• RallyX Nordic: L'adaptation express de Rasmus Persson

    RallyX Nordic: L'adaptation express de Rasmus Persson

    Transfuge de la catégorie CrossCar Junior, Rasmus Persson figurait parmi les pensionnaires les plus jeunes de la catégorie CrossCar Senior Lire la suite
  • Rallycross France: Tony Bardeau joue la carte de la sécurité

    Rallycross France: Tony Bardeau joue la carte de la sécurité

    Si Tony Bardeau dispose cette année d'une Renault Twingo ex-SET Promotion qu'il tentera de faire briller dans l'arène du Super1600, Lire la suite
  • Rallycross France: Faut-il revoir les règles du jeu?

    Rallycross France: Faut-il revoir les règles du jeu?

    Sport spectacle par excellence, le Rallycross repose sur un ADN qui n'a rien de commun avec les autres disciplines du Lire la suite
  • Rallycross France: Romain Barré voit double!

    Rallycross France: Romain Barré voit double!

    De retour sur la scène du championnat de France Super1600 avec la claire intention de prendre sa revanche sur la Lire la suite
  • Rallycross France: Une question de confiance pour Laurent Le Manac'h

    Rallycross France: Une question de confiance pour Laurent Le Manac'h

    Après avoir disputé deux courses la saison dernière dans les rangs de la Coupe de France de Division 3, Laurent Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 

Dakar: Le courant passe pour Guerlain Chicherit

chicheritextremeE

Si Guerlain Chicherit n'a toujours pas officiellement retrouvé les joies du Rallye-Raid et du Dakar depuis sa transition à plein temps dans les rangs du championnat du Monde de Rallycross, cela n'empêche pas le patron de la structure GCK de se mettre en évidence en marge des spéciales saoudiennes.

Invité de marque du Dakar, voici plusieurs jours que le tricolore s'amuse à cerner le comportement du SUV qui servira de base à la future série Extreme-E. Alors qu'il participera à une portion de l'étape finale du Dakar version 2020, Guerlain Chicherit a pu entrevoir tout le potentiel de cette machine 100% électrique au cours des derniers jours.

"Pour être tout à fait honnête, je suis plutôt surpris et impressionné. Je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre car c'est très différent de ce que je connaissais du Rallye-Raid. Cette voiture est très facile à conduire et met rapidement son pilote en confiance, indique l'ancien vainqueur de la Coupe du Monde des Rallyes-Raid.

"C'est très difficile de comparer cette voiture avec autre chose. En termes de puissance, c'est assez dingue puisque je n'ai jamais eu entre les mains une voiture de Rallye-Raid aussi véloce. Pour l'instant, le gros point fort de cette voiture, c'est sa capacité à se mouvoir dans le sable mou et dans le franchissement de dunes. Ça tombe plutôt bien car les dunes restent mon domaine de prédilection mais je dois bien admettre que je suis bluffé par le potentiel de cette machine"