat du Monde de Rallycross ...

« Cette journée est évidemment meilleure que celle d’hier. Globalement, nous faisons une bonne spéciale même si nous perdons un peu de temps à trois reprises pour valider les waypoints. L’étape était piégeuse avec une navigation compliquée. Notre objectif est de ne pas perdre trop de temps au Pérou. Tout se passe bien pour l’instant. Notre rythme est bon.»

Un rythme que n'aura pas su tenir le vainqueur de la veille, Nasser Al Attiyah. Contraint de faire la trace ce dimanche, le pilote Toyota Gazoo Racing pointe désormais à la cinquième du général, à plus de 12 minutes du nouveau leader Cyril Desprès.

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

titanstarifs

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

alexandrelogolb250ld

 

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld