• Rallycross France: Laurent Bouliou: “Une voiture faite pour aller au combat”

    Rallycross France: Laurent Bouliou: “Une voiture faite pour aller au combat”

    Après avoir fait cet hiver l’acquisition de la redoutable Peugeot 208 version 2017 ex-Peugeot Sport, Laurent Bouliou a eu l’opportunité Lire la suite
  • Une Audi A1 “Rally2” pour EKS et JC

    Une Audi A1 “Rally2” pour EKS et JC

    De retour sur la scène du Rallye en plus de son investissement en Rallycross, la structure EKS JC va lancer Lire la suite
  • Rallycross UK: Du Supercar électrique dès 2021 // Le choix de la raison?

    Rallycross UK: Du Supercar électrique dès 2021 // Le choix de la raison?

    Alors que le Projekt-E n’aura plus droit de cité sur les épreuves du World RX, STARD et le duo Manfred Lire la suite
  • FIL INFO // Csucsu retrouve le RallyX Nordic avec la DS3 ex-Meunier

    FIL INFO // Csucsu retrouve le RallyX Nordic avec la DS3 ex-Meunier

    Jeudi 4 mars  Csucsu en RallyX Nordic avec la DS3 ex-Meunier  Le pilote Lukas Kornel alias "Csucsu" a confirmé qu'il Lire la suite
  • Rallycross UK: Le 5 Nations Trophy s'ouvre au Supercar électrique

    Rallycross UK: Le 5 Nations Trophy s'ouvre au Supercar électrique

    A compter du printemps prochain, le championnat Britannique de Rallycross "5 Nations Trophy" deviendra la première série à accueillir une Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

Autocross Europe: Vincent Mercier trahi par une crevaison à Prerov

merciervincent20192

Vainqueur le mois dernier sur la piste de Saint-Georges-de-Montaigu, Vincent Mercier a bien failli créer la sensation ce week-end en République Tchèque. 

 


Deuxième à l'issue des trois manches qualificatives, Vincent Mercier a fait le job lors d'une demi-finale maîtrisée de main de maître. L'ancien pensionnaire du championnat de France Junior de Rallycross s'élançait depuis la pole position de la finale mais ne parvenait pas à maintenir son leadership au delà du cap de la mi-course.

 

Dépassé par Petr Nikodem, la pointe de vitesse du tricolore se faisait moins précise en raison d'une crevaison qui lui a assurément coûté l'opportunité de décrocher une troisième victoire dans les rangs du Buggy 1600 cette saison. Attaqué de toutes parts, Vincent Mercier se faisait chiper le gain de la deuxième marche du podium dans le dernier virage de la finale par Markus Wibbeler et devait se contenter de la troisième place.

Soit une bien mauvaise opération pour le pilote gersois. Toujours en lice pour le titre, il abandonne de nouveaux points au profit du leader du général Petr Nikodem en dépit d'un quatrième podium à mettre à son actif. 

Du côté de la catégorie Touring Autocross, Matvey Furazkin s'est emparé de la victoire au volant de sa Skoda Fabia Supercar. Le pilote russe qui effectuera ses grands débuts dans les rangs du championnat du Monde FIA le week-end prochain sur le circuit de Lohéac sous les couleurs de la structure ES Motorsport ne pouvait clairement pas rêver meilleure préparation avant de rejoindre la Bretagne où il aura la lourde tâche de prendre la suite de Kevin Abbring.

En Super Buggy, Thomas Anacleto s'était lui aussi emparé du meilleur envol en finale avant de se faire déborder par Bernd Stubbe puis d'être contraint à l'abandon.