•  Le jour où Rudolf Schafer a fait pleurer Lohéac

    Le jour où Rudolf Schafer a fait pleurer Lohéac

      Septembre 2011 restera définitivement comme l’une des dates clés de la carrière de Rudolf Schafer. Un an tout juste Lire la suite
  • Rallycross France: Opération “seconde chance” pour Clément Jan

    Rallycross France: Opération “seconde chance” pour Clément Jan

      Alors qu’il pensait avoir mis un terme définitif à son aventure dans les rangs du championnat de France de Lire la suite
  • Rallycross France: Maxime Sordet, du BMX au RX!

    Rallycross France: Maxime Sordet, du BMX au RX!

    En février 2018 et alors qu'il s'apprêtait à entamer sa transition de la Coupe Twingo RX à la Coupe de Lire la suite
  • FIA World RX: Revivez l'étape d'Abu Dhabi 2019 en vidéo

    FIA World RX: Revivez l'étape d'Abu Dhabi 2019 en vidéo

    Il y a tout juste 12 mois, l'étape d'Abu Dhabi s'apprêtait à ouvrir le bal de la saison 2019 du Lire la suite
  •  Guerlain Chicherit: “Je me levais chaque nuit à deux heures pour prendre le volant”

    Guerlain Chicherit: “Je me levais chaque nuit à deux heures pour prendre le volant”

      Alors que la planète motorsport est à l’arrêt depuis quelques semaines désormais, il est temps pour nous de nous Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

spabanniere

Autocross Europe: Vincent Mercier trahi par une crevaison à Prerov

merciervincent20192

Vainqueur le mois dernier sur la piste de Saint-Georges-de-Montaigu, Vincent Mercier a bien failli créer la sensation ce week-end en République Tchèque. 

 


Deuxième à l'issue des trois manches qualificatives, Vincent Mercier a fait le job lors d'une demi-finale maîtrisée de main de maître. L'ancien pensionnaire du championnat de France Junior de Rallycross s'élançait depuis la pole position de la finale mais ne parvenait pas à maintenir son leadership au delà du cap de la mi-course.

 

Dépassé par Petr Nikodem, la pointe de vitesse du tricolore se faisait moins précise en raison d'une crevaison qui lui a assurément coûté l'opportunité de décrocher une troisième victoire dans les rangs du Buggy 1600 cette saison. Attaqué de toutes parts, Vincent Mercier se faisait chiper le gain de la deuxième marche du podium dans le dernier virage de la finale par Markus Wibbeler et devait se contenter de la troisième place.

Soit une bien mauvaise opération pour le pilote gersois. Toujours en lice pour le titre, il abandonne de nouveaux points au profit du leader du général Petr Nikodem en dépit d'un quatrième podium à mettre à son actif. 

Du côté de la catégorie Touring Autocross, Matvey Furazkin s'est emparé de la victoire au volant de sa Skoda Fabia Supercar. Le pilote russe qui effectuera ses grands débuts dans les rangs du championnat du Monde FIA le week-end prochain sur le circuit de Lohéac sous les couleurs de la structure ES Motorsport ne pouvait clairement pas rêver meilleure préparation avant de rejoindre la Bretagne où il aura la lourde tâche de prendre la suite de Kevin Abbring.

En Super Buggy, Thomas Anacleto s'était lui aussi emparé du meilleur envol en finale avant de se faire déborder par Bernd Stubbe puis d'être contraint à l'abandon. 

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

spacarre

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld